background img

Nouvel article

3861 Views

Cannabis, cocaïne, héroïne… prison ferme pour le couple de trafiquants cadurciens


Ils ont été jugés en comparution immédiate le 18 janvier.

La gendarmerie du Lot communique : « Après une série d’interpellations en fin d’année 2016 de trafiquants de drogue sévissant dans le département du Lot, une nouvelle affaire vient d’être élucidée par les enquêteurs de la brigade des recherches de Cahors agissant sur les directives du procureur de la République. Les gendarmes surveillaient depuis l’été dernier un couple de cadurciens dont l’homme se ravitaillait en Espagne en drogues diverses. C’est dimanche dernier en milieu d’après-midi que cet homme âgé de 39 ans, était interpellé à son retour d’Espagne au volant de son véhicule. La perquisition effectuée avec le concours d’une équipe cynophile permettait la saisie d’une quantité importante de stupéfiants dont 1 kilo de résine de cannabis, 264 grammes d’héroïne et 270 grammes de cocaïne, achetés en Espagne pour un prix total de 25 000 euros. La perquisition conduite au domicile se révélait également positive. La compagne de 45 ans de l’individu et un consommateur-revendeur de 28 ans domicilié à Varaire étaient à leur tour interpellés et placés en garde à vue. Le bilan total des perquisitions est particulièrement éloquent : plus de un kilo de résine de cannabis, 285 grammes d’héroïne, 334 grammes de cocaïne, 427 grammes d’herbe de cannabis, près de 300 grammes de produits de coupe, des produits de substitution et environ 2400 euros en numéraire provenant du trafic. Bien organisé, le couple écoulait la marchandise localement pour un bénéfice chiffré à près de 6000 euros par semaine. Jugés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Cahors, mercredi 18 janvier, à 14 h, les deux concubins ont été condamnés à 4 ans et demi de prison ferme pour l’homme et à 18 mois de prison ferme pour la femme ainsi qu’à la confiscation des avoirs criminels. Ils se sont vus notifier un mandat de dépôt à l’issue. Les autres protagonistes répondront ultérieurement de leurs actes devant le tribunal. Le procureur de la République Nicolas Septe, 15 militaires de la compagnie de gendarmerie de Cahors ainsi que l’équipe cynophile de Castres ont été mobilisés sur cette opération. »

Récemment Publié

»

Saint-Laurent-les-Tours : Le marché du jeudi, c’est de 16 h à 18 h

La municipalité s’est adaptée au couvre-feu. A ...

»

Aurélien Pradié, un député « marxiste » mais tendance « Groucho »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Castelnau-Montratier – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire dans les écoles

Retour à l’organisation habituelle. La municipalité de ...

»

Cahors : 300 personnes ont défilé « pour réformer la chasse »

Le rassemblement était également l’occasion de rendre hommage à ...

»

L’Etrier de Cahors Bégoux s’adapte

Le centre équestre et poney club a pu déplacer les heures de cours ...

»

Cahors : Les syndicats enseignants appellent à manifester ce 26 janvier

Le rendez-vous est fixé à 11 h, place Chapou. L’intersyndicale ...

»

Saint-Cirq-Lapopie : Relire le monde en vision-rencontre ce dimanche

Coup d’envoi « surréaliste » avec plusieurs auteurs et ...

»

RNT Records : La naissance d’un label, lancé par Ren’Art

Belle initiative de l’association basée à Lalbenque. En cette ...

»

Biographie, moto, corps… Chamizo, l’art en livres

Riche actualité littéraire pour l’artiste. Chamizo, l’artiste ...