background img

Nouvel article

3597 Views

Cahors : Retour de MOF pour Laurent Flaujac


Le boucher a participé au concours les 29 et 30 octobre derniers.

300x38

Laurent Flaujac de la boucherie éponyme (sous les Halles et sur le marché) a participé au concours Un des Meilleurs Ouvriers de France (MOF) à Paris les 29 et 30 octobre. Au programme : agneau, veau et boeuf à préparer,  à découper, à présenter et à décorer ; et une épreuve théorique. « Depuis longtemps, ce concours me trottait dans la tête, toucher l’excellence dans mon métier… ce col bleu blanc rouge… Un des Meilleurs Ouvriers de France… un vieux rêve tout simplement. Il y a 6 mois je m’étais inscrit, et des soucis ont fait, que j’étais prêt à jeter l’éponge… Jusqu’à ce qu’un coup de fil il y a deux mois avec un pote, Sébastien Ruffier, boucher en Normandie, candidat lui aussi, qui m’a annoncé qu’un stage récapitulatif des 6 autres se déroulait les 18 et 19 octobre derniers. Il m’a motivé et poussé à m’y inscrire et là, tout s’est enchaîné. Lors de ce stage, j’ai rencontré des gens extraordinaires, avec qui j’ai pu échanger jusqu’au jour J, sur les techniques,sur mon travail :  « C’est pas comme ça… mais c’est plutôt comme ça… je le fais et je t’envoie la photo. »  J’avais des coups de blues : travail raté, la fatigue avec le boulot en plus… mais ils ne m’ont jamais lâché ! Et au passage je remercie toute mon équipe de m’avoir soutenu » raconte Lolo avant de se replonger dans l’épreuve finale : « Ce week-end, j’ai eu enfin l’occasion de participer à ces épreuves qui se déroulaient dimanche et lundi, à Paris, dans les locaux de l’ENSMV. Le dimanche matin, tu arrives à 6 h devant l’établissement avec une grande banderole annonçant : « Ici commence l’excellence professionnelle ». La pression monte… attribution des numéros de place et des sujets,  pour l’épreuve de pratique. 85 inscrits 63 candidats présents, 7 heures de travail intense sous les yeux de nos maîtres. Et là, tu ne fais pas le malin, impossible de les décevoir, ils attendent l’excellence, tu es averti. J’ai rarement vu ma montre tourner aussi vite… l’enfer du temps… Comme beaucoup de candidats,je n’ai pas eu le temps de finir tout ce qui était demandé,  une grosse frustration mais ce qui compte c’est d’avoir tout donné et d’avoir fait de la super qualité… Ça, j’en suis fier. Le lundi, ça c’est bien passé lors de l’épreuve théorique. Nous n’avons plus qu’à attendre les résultats. » Et déjà félicitations !

article

ambulot-428x60

Récemment Publié

»

Lot : « Un jeune, une solution » avec Jean-Bernard Sandra

3ème rendez-vous vidéo à retrouver dans l’article. Jean-Bernard ...

»

Grand Figeac : le Conseil communautaire soutient la culture

Une motion a été votée. En solidarité du secteur culturel, de ses ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 13 avril

Deux décès supplémentaires sont à déplorer. Dans son bulletin ...

»

Labastide-Murat : Les Restos du Coeur recherchent des bénévoles

L’équipe a besoin d’être épaulée. Les Restos du Cœur du Lot ...

»

Episode de gel en Occitanie : Aurélien Pradié interroge le ministre de l’agriculture

Julien Denormandie a répondu aux parlementaires. Lors des ...

»

Cahors – Lamagdelaine : « Il faut toujours se dire au revoir » vient de sortir

On peut le trouver à la librairie Calligramme. « Je ne pensais ...

»

Disparu depuis le 3 avril, René Duchateau retrouvé mort dans le Puy-de-Dôme

Une enquête est en cours. Le corps sans vie de René Duchateau a ...

»

Saint-Céré – Coronavirus : Les pompiers du Lot ont vacciné le grand public

Le SDIS est mobilisé. Dans le cadre de la montée en puissance de ...

»

Lalbenque : OnTime Agency, agence de WebMarketing, est en ligne

Création de sites, campagnes publicitaires en ligne, gestion des ...