background img

Nouvel article

2138 Views

Cahors : Un redéploiement d’effectifs dans les écoles qui a du mal à passer…


Les agents des écoles étaient en grève le 21 juin.

300x38

Les agents des écoles de la ville (ménage, garderie, restauration…) étaient en grève le 21 juin. Rassemblés sur le parvis de l’hôtel de ville, ils ont été reçus par le maire, Jean-Marc Vayssouze. Martine Lamouroux de la CGT a rappelé les motifs de leur inquiétude : « La vie scolaire veut déplacer deux postes temps plein du groupe Nord et du groupe Sud vers deux autres écoles. Elle s’appuie sur les baisses d’effectifs sans prendre en compte les temps de ménage, de restauration… En plus ce sont les écoles qui ont le plus de surfaces et cela va entraîner une surcharge de travail pour les agents restants. Ils veulent murer les couloirs pour économiser les « fluides ». Par contre, la mairie crée de nouveaux postes en catégorie A avec les salaires qui vont avec. Tous les agents des écoles sont solidaires parce que demain ce seront d’autres écoles. Nous voulons que les deux postes soient maintenus et qu’il y ait un renfort sur l’école élémentaire Lucien-Bénac» Après l’entrevue avec le premier magistrat de la ville, la syndicaliste a donné le ton : « On lui a demandé de décaler cette décision pour aller sur les lieux et se rendre compte par lui même. D’ici vendredi, il doit nous répondre afin que l’on puisse travailler ensemble… et ainsi supprimer le CTP du 30 juin. » Jean-Marc Vayssouze est revenu sur le dossier : « On peut se donner quelques jours pour discuter. Sur le principe, nous sommes sur un redéploiement d’effectifs par rapport à la baisse du nombre d’élèves et des besoins qu’il peut y avoir ailleurs. On ouvre ainsi un poste à Teysseyre et on renforce d’autres sites. Certes il faut regarder les surfaces… mais par exemple, au groupe Nord nous avons fermé une aile de 300 m2. Il y a quand même des tendances qui vont être difficiles à inverser. L’enveloppe reste la même. On a également la volonté de conserver la gratuité de la garderie. » A suivre…

article

> Précisions du syndicat FO. Présente sur le parvis de la mairie le 21 juin, Catherine Boissard, secrétaire du syndicat FO des agents municipaux, précise : « FO est solidaire de ce mouvement même si la CGT en est à l’origine. Nous sommes contre le déploiement des agents dans les écoles.»

Récemment Publié

»

Mercuès-Espère : Un sanglier sème la panique sur la D811

La police est intervenue. Ce samedi 16 janvier, aux alentours de ...

»

Le Lot à la télé, c’est ce samedi soir sur France 5

Coup de projecteur dans « Echappées Belles » à 20 h 50. Ce ...

»

Château de Mercuès – Château de Haute-Serre : Le festival Toques N’Truffes à emporter !

L’édition 2021 passe en Click & Collect. Contraints par ...

»

Lot – Coronavirus : Les centres de vaccination se déploient

La campagne de vaccination s’accélère.  La campagne de ...

»

Grand Cahors : Fermetures anticipées d’équipements liées au couvre-feu

Divonéo, médiathèque, centres sociaux… sont notamment ...

»

Sibelle court après le « temps long »

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 15 janvier

L’ARS fait le point. Dans son bulletin récapitulatif n°135, ...

»

Saint-Céré : Des nouvelles du Théâtre de l’Usine

Le point sur les spectacles. L’équipe de ScènOgraph communique ...

»

Figeac : Signature de convention entre les pompiers du Lot et Chassint Peinture

Elle concerne Elodie Rossetto, sapeur-pompier volontaire. Les ...