background img

Nouvel article

2004 Views

Dégustations d’exception pour le 40ème millésime du Château de Haute-Serre


Master Class et dîner revisité étaient notamment au programme.

« La force du Cahors, c’est la richesse de son terroir. La stratégie de la Maison Vigouroux est de porter Cahors au plus haut niveau » a expliqué Bertrand Vigouroux à l’occasion des célébrations du 40ème millésime de Haute-Serre. Vendredi 7 avril, une Master Class composée de sommeliers, journalistes, professionnels… et animée par Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde, a dégusté à l’aveugle, dans l’écrin du chai du Château de Mercuès, dix grands crus d’exception. « Un exercice agréable et technique » où les Icônes de Haute-Serre et de Mercuès se sont particulièrement distinguées au milieu des Château Margaux, Château Haut-Brion, La Petite Sibérie, Mouton Rothschild… La soirée s’est poursuivie avec un dîner historique du 18 juillet 1889 revisité par Julien Poisot, chef étoilé du Château. « Un voyage dans le temps » extraordinaire avec mention spéciale pour le filet de boeuf à la congrès piqué au lard, jus de brassage truffé, velouté de haricots verts et ses jeunes légumes étuvés, cèpes à la provençale ; et le Rocamadour servi frappé et son turban d’ananas poché aux herbes.

ambulot-428x60

Samedi 8 avril, c’est au Château de Haute-Serre que la deuxième Master Class, « Verticale de Haute-Serre », a eu lieu. Un autre voyage viticole, de Géron Dadine 1982 au Géron Dadine 2015 en passant par les Château de Haute-Serre 1983 et 2008 notamment. Le millésime 2015 a ensuite été mis à l’honneur à la Table de Haute-Serre où un déjeuner vigneron préparé par le nouveau chef des lieux, Allan Duplouich, a enchanté les convives. Derniers mots pour Philippe Faure-Brac : « C’était enrichissant ! Sur une dégustation à l’aveugle on se rend compte de façon pertinente de la qualité du vin sans l’influence de l’étiquette. C’est l’analyse, le sentiment qui priment. Les Icônes sont très bien sorties. Pour « la Verticale », on a remonté le temps. On a pu voir l’évolution des vins. Mes coups de coeur : Château de Haute-Serre 83, 89, 2008 et Géron Dadine 2015. » Deux grands moments !

article

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Cahors Sud : Les jeunes de la Mission Locale en visite au centre de tri de La Poste

Bel échange. Un groupe de jeunes de la Mission Locale en Garantie ...

»

Gourdon : Le Cross de la Bouriane annulé

Il aurait dû avoir lieu le 8 novembre. Le 42ème Cross de la ...

»

Carayac : Place au premier parc solaire sur support en bois brut

Le chantier est en train de s’achever. Coupés début septembre ...

»

Confinement : Aurélien Pradié et son équipe restent mobilisés et poursuivent le travail à distance

Le député du Lot a également écrit au premier ministre pour lui ...

»

Une vache mutilée à Gourdon

Sinistre découverte. Dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 ...

»

Confinement : Organisation des services publics de Cahors et du Grand Cahors

Le point sur la situation. A la suite des annonces du président de ...

»

Les tournées de calendriers des pompiers du Lot reportées

Décision prise en rapport avec le confinement. Les pompiers du Lot ...

»

Sibelle garde (quand même) le moral

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Le Medef du Lot dénonce les inégalités commerciales du confinement

L’organisation ne cache pas sa colère. « C’est un cri du ...