background img

Nouvel article

3624 Views

Disparition d’André Couffy : L’hommage d’Aurélien Pradié


L’ancien maire de Labastide-Murat nous a quittés.

Aurélien Pradié, député du Lot, élu municipal de Coeur de Causse, rend hommage à André Couffy, récemment disparu : « André Couffy nous a quittés. Avec lui, se tourne une page entière de la vie de notre commune de Labastide-Murat. André Couffy nous a quittés, nous laissant la peine que laissent les amis que l’on aime et dont on sait par avance, qu’ils nous manqueront terriblement. André Couffy nous quitte mais son souvenir, son empreinte, son action et son énergie ne nous quitteront pas. André portait en lui de belles valeurs. Celle de l’amitié d’abord qui lui faisait avoir horreur de la solitude et toujours aimer le partage. Ses amis étaient nombreux. André savait leur rester fidèle et toujours veillait à garder avec eux le lien du cœur. Il aimait les voir, voyager avec eux, partager des repas qui en disaient long sur son goût des autres. Il était un homme d’amitié. La valeur de l’engagement a guidé toute sa vie. Depuis des débuts de facteur du village, ne ménageant ni sa peine ni ses efforts pour avancer, jusqu’à son mandat de maire de Labastide-Murat qu’il exerça 18 ans durant. Il transforma son village. Il faisait de la volonté d’avancer un maître mot. Pour faire réussir un projet, et ils furent nombreux au service de la commune, il ne comptait pas. Il plaçait plus haut que tout la force de ceux qui ont la volonté. Avec la volonté, tout est possible. André l’a démontré durant toute sa belle vie. La marque de ses projets est aujourd’hui durablement installée au service des habitants. C’est sûrement le plus beau message qu’il nous laisse. Il y aurait tant à dire de ce que fut sa vie, tant elle a été riche et intense. Ce que nous pouvons seulement dire c’est qu’il a vécu. De toutes ses forces. De tout son cœur. De tout son enthousiasme. Vivre aussi intensément c’est une si belle façon de vivre. Il ne pensait pas à la mort, n’en parlait pas. Car sa grande amie c’était la vie. Avec André nous n’appartenions pas à la même génération ni à la même époque politique. Et pourtant il m’a tant appris. Son affection, sa volonté de transmettre, son respect des opinions, même différentes des siennes, faisaient de lui un homme de valeur. Il était un grand républicain soucieux avant tout des valeurs de la République. De nos longues discussions j’ai gardé de solides enseignements. Il a toujours eu l’œil pétillant et la modernité de pensée d’un jeune homme. Il regardait l’avenir. Toujours l’avenir. En cela, il nous a beaucoup appris. Il m’a beaucoup appris, avec une grande bienveillance à mon égard. Labastide-Murat était son village. Je garderai longtemps en mémoire la joie intense qui fut la sienne lorsque, il y a quelques années, nous réussissions à mener à bien le projet de statue de Joachim Murat désormais installée sur le parvis de notre mairie. Ce jour là, il participait à l’inauguration et avec l’ensemble des élus, à nos côtés et aux côtés de ses collègues anciens maires, il était heureux. Nous l’étions aussi. Je n’oublierai pas ce que nous devons à André. Au nom des élus de Labastide-Murat, du conseil municipal de Coeur-de-Causse, des habitants de notre territoire, nous disons à André Couffy un ultime merci. Avec cœur et générosité, merci. Les restrictions sanitaires actuelles ne nous permettent pas de lui rendre l’hommage public que nous souhaiterions. Nous le regrettons vivement. L’année prochaine, et dès que les contraintes seront allégées, la commune lui rendra l’hommage qu’il mérite pleinement. A sa famille, ses deux filles Helene et Françoise, à ses petits-enfants et arrières petits-enfants, nous adressons nos sincères condoléances. André nous manquera comme nous manque un visage plein d’énergie et d’entrain dont nous ne pensions pas qu’il disparaisse un jour. »

Récemment Publié

»

Alvignac : Exercice attentat pour la gendarmerie du Lot

Manoeuvre en conditions réelles.  Le 17 novembre dernier, au camp ...

»

CCI du Lot : Elu président, Jean Hugon veut « préserver l’ADN de la Chambre et conforter son statut d’acteur de proximité » 

Il a également présenté le bureau.  Ce 29 novembre, Jean Hugon a ...

»

Cahors : Les découvertes archéologiques du mont Saint-Cyr au menu de la Société des études du Lot

Diaporama présenté ce jeudi à la maison des associations. Ce ...

»

Cahors : Le concert de Macéo Parker aux Docks annulé

Il devait avoir lieu ce jeudi 2 décembre.  L’équipe des ...

»

Padirac : Le premier ballon de rugby taille 4 en chocolat au monde vient d’être lancé !

Jean-Claude Tardieu, président du Comité Départemental de Rugby ...

»

Cahors : Tradition et Jam Session « Au P’tit Bouchon » ce 2 décembre

L’établissement de la place Rousseau a concocté un joli programme ...

»

La Chorale de Cahors cuvée 2021 reprend de plus belle

L’ensemble lance un appel pour que d’anciens ou nouveaux ...

»

Saint-Céré : Le Quart Lieu de Cauvaldor est ouvert et tout y est possible !

Vidéo de présentation de l’espace dans l’article.  Le ...

»

Saint-Céré – Biars : Permanences de l’ADIL 46 ce 2 décembre

Il faut prendre rendez-vous.  L’ADIL 46 sera présente ce jeudi ...