background img

Nouvel article

5814 Views

Cauvaldor : Deux nouveaux médecins sur le territoire


Les démarches portent leurs fruits !

Comme de nombreux territoires ruraux, Cauvaldor se bat pour conserver une offre de médecins suffisante. Une stratégie dynamique et innovante a été mise en place et elle commence à porter ses fruits.

> Une dynamique prometteuse.

Avec le Contrat local de santé, les maisons de santé pluri professionnelles bien réparties, le site internet présentant les atouts du territoire et ses offres médicales, l’accompagnement personnalisé des médecins lors de leur installation, avec l’option Santé et les aides financières aux étudiants, Cauvaldor se mobilise activement pour garantir l’accès aux soins de tous. Les démarches de la collectivité portent leurs fruits : un nouveau médecin vient de s’installer à Payrac, un autre rejoindra le territoire prochainement. L’arrivée de ce médecin à Payrac, est aussi le résultat d’une belle collaboration entre la commune, Cauvaldor et son agence économique Cauvaldor Expansion.

> Un nouveau médecin généraliste pour Payrac

Cet automne, le docteur Amin Hadji s’est installé à la MSP de Payrac. Après avoir exercé à Bruxelles, il souhaitait s’orienter en médecine rurale et offrir à sa jeune famille un cadre de vie équilibré. Il a eu une première approche de notre territoire et des offres en consultant le site dédié. Ensuite, il a été accompagné par Cauvaldor : visites des maisons de santé pluri professionnelles, rencontres des médecins, démarches administratives. Son épouse, psychologue, envisage de consulter à Souillac et Payrac. 

> Anticiper l’avenir en misant aussi sur les jeunes et les étudiants.

Afin de préparer l’installation de futurs médecins, Cauvaldor a également mis sur pied une action inédite sur le territoire français : l’option santé du lycée de Saint-Céré. L’idée est d’inciter les jeunes ruraux à faire des études de médecine. « Parce que dans chaque jeune, une vocation de médecin peut se dessiner, il faut les aider à partir pour mieux revenir » précise Raphaël Daubet, président de la Communauté de communes et chirurgien-dentiste. 

Un an après son lancement, le bilan est prometteur : sur les 5 élèves de Terminale de la promotion 2021-2022, 3 ont été admis en PASS* à Limoges et 1 en école d’infirmiers. Cette année, le projet monte en puissance :

– les 13 élèves inscrits en Première l’an dernier poursuivent l’option santé en Terminale,

– 18 élèves de Première ont intégré le programme,

– certains élèves hors secteur s’inscrivent au Lycée Jean Lurçat dès la Seconde afin de pouvoir rejoindre ensuite cette formation.

Des aides financières auprès des étudiants en médecine viennent compléter le dispositif. S’il n’y a pas de contrepartie la première année, Cauvaldor demande aux étudiants de s’engager progressivement sur le territoire à travers des stages, voire une installation.  Pour la rentrée 2022/2023, 20 contrats ont d’ores et déjà été signés entre la collectivité et des étudiants en médecine de différents niveaux.

Photo Raphaël Daubet, président de Cauvaldor, Amin Hadji, le nouveau médecin  et François Nadaud, le maire de Payrac à la MSP de Payrac

Récemment Publié

»

Labastide-Marnhac : Le concours de cavage de ce samedi 28 janvier est annulé 

Les conditions climatiques en sont à l’origine.  « On ne peut ...

»

Coupures d’électricité à Figeac le 19 janvier : Enquête confiée à la Brigade de Recherches

Communiqué du procureur.  Le parquet confirme l’existence d’une ...

»

Bio 46, une asso qui a du chien !

Inclusion animale pour l’association.  La démarche peut ...

»

Cahors-Figeac-Biars : Appel à la grève et à manifester le 31 janvier 

L’intersyndicale espère une mobilisation plus importante que le ...

»

Montfaucon : Deux frères flashés coup sur coup à + de 150 km/h sur la RD 802

Interception insolite.  Ce jeudi 26 janvier 2023 à Montfaucon, sur ...

»

La Sainte-Barbe célébrée par les pompiers de Souillac

Plusieurs personnels ont été mis à l’honneur.  La cérémonie ...

»

Gignac : Vandal, Ko Ko Mo, et Dub Inc sur la scène d’Ecaussystème 2023

La programmation du festival s’enrichit !  On avait déjà ...

»

Cahors Rugby veut bien finir le bloc contre les 4 Cantons 

Réception ce dimanche 29 janvier à Desprats (un repas supporters ...

»

Lot : « Personne n’empêchera Alliance Police Nationale de manifester »

Le syndicat met les points sur les i.  Jean-Paul Peixoto, ...

Menu Medialot