background img

Nouvel article

15993 Views

De bonnes nouvelles pour les pêcheurs Lotois !


Toutes les modalités sur l’ouverture des carnassiers le 24 avril.

Le samedi 24 avril sonnera le top départ de la saison de pêche des carnassiers. Après bien des restrictions liées au Covid-19, les pêcheurs Lotois pourront enfin profiter librement de leur loisir favori dans tout le département. Après de multiples requêtes auprès des pouvoirs publics par la FNPF, un arbitrage interministériel a permis à la Fédération du Lot d’obtenir de la préfecture un allègement des restrictions pour la pratique de la pêche de loisir avec notamment une extension des déplacements pour la pratique de la pêche dans les conditions suivantes :

– Rejoindre un site pour la pratique individuelle de la pêche en eau douce est maintenant assimilé à la dérogation permettant de rejoindre un équipement sportif au-delà des 10 km autour de sa résidence, à l’échelle du département (ou dans un rayon de 30 km pour ceux qui habitent aux frontières de notre département).

– Dans les 2 cas, il faut se munir de l’attestation de déplacements (case à cocher « Activité physique, de plein air, promenade ») et d’un justificatif de domicile (sauf pour les déplacements inférieurs à 10 km).

– Votre carte de pêche et le matériel associé sont la preuve de la raison de votre déplacement.

– La préfecture attire l’attention des pratiquants sur la notion de distance raisonnable. Respectez les consignes.

– Aucune modification concernant le couvre-feu de 19 h à 6 h.

> Carnassiers, c’est l’ouverture !

Après 3 mois d’abstinence les pêcheurs de carnassiers pourront à nouveau traquer brochets, perches, sandres, black bass et autres silures ! Le département du Lot offre une multitude de possibilités pour la pêche des carnassiers avec pas moins de 360 km de berges de Lot, 120 km de berges de Dordogne, et plusieurs dizaines de plans d’eau. « Le 24 avril, il sera possible de traquer les carnassiers aux leurres, au poisson mort manié ou encore au vif, du bord comme en bateau. La pêche évolue et afin de satisfaire la demande des pêcheurs, nous travaillons depuis de nombreuses années sur le développement de nouveaux produits pêche. En effet, le département ne compte pas moins de 12 parcours de pêche en NO-KILL, une trentaine de cales de mise à l’eau bateau, 27 postes handipêches, 7 parcours labellisés par la FNPF… » explique Patrice Jaubert, directeur de la Fédération de pêche du Lot.

> Une belle campagne d’alevinages réalisée fin 2020, durant le confinement

Alors que 2020 fut marquée par 2 confinements qui ont impacté la pratique de la pêche, la Fédération s’est fait un point d’honneur à maintenir l’intégralité de ses actions et notamment les campagnes d’alevinages. En novembre/décembre, en fin de saison, c’est 1515 kg de brochets, 400 kg de sandres, 315 kg de perches, 150 kg de black bass qui ont ainsi regagné les cours d’eau et plans d’eau du département. A n’en pas douter, ces gros déversements devraient se faire sentir sur le nombre de captures et laissent entrevoir une belle ouverture 2021 !

> C’est l’ouverture du carnassier mais c’est aussi l’ouverture de la truite aux leurres en 2ème catégorie

Même si la pêche de la truite est ouverte depuis mars, la pêche aux leurres est interdite en seconde catégorie durant la période de fermeture des carnassiers. De nombreux pêcheurs attendent donc le 24 avril pour pouvoir pêcher les grosses truites aux leurres ou au vairon manié sur ce type de rivières. Une des particularités du département c’est qu’il existe un très long linéaire de cours d’eau de seconde catégorie où les populations de truites sont bien représentées. La Cère en aval du Barrage de Brugales (attention réserve de pêche sur 250 m depuis l’aval du barrage), le Célé en aval de Figeac, l’Ouysse et la Dordogne sont autant de spots incontournables.

> La pêche, un loisir qui a le « vent en poupe »

Avec plus de 13200 pêcheurs, la Fédération de pêche du Lot voit globalement son nombre d’adhérents augmenter saison après saison depuis 2014. Il est important de souligner que la hausse la plus significative se situe au niveau des « cartes mineures » (plus 6% entre 2019 et 2020). Cette augmentation témoigne clairement de l’engouement des jeunes pour la pêche et laisse entrevoir la pérennité de ce loisir dans les années à venir. « Les efforts que nous avons entrepris en matière de promotion de la pêche portent incontestablement leurs fruits.  Voilà 15 ans que nous avons conçu le service promotion/animation au sein de la Fédération, plus de 1500 jeunes sont initiés à la pêche tous les ans, et plus de 22 000 jeunes sont passés par les ateliers pêche de la Fédération » souligne Patrick Ruffié, président de la Fédération.

> Une surveillance renforcée et soutenue

Les 24 garde-pêches assermentés du département seront sur le terrain les 24 et 25 avril, dans un objectif d’information, mais aussi de répression contre les infractions à la police de la pêche (vérification des cartes de pêche, des tailles légales et quotas de captures, etc.). Grâce aux partenariats établis avec la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Lot et avec le Groupement de gendarmerie du Lot, la Fédération peut compter sur le soutien de la police nationale et de la gendarmerie en fonction des secteurs de compétences. Dernier exemple en date : dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, la gendarmerie du Lot s’engage aux côtés de ses partenaires pour leur apporter aide et assistance dans l’exercice de leurs fonctions et plus particulièrement lors des situations à risques. Ainsi, afin de prévenir des agressions, le groupement de gendarmerie du Lot a mis en place une formation « gestion des incivilités » dispensée par l’un de ses négociateurs régionaux formés au groupe d’intervention de la gendarmerie national (GIGN). Le lundi 12 avril, 12 gardes particuliers de la Fédération de pêche du Lot ont reçu les clés pour désamorcer les conflits, faciliter la communication et rétablir la relation avec un individu.

> Une enquête sur l’efficacité de la nouvelle mesure de protection du brochet par fenêtre de capture 60 – 80 cm.

La Fédération propose à chaque pêcheur de brochet de remplir un carnet de capture sur la saison 2021, ceci afin de connaître l’évolution du nombre de captures par secteur et surtout de la taille moyenne des captures. Ces résultats seront comparés avec les captures de brochets réalisées entre 2018 et 2020. Ces carnets de capture seront disponibles dès le 24 avril en téléchargement sur notre site ou sur demande auprès de la Fédération, ils seront également très vite disponibles chez les marchands d’articles de pêche. Leur remplissage et facultatif et basé sur la participation volontaire des pêcheurs, bien entendu, l’ensemble des données collectées restera confidentiel.

Récemment Publié

»

Cahors : Tradition et Jam Session « Au P’tit Bouchon » ce 2 décembre

L’établissement de la place Rousseau a concocté un joli programme ...

»

La Chorale de Cahors cuvée 2021 reprend de plus belle

L’ensemble lance un appel pour que d’anciens ou nouveaux ...

»

Saint-Céré : Le Quart Lieu de Cauvaldor est ouvert et tout y est possible !

Vidéo de présentation de l’espace dans l’article.  Le ...

»

Saint-Céré – Biars : Permanences de l’ADIL 46 ce 2 décembre

Il faut prendre rendez-vous.  L’ADIL 46 sera présente ce jeudi ...

»

Cahors : Des baptêmes en Tesla pour le Téléthon

Les balades auront lieu ce 5 décembre entre 14 h et 17 h 30.  Ce ...

»

Cahors Rugby : Le match contre Gruissan reporté 

L’équipe visiteuse est touchée par la Covid-19. Les Ciel et ...

»

Cahors : 18 000 euros récoltés par La Cadurcienne pour la Ligue contre le cancer 46 

L’édition 2021 a rassemblé près de 2500 coureuses et ...

»

Figeac : Concert de Noël par l’Ensemble « les Fulgurants » pour les Amis des Orgues

Il aura lieu ce 5 décembre, à 16 h, en la chapelle du ...

»

Gendarmerie du Lot : Conférence sur la prévention des cybermenaces en milieu hospitalier

25 personnes y ont participé.  Le 9 novembre 2021, le major ...