background img

Nouvel article

4666 Views

Cahors : Retour de MOF pour Laurent Flaujac


Le boucher a participé au concours les 29 et 30 octobre derniers.

300x38

Laurent Flaujac de la boucherie éponyme (sous les Halles et sur le marché) a participé au concours Un des Meilleurs Ouvriers de France (MOF) à Paris les 29 et 30 octobre. Au programme : agneau, veau et boeuf à préparer,  à découper, à présenter et à décorer ; et une épreuve théorique. « Depuis longtemps, ce concours me trottait dans la tête, toucher l’excellence dans mon métier… ce col bleu blanc rouge… Un des Meilleurs Ouvriers de France… un vieux rêve tout simplement. Il y a 6 mois je m’étais inscrit, et des soucis ont fait, que j’étais prêt à jeter l’éponge… Jusqu’à ce qu’un coup de fil il y a deux mois avec un pote, Sébastien Ruffier, boucher en Normandie, candidat lui aussi, qui m’a annoncé qu’un stage récapitulatif des 6 autres se déroulait les 18 et 19 octobre derniers. Il m’a motivé et poussé à m’y inscrire et là, tout s’est enchaîné. Lors de ce stage, j’ai rencontré des gens extraordinaires, avec qui j’ai pu échanger jusqu’au jour J, sur les techniques,sur mon travail :  « C’est pas comme ça… mais c’est plutôt comme ça… je le fais et je t’envoie la photo. »  J’avais des coups de blues : travail raté, la fatigue avec le boulot en plus… mais ils ne m’ont jamais lâché ! Et au passage je remercie toute mon équipe de m’avoir soutenu » raconte Lolo avant de se replonger dans l’épreuve finale : « Ce week-end, j’ai eu enfin l’occasion de participer à ces épreuves qui se déroulaient dimanche et lundi, à Paris, dans les locaux de l’ENSMV. Le dimanche matin, tu arrives à 6 h devant l’établissement avec une grande banderole annonçant : « Ici commence l’excellence professionnelle ». La pression monte… attribution des numéros de place et des sujets,  pour l’épreuve de pratique. 85 inscrits 63 candidats présents, 7 heures de travail intense sous les yeux de nos maîtres. Et là, tu ne fais pas le malin, impossible de les décevoir, ils attendent l’excellence, tu es averti. J’ai rarement vu ma montre tourner aussi vite… l’enfer du temps… Comme beaucoup de candidats,je n’ai pas eu le temps de finir tout ce qui était demandé,  une grosse frustration mais ce qui compte c’est d’avoir tout donné et d’avoir fait de la super qualité… Ça, j’en suis fier. Le lundi, ça c’est bien passé lors de l’épreuve théorique. Nous n’avons plus qu’à attendre les résultats. » Et déjà félicitations !

article

ambulot-428x60

Récemment Publié

»

Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot : Médailles du travail pour Dominique Campergue et Caroline Bousquet 

Ils ont été décorés par la préfète du Lot, Claire ...

»

Le Grand Cahors intègre le Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Ma santé, Ma Région »

Le projet est d’embaucher des médecins généralistes dans ...

»

Cauvaldor ouvre le dispositif j’apprends à nager au public sénior

Les résidents de la Communauté de communes âgés de plus de 60 ...

»

Saint-Martin-Labouval : Appel à candidatures pour le projet de MAM

Date limite du dépôt le 16 juin 2024 (2 réunions d’informations ...

»

Loupiac : Soirée celtique ce samedi à la salle des fêtes 

Coup d’envoi à 19 h.  L’ ACAP (Actions Culturelles et ...

»

Glanes : Un vide-greniers pas comme les autres le 21 avril 

Le comité des fêtes a concocté un joli menu.  Un vide-greniers ...

»

Anglars-Juillac/Prayssac (RD 67) : Réouverture du pont suite aux travaux de réparation

Le chantier est terminé.    Suite aux dégâts occasionnés par ...

»

Dégagnac : A la découverte des plantes médicinales et de leurs vertus

Table ronde ce 15 avril à 11 h.  Plantes médicinales, des ...

»

Violaine Delpech-Fraysse et Régis Villepontoux à la rencontre des maires du canton de Souillac

Echanges nombreux.  Les conseillers départementaux de Souillac, ...

Menu Medialot