background img

Nouvel article

4324 Views

Cahors-Saint-Cirq-Lapopie : Inauguration des bornes kilométriques de la Route sans Frontières n°1


La cérémonie a eu lieu ce 24 mai.

La borne est de retour au pied du pont Valentré. En partenariat avec Cahors Mundi, les élèves et l’équipe pédagogique de la section CAP carrosserie du lycée général et technologique Gaston Monnerville de Cahors ont réalisé un projet pédagogique autour de la fabrication ou de la restauration de bornes kilométriques de la Route sans Frontières qui fut inaugurée, historiquement les 24 et 25 Juin 1950. L’inauguration a eu lieu ce 24 mai, en présence notamment de Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, et d’Angèle Préville, sénatrice du Lot.

« L’idée était de réveiller un souvenir, une belle utopie » a rappelé Vincent Bedou, professeur de l’établissement.  L’élan quasi unanime qui aboutit à faire du Lot un « Territoire Mondial » se produit à la fin des années 40. L’humanité encore secouée par les horreurs de la dernière guerre est à nouveau tétanisée par le spectre d’Hiroshima… L’idée d’une communauté européenne n’en est alors qu’à ses balbutiements et il faudra attendre 7 ans avant que Maurice Faure signe au nom de la France le Traité de Rome. Déjà une poignée d’hommes et de femmes rêve d’une planète sans frontières, peuplée de Citoyens du monde collaborant main dans la main pour sa paix et sa prospérité. Les 24 et 25 juin 1950, Cahors fêtait solennellement dans une liesse populaire, sa Mondialisation. En effet, l’année précédente, la ville grâce à l’adhésion de ses habitants et de ses élus communaux, relayés par des personnalités nationales, était la première ville à signer la Charte de Mondialisation. Le 24 juin 2000, la borne kilométrique de la première Route Mondiale est réinstallée au pied du pont Valentré. Au-delà du geste symbolique, Cahors réaffirme que le combat est bien à son niveau, au quotidien, pour faire triompher les idéaux de justice, de paix et de fraternité auxquels aspirent tous les hommes de bon sens. Malheureusement, la borne a été dérobée dans les mois qui ont suivi sa réinstallation. Depuis les années 50, des générations se sont succédées et la planète s’est transformée en un vaste territoire de découvertes ouvert grâce aux moyens de transports, aux supports de communication et aux mutations politiques profondes intervenues. Face au risque latent de repli national, aux percées nombreuses de gouvernements populistes et nationalistes, l’ambition d’une citoyenneté mondiale, garante de la paix, des libertés, de justice et de solidarité à l’échelle de l’humanité, a plus que jamais sa raison d’être. L’événement de ce 24 mai vise à transmettre ces valeurs au travers du projet pédagogique mené avec les élèves du lycée général et technologique Gaston-Monnerville.

> Une autre borne a été inaugurée à Saint-Cirq-Lapopie, au croisement de la D8 et de la D42

> En amont de l’inauguration, le conseil municipal de Cahors a voté son adhésion à l’adhésion à l’association des Maires pour la Paix qui « affirme que les autorités locales sont au plus près des citoyens pour mener des actions concrètes pour la culture de la paix ». 

article

Récemment Publié

»

Inscrivez-vous pour reconnaitre le parcours du Tour de France en Bouriane le 15 juin

La fête du vélo est ouverte à tous (inscription ...

»

Cahors : Nouvelles permanences pour le point-justice 

Il est désormais situé bureau n° 205 à la Maison des ...

»

Lot : Fermes en fête 2024, c’est ce week-end ! 

Riche programme ces 1er et 2 juin (lien dans l’article). Les ...

»

Floressas : Le bar à vins L’Everest de Chambert ouvre ce 1er juin 

Des samedis gourmands sont aussi au menu. L’Everest, ler bar à ...

»

Cahors : Le tournoi de l’engagement citoyen revient le 8 juin 2024 

Le tournoi de foot se déroulera sur un terrain synthétique ...

»

Labastide-du-Vert : L’ouverture des Jardins d’Henri Martin reportée

Elle est programmée au 6 juillet.  Cela n’a échappé à ...

»

Deux podiums à Albi pour Cahors Gymnastique 

Belle performance.  Lors des grandes finales Occitanie Nord, ...

»

L’AC Gigouzac / Saint-Germain-du-Bel-Air se mobilise ce 2 juin contre le cancer ! 

Une rando est au programme (ainsi qu’un vide-grenier).  Dimanche ...

»

Deux braconniers devant le tribunal de Cahors : « La chasse, ce n’est pas que du tir »

Les deux hommes tiraient de nuit depuis leur voiture à l’aide de ...

Menu Medialot