background img

Nouvel article

2420 Views

Département du Lot : Serge Rigal annonce la couleur pour la LGV, et la revalorisation salariale des aides à domicile


L’homme fort du Département aborde deux dossiers qui seront au centre des débats de l’assemblée départementale le 15 novembre.

Le 15 novembre prochain, deux délibérations seront notamment au menu de l’assemblée départementale : l’engagement ferroviaire du Département, et la revalorisation salariale des aides à domicile.

L’occasion pour Serge Rigal, le président du Département du Lot, de mettre les points sur les i notamment sur le dossier de la Ligne Grande Vitesse Bordeaux-Toulouse. « L’engagement ferroviaire du Département du Lot ne peut être remis en question. Les voies de train, TER, POLT et TGV, entre Toulouse et Montauban sont actuellement saturées et grâce à ces nouvelles offres ferroviaires , Toulouse-Castelnau d’Estrétefonds, et la LGV Bordeaux-Toulouse, on va « désengorger » la ligne avec des TER doublés : 10 allers-retours pour Cahors, et 5 allers-retours pour Gourdon et Souillac. Je m’oppose à l’idée du train contre train. La LGV n’est pas une anti POLT. Elle va la renforcer et, j’ose espérer, permettre le retour du fret sur Toulouse – Paris. La LGV nous rapprochera également à terme du sud de la France et de l’Espagne. Au niveau financier rien n’est figé. Certains élus ne veulent pas faire jouer la solidarité alors que leurs territoires en ont bénéficié à une époque.. Je rappelle que si nous étions restés figés sur le credo « c’est à l’Etat de payer » sur le dossier du Très Haut Débit, où en serions nous aujourd’hui» a-t-il ainsi expliqué avant de conclure sur le dossier de l’aide à domicile : « Le gouvernement a débloqué une enveloppe de 200 millions d’euros pour une revalorisation salariale de 15 % des aides à domicile sauf que le gouvernement proposait d’exclure certaines structures comme Lot Aide à Domicile par exemple alors que le secteur avait été également oublié par le Ségur. Je m’oppose à cette exclusion et je proposerai ainsi aux élus d’aider toutes les structures, publiques et privées, du département en votant une dotation annuelle de 2 400 000 euros avec un apport de l’Etat de moins de 1 million d’euros. Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de Départements en France qui vont proposer cette aide. Notre action, nous allons la conforter : nous avons notamment été retenus pour un appel à projets sur les métiers du grand âge. L’aide à domicile dans le Lot, c’est la plus grande entreprise du département et demain ce sera le 1er recruteur, il faut donc anticiper sur la revalorisation salariale et la formation. » Les messages sont passés.

Photo Thomas Campagne/Département du Lot

Récemment Publié

»

Rugby : Bonus offensif pour le COC

Les Castelnaudais ont fait plus que confirmer ! Ce 28 novembre, le ...

»

Gramat : Noël exceptionnel au Grand Couvent le 18 décembre !

Crèche provençale, marché des artisans, concert avec La ...

»

Noms de lieux, noms de pierre : Une veillée sur la toponymie à Puyjourdes

Elle aura lieu le 3 décembre, à 20 h 30.  Vendredi 3 décembre, ...

»

Le sénateur Jean-Claude Requier regrette le rejet prématuré du budget 2022 par une majorité du sénat

Le parlementaire ne mâche pas se mots.  Mardi 23 novembre, le ...

»

Figeac : Débat sur «  Les enjeux de la laïcité pour l’avenir de la République »  le 6 décembre

Il se déroulera à 18 h, salle Balène.  La laïcité, inscrite ...

»

Ça bouge bien au Taichi Chuan Pradines-Chansi !

AG et stage étaient au menu.  L’assemblée générale, occasion ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby face au PSVD’Olt

L’équipe 2 a également gagné. Ce samedi 27 novembre, le derby ...

»

Trains : Pour Jean-Noël Boisseleau, « la LGV Toulouse-Bordeaux  est complémentaire de la ligne POLT qui doit être modernisée, donc performante d’ici 2025  »

Entretien avec l’expert ferroviaire du Département et ...

»

Rugby : Le COC veut confirmer 

Les Castelnaudais reçoivent Garonna XV ce dimanche. Les hommes de ...