background img

Nouvel article

2267 Views

Cahors : Un redéploiement d’effectifs dans les écoles qui a du mal à passer…


Les agents des écoles étaient en grève le 21 juin.

300x38

Les agents des écoles de la ville (ménage, garderie, restauration…) étaient en grève le 21 juin. Rassemblés sur le parvis de l’hôtel de ville, ils ont été reçus par le maire, Jean-Marc Vayssouze. Martine Lamouroux de la CGT a rappelé les motifs de leur inquiétude : « La vie scolaire veut déplacer deux postes temps plein du groupe Nord et du groupe Sud vers deux autres écoles. Elle s’appuie sur les baisses d’effectifs sans prendre en compte les temps de ménage, de restauration… En plus ce sont les écoles qui ont le plus de surfaces et cela va entraîner une surcharge de travail pour les agents restants. Ils veulent murer les couloirs pour économiser les « fluides ». Par contre, la mairie crée de nouveaux postes en catégorie A avec les salaires qui vont avec. Tous les agents des écoles sont solidaires parce que demain ce seront d’autres écoles. Nous voulons que les deux postes soient maintenus et qu’il y ait un renfort sur l’école élémentaire Lucien-Bénac» Après l’entrevue avec le premier magistrat de la ville, la syndicaliste a donné le ton : « On lui a demandé de décaler cette décision pour aller sur les lieux et se rendre compte par lui même. D’ici vendredi, il doit nous répondre afin que l’on puisse travailler ensemble… et ainsi supprimer le CTP du 30 juin. » Jean-Marc Vayssouze est revenu sur le dossier : « On peut se donner quelques jours pour discuter. Sur le principe, nous sommes sur un redéploiement d’effectifs par rapport à la baisse du nombre d’élèves et des besoins qu’il peut y avoir ailleurs. On ouvre ainsi un poste à Teysseyre et on renforce d’autres sites. Certes il faut regarder les surfaces… mais par exemple, au groupe Nord nous avons fermé une aile de 300 m2. Il y a quand même des tendances qui vont être difficiles à inverser. L’enveloppe reste la même. On a également la volonté de conserver la gratuité de la garderie. » A suivre…

article

> Précisions du syndicat FO. Présente sur le parvis de la mairie le 21 juin, Catherine Boissard, secrétaire du syndicat FO des agents municipaux, précise : « FO est solidaire de ce mouvement même si la CGT en est à l’origine. Nous sommes contre le déploiement des agents dans les écoles.»

Récemment Publié

»

Cahors : La braderie de ÔCahors, c’est du 4 au 7 août

L’association des commerçants et des artisans organise une ...

»

Loubressac : Les pierres nous parlent en théâtre et en musique !

Visite artistique le 5 août, à 21 h. Le service patrimoine de ...

»

A Cahors, la tragédie oubliée de la famille Selz (1940-1944)

Les parents et leurs deux fils, originaires de Paris, ont vécu ...

»

Villesèque : Le musée Pierre Andrès ouvre ses portes le 1er août

20 machines sont notamment à (re)découvrir. Après une première ...

»

Pass sanitaire : L’UMIH 46 fait confiance au Conseil constitutionnel « pour supprimer l’obligation sur les terrasses et espaces extérieurs »

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie ...

»

Saint-Clair : Un homme interpellé après avoir violemment agressé un septuagénaire

L’auteur présumé des faits a été placé à garde à vue. Ce 30 ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 30 juillet

Bilan de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°191 de ce 30 ...

»

Covid-19 : Les saisonniers de Rocamadour vaccinés

Centre de vaccination éphémère ce 30 juillet 2021. Au vu du nombre ...

»

Pinsac : Une randonneuse secourue par les pompiers du Lot

Le GRIMP est notamment intervenu. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...