background img

Nouvel article

3955 Views

Cahors : Une gardienne de la paix blessée… Alliance 46 demande plus d’effectifs


Les faits se sont déroulés le 26 novembre.

300x38

Les faits se sont déroulés le samedi 26 novembre dans le vieux Cahors, vers 6 h 45, lorsque l’équipage de Police Secours est appelé sur le 17 pour des individus qui dégradent la porte d’un immeuble et qui jettent des pierres. Rapidement sur place, la patrouille constate la présence d’un groupe de personnes dont une qui immédiatement profère des insultes à l’encontre des policiers. Invités à quitter les lieux, les individus obtempèrent sauf celui qui continue à insulter les fonctionnaires. L’équipage décide alors de contrôler l’identité de cette personne. L’individu prend alors la fuite en courant. Une course poursuite à pied s’engage dans les ruelles cadurciennes. Les policiers parviennent à rattraper l’individu qui se débat violemment occasionnant une blessure au pouce et au genou d’une gardienne de la paix. Difficilement maîtrisé, le mis en cause est conduit au commissariat de Cahors où il a été placé en garde à vue pour outrage, rébellion et violences volontaires sur des agents de la force publique.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Le syndicat Alliance 46 communique : « Alliance 46 dénonce fermement ces violences qui deviennent malheureusement le quotidien des policiers. Toute forme de violences sur les forces de l’ordre est inacceptable et intolérable ! Alliance 46 rappelle l’urgence de la mise en œuvre de peines planchers à l’égard des auteurs de violences sur les policiers. Alliance 46 souhaite un prompt rétablissement à la collègue blessée qui souffre d’un arrachement osseux et de multiples contusions. Alliance 46 exige, auprès de la Direction Centrale de la Sécurité Publique, l’affectation d’au moins 6 fonctionnaires titulaires afin que les brigades de Police Secours puissent être renforcées au prochain mouvement général de mutation. Un apport suffisant en effectif constituerait une première réponse à la violence extrême et à l’insécurité auxquelles sont confrontées les Policiers. Alliance 46 prend acte que l’individu a été présenté au tribunal de Cahors ce jour et se félicite de la décision de placement en détention provisoire. Le jugement correctionnel se déroulera ce lundi 28 novembre, à 14 h. Alliance 46 demande la plus grande fermeté de la part de la justice envers ces délinquants multi-récidivistes qui ne craignent et ne respectent plus les forces de l’ordre. »

article

archives-428x60

Récemment Publié

»

Elections régionales 2021 : Carole Delga en direct sur Facebook et YouTube ce jeudi à 19 h

La tête de liste de l’Occitanie en Commun répondra aux ...

»

Lot : Les syndicats FO et CGT d’Enedis toujours mobilisés

Les représentants ont été reçus en préfecture «pour évoquer ...

»

Elections départementales 2021 : Jean-Luc Maffre et Laurence Dirat, candidats sur le canton de Cahors-Nord-Est

Leurs suppléants seront Martine Breuille-Fournier et Pierre ...

»

Signature de convention entre les pompiers du Lot et Ratier-Figeac

Partenariat essentiel pour le SDIS. La société Collins Aérospace ...

»

Trespoux : Sylvain Fourcade retrouvé mort

Dénouement tragique. Nouvelle disparition dans le Lot au dénouement ...

»

Figeac : Le programme Action Coeur de Ville entre dans sa phase opérationnelle

38 fiches actions découlent de ce dispositif. En 2018, Figeac ...

»

Disparition inquiétante : Appel à témoins lancé pour retrouver Sylvain Fourcade

Il n’a pas donné de ses nouvelles depuis le 8 avril. La ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 14 avril

Les chiffres de ce mercredi. Dans le Lot, les chiffres liés à ...

»

Puy-l’Evêque : Les agresseurs du couple de viticulteurs arrêtés par les gendarmes

Deux d’entre eux ont été jugés en comparution immédiate. Le ...