background img

Nouvel article

4518 Views

Cahors : Une gardienne de la paix blessée… Alliance 46 demande plus d’effectifs


Les faits se sont déroulés le 26 novembre.

300x38

Les faits se sont déroulés le samedi 26 novembre dans le vieux Cahors, vers 6 h 45, lorsque l’équipage de Police Secours est appelé sur le 17 pour des individus qui dégradent la porte d’un immeuble et qui jettent des pierres. Rapidement sur place, la patrouille constate la présence d’un groupe de personnes dont une qui immédiatement profère des insultes à l’encontre des policiers. Invités à quitter les lieux, les individus obtempèrent sauf celui qui continue à insulter les fonctionnaires. L’équipage décide alors de contrôler l’identité de cette personne. L’individu prend alors la fuite en courant. Une course poursuite à pied s’engage dans les ruelles cadurciennes. Les policiers parviennent à rattraper l’individu qui se débat violemment occasionnant une blessure au pouce et au genou d’une gardienne de la paix. Difficilement maîtrisé, le mis en cause est conduit au commissariat de Cahors où il a été placé en garde à vue pour outrage, rébellion et violences volontaires sur des agents de la force publique.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Le syndicat Alliance 46 communique : « Alliance 46 dénonce fermement ces violences qui deviennent malheureusement le quotidien des policiers. Toute forme de violences sur les forces de l’ordre est inacceptable et intolérable ! Alliance 46 rappelle l’urgence de la mise en œuvre de peines planchers à l’égard des auteurs de violences sur les policiers. Alliance 46 souhaite un prompt rétablissement à la collègue blessée qui souffre d’un arrachement osseux et de multiples contusions. Alliance 46 exige, auprès de la Direction Centrale de la Sécurité Publique, l’affectation d’au moins 6 fonctionnaires titulaires afin que les brigades de Police Secours puissent être renforcées au prochain mouvement général de mutation. Un apport suffisant en effectif constituerait une première réponse à la violence extrême et à l’insécurité auxquelles sont confrontées les Policiers. Alliance 46 prend acte que l’individu a été présenté au tribunal de Cahors ce jour et se félicite de la décision de placement en détention provisoire. Le jugement correctionnel se déroulera ce lundi 28 novembre, à 14 h. Alliance 46 demande la plus grande fermeté de la part de la justice envers ces délinquants multi-récidivistes qui ne craignent et ne respectent plus les forces de l’ordre. »

article

archives-428x60

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac : 1100 manifestants dans les rues contre l’extrême droite 

Retour sur la mobilisation de ce 15 juin 2024.  Ils étaient plus de ...

»

Cahors : « Rendez-vous dans le Lot », exposition événement au musée Henri Martin 

Elle est à découvrir jusqu’à la fin de l’année.  Le 8 juin ...

»

Lot : Les finances publiques recrutent 13 contractuels 

Le contrat d’une durée de 3 ans commencera  le 1er septembre ...

»

Cahors : Portes ouvertes à l’école des métiers du Lot le 22 juin 

Elles se dérouleront de 9 h à 14 h.  Collégien, lycéen, ...

»

Cressensac-Sarrazac : L’huile de noix du Moulin d’Antoine à déguster le 23 juin 

Démonstration et vente à partir de 10 h.  Après avoir ramassé ...

»

Cahors : Exposition éphémère de Véronique Delous au salon de coiffure d’Eric Martinez 

Les visiteurs ont pu découvrir de nouvelles peintures de la série ...

»

Cahors : Les courts métrages des lycéens de Gaston Monnerville projetés au Grand Palais 

Aboutissement d’une année de travail.  Ce lundi 10 juin 2024, ...

»

Saint-Géry : Concert des Swing Brother’S  ce dimanche 

Ils seront accompagnés par Thierry Roques à l’accordéon. Les ...

»

Présentation de la situation financière des établissements du Centre intercommunal d’action sociale de Cauvaldor

Point d’étape.  Mardi 11 juin, le CIAS Cauvaldor a présenté ...

Menu Medialot