background img

Nouvel article

955 Views

Elections départementales 2021 : La liste « Relevons ensemble les défis d’aujourd’hui et de demain » part sous l’étiquette majorité présidentielle sur Figeac 2


Elle est menée par Emmanuel Pawliez et Capucine Fiacre.

Il y a quelques jours, l’équipe constituée de Capucine Fiacre, Emmanuel Pawliez, Idriss Taleb, et Adélaïde Jammes,  a annoncé sa candidature sur le canton Figeac 2, pour les élections départementales qui se dérouleront le 20 et 27 juin prochains. A ce titre, l’équipe inscrite sous la bannière « majorité présidentielle » présente ses ambitions et les actions qu’elle souhaite mener pour les Lotois : « Le Lot est un département rural et vieillissant, ainsi les enjeux pour les prochaines années sont nombreux : renforcer la quiétude de nos aînés, valoriser nos agriculteurs et producteurs locaux, mettre en valeur la richesse culinaire du département ou encore, soutenir et développer l’attractivité du département. Ainsi, l’équipe souhaite être force de proposition pour agir sur diverses missions inhérentes au département : l’habitat, l’économie, la santé, le maintien du maillage des services publics (collèges, service de santé, pompiers…). En cette période difficile que nous traversons, nous savons que les élections sont loin des préoccupations actuelles des citoyens, mais il s’agit d’un élément clé de notre démocratie qui peut faire bouger les lignes. Tous les quatre issus de la société civile, sans mandat électoral en cours, nous avons à cœur d’unir nos idées et d’agir ensemble pour l’intérêt du territoire. Depuis 2017, le gouvernement mène de nombreux combats au niveau national : la loi Egalim, la loi Climat, la proposition de loi en faveur des pompiers discutée actuellement à l’Assemblée nationale… Ces actions doivent être relayées à l’échelle du département pour bénéficier à l’ensemble des citoyens. De plus, en cette période inédite de crise sanitaire et économique, de nombreuses aides ont été déployées afin de soutenir les entreprises, les collectivités et les particuliers pour permettre de s’inscrire dans une politique de relance à l’issue de cette année fortement perturbé par une pandémie. Les dispositifs de chômage partiel, de report de charges, de fonds de solidarité, ou d’aide à la rénovation pour les collectivités, sont d’une importance fondamentale. »

Dans une logique participative, l’équipe a soumis aux élus et aux citoyens des enquêtes afin de recueillir les attentes de chacune et chacun quant à l’action de leurs conseillers départementaux. A ce jour, de nombreux retours ont été reçus et permettent à l’équipe de finaliser le programme au plus près du territoire. Et de conclure : « Issus du territoire nous souhaitons mettre en avant une politique de progrès dans un esprit de solidarité, pour l’intérêt général. »

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac : 420 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire

La mobilisation est en baisse.  Ce samedi 25 septembre, 160 ...

»

Les pompiers du Lot ont un nouveau chef

Le colonel hors classe Bernard Tachet des Combes passe le relais au ...

»

Cahors : L’Amazonie, poumon de la planète à préserver

Conférence-débat le 1er octobre.  Dans le cadre de son 60ème ...

»

Pour le député Pradié, un parti pour rester 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Rugby : Castelnau-Montratier sur le pont à la maison 

Réception de Sidobre XV ce dimanche au stade Claude Batut.  Lors ...

»

Festival pour le festival le Lot en Meule Bleue avant la clôture à Saint-Cirq-Lapopie

Joli menu également ce dimanche 26 septembre.  Les meules bleues ...

»

Rugby : Le GSF en déplacement à Riom 

1er match de championnat pour les Rouge et Noir. Les choses ...

»

Lalbenque-Aujols : « Visages des Kurdistans » à découvrir du 26 septembre au 2 octobre 

Cinéma, concert et conférence sont au programme.  Pour la 5ème ...

»

Cahors Rugby à la relance à Prades ce dimanche 

Les Ciel et Blanc veulent lancer leur saison. Ce 26 septembre, ...