background img

Nouvel article

2478 Views

Castelnau-Montratier : La « Boucherie des Arcades » à Cazes-Mondenard les mardis et samedis matins


La boutique itinérante est présente, place de la mairie, de 8 h 30 à 12 h 30.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

« Nous avons décidé de développer notre activité sur des zones où il y a des manques au niveau commercial. C’est ainsi que nous sommes présents avec notre boutique itinérante à Cazes-Mondenard sur la place de la mairie, les mardis et samedis de 8 h 30 à 12 h 30 » expliquent en choeur Jérémy et Anne Verdier de la « Boucherie des Arcades », située 14, place Léon Gambetta. Une première « délocalisation » qui devrait en appeler d’autres. Bonne chance !

300x38

> Page FacebookBoucherie Des Arcades – Castelnau Montratier

article

pub-medialot-newsletter428x60px

Récemment Publié

»

Lot : Délégation Militaire, CIRFA, ONAC, et IHEDN plus que jamais mobilisés

Les actions sont toujours d’actualité. La crise sanitaire n’a ...

»

Castelnau-Montratier : Un centre éphémère de vaccination mis en place ce mercredi

96 à 112 personnes vont recevoir leur première dose. Suite à de ...

»

Felzins : Le sexagénaire disparu le 30 mars dernier retrouvé mort

La gendarmerie du Lot avait lancé un appel à témoins. Epilogue ...

»

Lot : « Un jeune, une solution » avec Jean-Bernard Sandra

3ème rendez-vous vidéo à retrouver dans l’article. Jean-Bernard ...

»

Grand Figeac : le Conseil communautaire soutient la culture

Une motion a été votée. En solidarité du secteur culturel, de ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 13 avril

Deux décès supplémentaires sont à déplorer. Dans son bulletin ...

»

Labastide-Murat : Les Restos du Coeur recherchent des bénévoles

L’équipe a besoin d’être épaulée. Les Restos du Cœur du ...

»

Episode de gel en Occitanie : Aurélien Pradié interroge le ministre de l’agriculture

Julien Denormandie a répondu aux parlementaires. Lors des ...

»

Cahors – Lamagdelaine : « Il faut toujours se dire au revoir » vient de sortir

On peut le trouver à la librairie Calligramme. « Je ne pensais ...