background img

Nouvel article

1919 Views

Cambes : Le Mouton Givré, l’incroyable dynamique du 1er sac isotherme 100 % naturel 


Belle histoire. 

Avec ses élégants sacs isothermes fabriqués grâce à de la laine, du chanvre et du lin, mais surtout sans plastique, Le Mouton Givré a rapidement conquis particuliers et entreprises. Désormais conseillée par la Maison Thiriet, qui est entrée dans son capital, cette entreprise du Lot a connu une excellente année 2023 et cherche maintenant à se structurer.

13 000. C’est, en cinq ans, le nombre de pièces isothermes vendues par Le Mouton Givré. Installée à Cambes, cette entreprise a eu l’idée en 2018 de valoriser la laine habituellement jetée par les éleveurs. « Je suis mariée à l’un d’eux depuis plus de 20 ans. Cela m’a permis de rencontrer ses collègues qui m’expliquaient qu’ils ne savaient pas quoi faire de la laine après la tonte. Environ 80 % part en Chine pour confectionner des habits mais les prix proposés sont dérisoires et la fast fashion très éloignée des valeurs des éleveurs. Venant du monde la couture, je me suis souvenu que la laine était un très bon isolant naturel et biodégradable. J’ai donc eu l’idée d’en faire un sac isotherme en l’associant avec le chanvre et le lin, deux fibres naturelles résistantes qui dépolluent la terre. Elles ont l’avantage d’être peu gourmande en eau et de ne nécessiter aucun engrais ni pesticide », rappelle Cinthia Born, la fondatrice de Mouton Givrée. Un an plus tard, cette future entrepreneuse rencontre la costumière Elodie Madebos et décide de s’associer avec elle pour lancer sa marque. Dès le départ, le Mouton Grivé séduit, à la fois pour son approche éco-responsable – bien loin des alternatives en plastique et aluminium fabriquées principalement en Inde – mais aussi pour son design sobre et élégant. En mai 2019, le duo remporte le prix « Startup est dans le pré » puis boucle une campagne de crowdfunding en septembre avec 650 sacs commandés. « À ce moment-là, on s’est rendu compte qu’il y avait un marché. Que le grand public mais aussi les entreprises, qui représentent aujourd’hui 40 % de notre activité, étaient friands de nos créations ».

Fabriqués en France, les sacs isothermes du Mouton Givré s’appuient sur des valeurs fortes. Comme celles de rémunérer les éleveurs 1 euro le kilo de laine (contre 5 cts habituellement), d’avoir des produits ayant une empreinte carbone 75 à 85 % moins importante que la concurrence ou encore de créer de l’emploi en milieu rural en conservant ses ateliers à Cambes, commune de moins de 400 habitants. Des valeurs qui ont tapé dans l’œil de la Maison Thiriet. L’an dernier, ce spécialiste du surgelé a passé commandes de 24 000 sacs pour ses différentes enseignes. « Ils sont aussi rentrés au capital de notre entreprise. Nous sommes toujours majoritaires mais Thiriet nous aide au niveau administratif et dans le pilotage de l’entreprise au quotidien », détaille Cinthia Born.

Un bond en avant qui a permis au Mouton Givré de réaliser son meilleur exercice en clôturant l’année 2023 avec 700 000 euros de chiffre d’affaires. Mais, preuve de sa bonne santé, l’entreprise était quand même à l’équilibre par rapport à l’année précédente sans cette commande massive. « Au vu de la conjoncture actuelle concernant le Made in France et la baisse du pouvoir d’achat des Français, ces résultats sont très positifs. En 2024, on espère stabiliser l’activité à environ 500 000 euros de CA et, surtout, trouver un atelier plus grand. Nous commençons à être à l’étroit dans nos 210 m2. On recherche un bâtiment de 600 m2 afin de pouvoir stocker davantage et étendre notre production pour pouvoir embaucher », conclut-elle.

Récemment Publié

»

Le festival de théâtre de Figeac, c’est du 20 au 28 juillet ! 

Belle édition 2024.  Que vivent les écritures du monde ! Le ...

»

Planète Lot : Mercredi, jour des enfants

Il reste des places pour 3 animations le 24 juillet 2024.  Le ...

»

Les principaux travaux à venir sur les routes départementales du Lot

Caillac et Luzech (RD 145), Castelnau-Montratier (RD 4), Lendou en ...

»

Gourdon : Cinéma en plein air à La Piscine le 30 juillet 

Séance à partir de 22 h.  Le mardi 30 juillet 2024 à partir de ...

»

Les pompiers du Lot : Décorations et promotions lors de la cérémonie du 13 juillet 

Grande journée pour les soldats du feu.  Les festivités autour ...

»

Cahors : Ce dimanche 21 juillet, revivez les bouchons de la RN 20 !

Journée festive pilotée par Cahors Auto Rétro et les Amateurs ...

»

Elom 20ce à Africajarc : « Mon travail repose sur l’intime, le spirituel et l’activisme »

Entretien avec l’artiste au rendez-vous du festival 2024 ce ...

»

Intervention de Raphaël Daubet lors du colloque sur les trains de nuit 

Le sénateur du Lot a notamment décrit les dysfonctionnements des ...

»

Vers : Concert de Tell Mama et repas brasero à « La Base » le 26 juillet 

Grande soirée à l’horizon à la guinguette de La Poêle ...

Menu Medialot