background img

Nouvel article

4540 Views

Département du Lot : Christophe Proença, nouvel homme fort du tourisme


Il est le nouveau vice-président du Conseil départemental.

Ce mardi 2 juin, l’assemblée départementale était réunie en mode déconfinement. Les gestes barrières étaient bien sûr respectées avec distanciation sociale entre les élus, et sens de circulation. La recomposition de la commission permanente et réelection des vice-présidents (suite à la décision de Serge Rigal de retirer à Gilles Liébus sa délégation), la participation du Département au fonds régional L’OCCAL pour relancer le tourisme, le commerce et l’artisanat de proximité, et l’ouverture du rSa dérogatoire pour les travailleurs indépendants impactés par la crise sanitaire liée au Covid-19… étaient notamment à l’ordre du jour.

En préambule, Serge Rigal, président du Département, a rappelé le contexte avant de faire observer une minute de silence : « Nous voici donc réunis dans cette salle que nous n’avons pas fréquentée depuis notre dernière commission permanente, soit depuis près de 3 mois. 3 mois qui ont bouleversé nos vies. 3 mois durant lesquels nous avons plongé, en quelques heures seulement, dans un scénario que personne n’aurait imaginé en janvier. 3 mois de peurs, 3 mois de mobilisation, 3 mois de solidarité. 3 mois de ce qui restera comme un évènement majeur dans nos vies, toutes générations confondues. Dans 50 ans et plus, nos enfants et petits-enfants diront sans doute : « J’ai connu le COVID », comme nos anciens nous ont dit avoir connu la guerre. Ce virus a traversé les océans et s’est répandu sans distinction aucune. Pauvres ou riches, hommes ou femmes, personne n’a été épargné. Le virus nous a rappelé que nous habitons tous la même planète et que nos problèmes d’aujourd’hui, mais aussi ceux de demain, doivent être considérés avec une dimension universelle : nous sommes tous dépendants les uns des autres. Tous responsables de l’avenir de l’espèce humaine. Cela doit nous inspirer, à notre petite échelle, dans la gestion de nos politiques. Avant d’aller plus loin, je vous demande de respecter tout d’abord une minute de silence en la mémoire de tous les morts du Covid et en pensant aussi à toutes les souffrances que ce virus a engendrées. Nous dénombrons à ce jour 29 décès dans le Lot, 1 000 fois plus en France, plus de 370 000 à travers le monde. Et ce n’est pas fini. Après quoi, je vous inviterai à applaudir symboliquement tous ceux qui, ici et ailleurs, nous ont aidés à traverser cette épreuve : soignants, bien sûr, mais aussi aidants, chauffeurs, caissiers, ambulanciers, pompiers, couturiers, policiers et gendarmes, artisans, commerçants, fonctionnaires et bien d’autres travailleurs de l’ombre qui se sont battus chaque jour pour surmonter les obstacles, parfois immenses, parfois au risque de leur propre vie. »

Après avoir remercié l’administration départementale et les agents pour leur mobilisation, il s’est projeté : « Notre territoire doit rebondir et le Département va y prendre toute sa part. Nous aurons aussi à traiter, notamment, des dossiers importants liés à l’après-crise en faveur des publics en insertion.  Voilà notre credo : nous serons présents, demain, aux côtés des plus fragiles et, en même temps, nous allons utiliser la force de frappe de notre collectivité pour booster la relance, tout particulièrement dans des secteurs économiques les plus en souffrance à la sortie de cette tempête. Dans ce même esprit, je serai très attentif à l’engagement pris en matière d’investissement, en particulier sur nos routes, dans nos bâtiments. La relance économique passe aussi par notre capacité à être réactifs. Durant les 10 derniers mois de notre mandat je vous invite, chacun sur votre territoire et ici, au Département, à ne jamais cesser de vous mobiliser pour que le Lot sorte le moins affaibli possible par cette crise. Mais là ne doit pas s’arrêter notre ambition : par l’addition de toutes ses énergies et de tous ses savoirs, le Lot peut devenir un idéal pour des Français, de plus en plus nombreux, qui voudraient changer de vie. Il nous faut capitaliser sur toutes les qualités naturelles et humaines qui se sont plus encore révélées ici, durant cette crise. Vous savez que demain nos contraintes financières seront excessivement complexes et pesantes. Ne nous berçons pas d’illusions. Les lendemains ne chanteront pas. Aussi, plus que jamais, soyons déterminés, imaginatifs, ambitieux et solidaires. Je suis convaincu que l’avenir nous sourira si nous savons préserver et capitaliser sur les valeurs qui furent les nôtres durant ces trois mois écoulés. »

Est ensuite venue l’élection de la commission permanente et la réélection des vice-présidents. Une seule liste était en lice. Elle a été élue sans surprise avec 32 voix pour (contre un blanc, et un nul). C’est le conseiller départemental de canton de Cère-et-Ségala, Christophe Proença qui a été désigné 9ème vice-président du Département du Lot, en charge notamment du tourisme.  

article

« Je suis particulièrement ému de recevoir aujourd’hui la confiance du président, Serge Rigal, et de l’assemblée du Département. Je mesure avec humilité l’importance de la  mission qui m’est confiée dans les circonstances particulières, en raison de la crise violente du COVID-19 qui nous a touchés durement. Comme à mon habitude je vais m’engager pleinement dans cette nouvelle mission, en écoutant et en étudiant l’ensemble de la problématique. Je sais pouvoir m’appuyer sur des services que je sais particulièrement attentifs, disponibles et compétents. Comme vous tous, je suis pleinement attaché à mon territoire, mon canton et à ce département du Lot. Je vais me permettre une remarque personnelle, qui rend pour moi ce moment si particulier. Il y a 60 ans, à la fin des années 50, une partie de ma famille a réalisé le Salto, le saut, elle a fui la dictature et la misère en cours au Portugal et s’est installée dans ce canton de Cère et Ségala du département du Lot, terre de Gaston Monnerville. Elle y a trouvé accueil, humanisme et bienveillance. Par le travail, le sérieux, la discrétion et l’engagement, une autre vie a été possible. Je serai toujours redevable au Lot et aux Lotois » a-t-il déclaré.

> Le Département du Lot participera ainsi à la constitution et à la gestion du fond régional L’OCCAL destiné à aider la relance du tourisme, du commerce et de l’artisanat de proximité. L’engagement du Département est de près de 600 000 euros, à parité avec la Région, la Banque des Territoires et les communautés de communes. Soit près de 2,4 millions d’euros pour le redémarrage de l’économie lotoise. Le Département du Lot a également adopté une mesure dérogatoire pour les travailleurs indépendants, dont les autoentrepreneurs, qui ont des revenus d’activité inférieurs à 500 euros depuis mars 2020 : ils peuvent désormais percevoir le rSa pour une durée de trois mois à compter de la date de la demande. C’est après le vote que Gilles Liébus a pris la parole : « Ce n’est pas avec 2 millions d’euros que l’on va soutenir les entreprises du territoire. Il va falloir avoir de l’ambition pour soutenir les artisans, les commerçants… qui exportent l’image de notre département au-delà de nos frontières. » « Il fallait faire vite. 2,4 millions d’euros vont abonder le territoire et s’il faut améliorer par la suite, on se réunira pour en discuter » a répondu Serge Rigal.

Photo Nelly Blaya – Département du Lot

Récemment Publié

»

Lot : Prison avec sursis pour l’agresseur d’un pompier

Le délibéré vient de tomber… Le 20 août 2019, les pompiers ...

»

Martel TV en Tête se met à table !

Un reportage à déguster.  L’association Martel TV en Tête, ...

»

Cahors : Le chantier de la résidence services seniors a commencé à Bellevue-Lamothe

L’entreprise Mercadier TP est à pied d’oeuvre. Les travaux de ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de l’épidémie ce 26 novembre

Le point sur la situation sanitaire. Les chiffres de l’épidémie ...

»

Grand Figeac : « Sortie 56 », un livre original dédié aux causses

Il est disponible dès à présent dans les librairies et par le ...

»

Cahors-Cajarc : La bistronomie se déguste à domicile

Plats à emporter au Jeu de Quilles, au Courson, et au ...

»

Cahors : Informations pratiques sur les reports et annulations de spectacles

Toutes les modalités dans l’article. Suite aux décisions ...

»

Limogne-en-Quercy : Action devant l’école « pour le retrait du masque obligatoire des enfants »

Une pétition a notamment circulé. Ce jeudi 26 novembre à ...

»

Cahors : Reprise des ventes à Emmaüs ce samedi

Elle se déroulera de 14 h à 17 h dans le respect des règles ...