background img

Nouvel article

3697 Views

Département du Lot : Serge Rigal appelle à « travailler et avancer ensemble, toujours »


Le président du conseil départemental a présenté ses voeux.

Ce jeudi 9 janvier 2020, Serge Rigal, président du Département, a prononcé ses voeux devant un parterre d’élus et de personnalités, dans un décor mettant en avant  « les productions alimentaires de qualité et locales ».

article

« En ce début d’année, inspiré par le chemin parcouru ces derniers mois par notre collectivité, je souhaite prioritairement partager avec vous mon optimisme. Malgré quelques obstacles ici où là, nos voyants sont majoritairement au vert » a-t-il lancé en introduction avant de saluer « les élus communaux, socle de notre démocratie ». Après la rétrospective vidéo de l’année 2019 au Département du Lot, il a lancé un appel à « travailler et avancer ensemble, toujours »: « Sur un territoire aussi peu peuplé que le Lot, nous devons travailler réellement ensemble. Je me battrai pour que cela ne soit pas une simple façade, pour que nous menions collectivement des actions concrètes. L’engagement et la sincérité de tous les acteurs constitueront les meilleures garanties de succès. » Et de citer plusieurs exemples :

– « Oh My Lot ! »

– plan pauvreté signé avec l’Etat

– Lot Numérique

– comité départemental des énergies

– création du syndicat mixte des voies vertes du Lot (lancé dans une semaine)

Il a conclu sur le budget : « Dans quelques jours, l’assemblée départementale votera son budget annuel. Je peux vous confier dès à présent qu’il reflètera une situation très saine avec, en particulier, une très bonne maîtrise de nos dépenses de fonctionnement et une capacité de désendettement que bon nombre de Départements pourraient nous envier. Cette année, nous devrions consacrer 40 millions d’euros à l’investissement. Parmi les investissements équitablement répartis sur l’ensemble du territoire, je citerai le lancement de la déviation de Vayrac. Le 30 janvier prochain nous donnerons le coup d’envoi de cet important chantier. 2020 marquera aussi l’entrée en phase opérationnelle du futur collège de Bretenoux. Un grand évènement pour nous. Nous entamerons alors la construction d’un nouveau collège, peu de temps après celui de Luzech. Et cela se fera, pour la 4ème année consécutive, sans augmentation des impôts ! En investissant de façon significative en milieu rural, le Département croit en l’avenir. En 2019, nous avons consacré 153 euros par habitant pour l’investissement, soit 57% de plus que la moyenne des Départements français ! En 2020, nous remettons ça, car oui, nous croyons au Lot qui avance, oui, nous sommes heureux d’être acteur engagé de cette dynamique. »

> L’UD CGT s’est invitée à la cérémonie et a lu ses voeux avant que Serge Rigal ne prenne la parole.

> Les invités de la cérémonie des voeux ont pu se régaler avec les mets préparés par les chefs des collèges avec des produits 100% locaux et pour partie bio. « Un travail de fond est mené avec les producteurs locaux pour construire une relation étroite avec les établissements. Pas à pas, nous levons les obstacles. Il s’agit tout à la fois de produire local, si possible bio, en quantité suffisante et de façon régulière, à des tarifs supportables pour les parents et pour le Département, sachant que sur chaque repas d’un collégien, le Département finance la moitié. Cela nécessite de la part des producteurs, mais aussi de la part de nos équipes de cuisiniers, de s’adapter en modifiant parfois leur façon de travailler. Démonstration est faite que l’on peut consommer des produits locaux de qualité à des tarifs abordables, que nous pouvons inventer de nouveaux modèles économiques, respectueux de l’environnement et de la santé de nos enfants, et qui laissent assez de marge pour que vivent dignement nos agriculteurs. faisons confiance aux Lotois, favorisons les productions locales et donnons la priorité aux circuits courts. Nous avons une responsabilité citoyenne. Assumons-la avec enthousiasme » a précisé à la fin de son discours le président.

> « Nous ne pouvons pas nous contenter d’incantations stériles. Sur ce sujet environnemental, le Département va prendre plus encore sa part en accordant des aides substantielles à tous les Lotois pour l’acquisition de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, et de vélos à assistance électrique. 1 million d’euros seront consacrés à cette politique qui devrait inciter des centaines de Lotois à rouler propre. Les conditions précises seront annoncées d’ici la fin du mois. Mais sachez que tous les foyers lotois pourront en bénéficier. Les aides pourront atteindre jusqu’à 4 500 euros par véhicule et 400 euros par vélo ! Nous serons alors le premier Département rural à s’engager sur cette voie, avec des aides aussi importantes directement accordées à la population » a rappelé le président du Département.

> « L’impérieux devoir d’attirer de nouveaux habitants ici dans le Lot incombe à chacun de nous. La démographie du Lot continuera lentement à s’éroder ou pas, selon que nous mesurons bien dès à présent les enjeux. Nous n’avons pas une minute à perdre. J’ouvre une parenthèse en lien avec ce sujet. Il serait totalement inefficace de déployer toute notre énergie pour l’attractivité, de dépenser des millions d’euros, de mobiliser des milliers d’ambassadeurs, si nous n’arrivions pas à préserver l’existant, en particulier dans le domaine des mobilités. Il y a quelques semaines j’ai exprimé de façon vive ma colère auprès de la direction de la SNCF concernant la maltraitance inacceptable infligée à la ligne Paris-Toulouse : POLT. Nous n’en resterons pas là. Le Lot ne peut être la victime collatérale d’enjeux nationaux qui privilégient le TGV au détriment de la ruralité » a déclaré Serge Rigal.

> Ces trois dernières années, dans le cadre du FAST, le Fonds d’aides pour les solidarités territoriales, le Département a accordé plus de 14 millions d’euros pour des projets portés par les communes, communautés de communes et divers syndicats intercommunaux. Ce qui a généré 110 millions de travaux répartis sur 492 projets, pour certains élaborés avec l’appui du SDAIL, le Syndicat départemental d’aménagement et d’ingénierie du Lot, auquel vous êtes nombreux à faire appel.

> Dans le cadre de la démarche d’innovation à laquelle les 1 300 agents du Département sont associés,  la marque I.D. LOT a été déposée pour officialiser et pour conforter cette initiative

Récemment Publié

»

Coup d’envoi pour « Les buffets 100% Lot »

Les Artisans du Goût Lotois vont enchanter les ...

»

Flaujac-Poujols : Un auvent pour la micro-crèche

Ça bouge à Turbu’lot. La micro-crèche Turbu’lot gérée par ...

»

Rocamadour : « Le mariage nuit gravement à la santé » de retour à Côté Rocher

La comédie est à l’affiche  les 25, 26 et 27 septembre. « Le ...

»

Cœur de Causse : Succès pour la 5ème édition du forum des sports

Dix associations étaient au rendez-vous. Le dimanche 13 ...

»

Covid-19 : Le point sur la situation sanitaire dans le Lot ce 22 septembre

Le préfet, Michel Prosic, appelle « chacun et chacune à agir pour ...

»

Gourdon : Ecouter Voir s’agrandit

L’inauguration a eu lieu le 11 septembre. Installé depuis 14 ans ...

»

Grand Cahors – services aux familles : La Convention Territoriale Globale a été signée

L’objectif est d’améliorer les actions existantes. Ce 21 ...

»

Rugby : Capdenac lance bien sa saison

Les Noir et Bleu ont battu Lisle-sur-Tarn. Le CCAC l’a emporté ...

»

Accident à Carennac

Important dispositif déployé par les pompiers et les gendarmes du ...