Nouvel article

1837 Views

Cahors : Première pierre pour le complexe cinématographique 


La cérémonie a eu lieu le 29 septembre.

Plein soleil sur le futur Grand palais, le complexe cinématographique qui trônera place Bessières. Samedi 29 septembre, Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, Jérôme Filippini, préfet du Lot, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et Serge Rigal, président du Département, ont donné quelques coups de truelle afin de sceller la première pierre du futur cinéma qui devrait ouvrir ses portes fin 2019 (le bâtiment accueillera aussi le musée de la Résistance).

Le premier magistrat de la ville n’a pas caché sa satisfaction au moment des discours : « Ce projet constitue une véritable opportunité pour notre ville et pour notre territoire, avec un marché potentiel évalué entre 150 000 et 170 000 entrées, ce qui contribuera à augmenter le flux en centre-ville, et en cela, profitera à la dynamique des commerces. La présence de cet équipement culturel structurant permettra en effet de capter de nouveaux publics et de faire revenir celui qui a pu être tenté par l’évasion montalbanaise. Il permet également de repositionner et de pérenniser le musée de la Résistance et de la Libération, avec une muséographie et des outils modernes, pour ce lieu de mémoire visité par nombre de jeunes élèves. Il offre enfin une opportunité, celle de créer, à proximité, un nouveau lieu de vie organisé autour d’une esplanade piétonne et d’un espace végétalisé. » Encore un peu de patience avant la projection du 1er film.

article

> L’aménagement de la place Besières et le Jardin Oasis. L’aménagement des espaces extérieurs autour du cinéma a été confié au collectif de paysagistes Grue. Le réaménagement de la place a été pensé de manière à remettre en valeur l’ensemble militaire du XIXème siècle et à créer un espace entièrement dédié aux piétons. Le socle de la place, dégagé et légèrement surélevé, permettra une déambulation confortable. Le sol de teinte naturelle gris brun, mettra en valeur la façade du cinéma. La lumière subtile proviendra de globes lumineux suspendus à des câbles dans la trame des arbres pour créer une ambiance bucolique. La végétation sera enrichie (cèdres ou araucaria). tous les pieds d’arbres seront décomptés et plantés pour retrouver fraîcheur et porosité.

Un jardin insolite viendra compléter l’aménagement. On y retrouvera une structure légère bruissante, des arbres aux floraisons spectaculaires, des arbousiers… au centre du Jardin Oasis, on trouvera une pierre d’eau où l’on pourra venir se désaltérer.

Récemment Publié

»

Cahors : Une collecte pour l’Aude organisée par les French Army Vets et les Country Motors

On peut déposer les dons au pub Au Bureau.  Les French Army Vets ...

»

Le Sgen-CFDT et la FCPE demandent à Jean-Michel Blanquer de venir évaluer l’école inclusive dans le Lot

Le syndicat et la fédération des parents d’élèves veulent faire ...

»

Causses du Quercy : Les plantes d’origine locale valorisées par une marque

On peut se lancer dans cette démarche. Avant de pousser dans nos ...

»

Rugby : Luzech fait chuter Lisle-sur-Tarn

Les pensionnaires de la douve ont fait le job. Les anciens de ...

»

Huguette Tiegna, fer de lance du collectif parlementaire « Accélérons ! »

La députée du Lot en est à l’origine. Huguette Tiegna, ...

»

Rugby : Gourdon XV doit se remobiliser pour la réception de Monflaquin

Les Rouge et Blanc se sont inclinés ce dimanche à ...

»

Des journées portes ouvertes réussies à la MSAP Coeur de Causse

Les partenaires avaient répondu présents. Du 8 au 12 octobre, la ...

»

Cieurac : Un cours de cuisine autour des vendanges à la Table de Haute-Serre

Le chef, Allan Duplouich, sera aux manettes ce samedi 27 ...

»

Week-end bien rempli pour le Tennis Club de Cahors 

Tour d’horizon des compétitions. L’actualité était ...

Menu Medialot