background img

Nouvel article

2533 Views

Cahors : Succès pour le forum des professionnels de santé du secteur médico-social, et des acteurs du maintien à domicile du Lot


Il s’est déroulé à la Chartreuse le 12 octobre dernier.

A l’initiative de l’association ADIILOT (association des infirmiers et infirmières libérales du Lot) et de son partenaire Reflex’santé (spécialisé dans les articles médicaux et orthopédiques favorisant le maintien à domicile), les acteurs du médical, para-médical et du social se sont rencontrés le 12 octobre dernier à l’hôtel-restaurant la Chartreuse, avec un plaisir partagé pour faire connaissance et échanger. Cet événement a réuni plus de 70 personnes : médecins généralistes et hospitaliers, infirmières, kinésithérapeutes, diététiciens, psychologues, pharmaciens, auxiliaires de vie, ambulanciers,  assistantes sociales, coordinatrices Espace Personnes Âgées, coordinatrices SSIAD, directrice de services à la personne, pilote MAIA, directrice du Réseau ICARE 46, directrice de l’ARS, déléguée à l’assurance maladie, enseignants IFSI, adjointe aux affaires sociales (Cauvaldor), présidente France Alzheimer. Tous ont pris le temps de se connaître.

Huguette Tiegna et Aurélien Pradié, députés du Lot, ont assisté à la soirée avec un réel plaisir. La parlementaire a porté un grand intérêt aux missions de chacun et a été sensible aux enjeux de prévention en matière de vieillissement ainsi qu’aux besoins de développement d’outils numériques en matière de santé.

Cette soirée avait pour thème la coordination avec la présentation d’une application mobile interprofessionnelle Entr’Actes, mais aussi la prévention avec la création d’une association pour déployer des ateliers thérapeutiques en ville et la coopération ville/ hôpital avec la présentation du dépistage de la fragilité par le Dr Véronique Kosteck, gériatre et la présentation de Cicalot par le Dr Véronique Remy, infectiologue, qui permet une prise en charge des plaies complexes en ville grâce à une expertise hospitalière. Un consensus s’est dégagé de cette soirée : pour répondre aux besoins d’une population de plus en plus vieillissante il faudra développer des démarches et actions de prévention et pour anticiper la pénurie de soignants développer des outils numériques comme la télémédecine par exemple. La soirée s’est terminée autour d’un buffet convivial où les discussions ont pu se prolonger.

> « Entr’Actes, plateforme numérique de coordination de soins ambulatoires, permet de mettre en relation tous les professionnels de santé atour du patient, de la périnatalité à la gériatrie. Cela gère également les transports. On optimise le parcours du patient et on renforce l’existant. L’UPRS Occitanie a choisi de déployer Entr’Actes » a expliqué Damien Nicolini, infirmier libéral et co-créateur d’Entr’Actes, présent lors de la rencontre.

article

Récemment Publié

»

Cahors : Le salon du bien-être & de la relaxation n’aura pas lieu

Il était programmé ce week-end. Le salon du bien-être & de ...

»

Rugby : Le match GSF – Saint-Simon reporté

Il devait avoir lieu ce dimanche. Le GSF devait recevoir ...

»

Cahors : L’hommage rendu aux harkis

La cérémonie s’est déroulée place Charles de Gaulle. Ce 25 ...

»

Cahors : Biocoop bien dans ses murs à Terre Rouge

Le 3ème magasin de l’enseigne a ouvert ses portes le 9 ...

»

Figeac : Une soirée débat pour mieux gérer l’agressivité de l’enfant 

Elle aura lieu le 29 septembre, à 20 h 30. Régulièrement, le ...

»

Gourdon : La MSAP vous ouvre ses portes du 12 au 16 octobre prochain

Programme varié sur 5 journées. La MSAP de Gourdon, grâce à la ...

»

Cahors : Deux accidents côte de Roquebillière

La police appelle à la prudence. Ce jeudi 24 septembre 2020, 2 ...

»

Causse de Labastide-Murat : Une aide financière pour la pratique sportive

La Communauté de communes est partenaire de l’opération. La ...

»

Cahors : Qui va garder les enfants ? sur la scène du théâtre

Le spectacle est à l’affiche le jeudi 1er octobre, à 20 h 30. A ...