background img

Nouvel article

2847 Views

Cahors : Première pierre pour le complexe cinématographique 


La cérémonie a eu lieu le 29 septembre.

Plein soleil sur le futur Grand palais, le complexe cinématographique qui trônera place Bessières. Samedi 29 septembre, Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, Jérôme Filippini, préfet du Lot, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et Serge Rigal, président du Département, ont donné quelques coups de truelle afin de sceller la première pierre du futur cinéma qui devrait ouvrir ses portes fin 2019 (le bâtiment accueillera aussi le musée de la Résistance).

Le premier magistrat de la ville n’a pas caché sa satisfaction au moment des discours : « Ce projet constitue une véritable opportunité pour notre ville et pour notre territoire, avec un marché potentiel évalué entre 150 000 et 170 000 entrées, ce qui contribuera à augmenter le flux en centre-ville, et en cela, profitera à la dynamique des commerces. La présence de cet équipement culturel structurant permettra en effet de capter de nouveaux publics et de faire revenir celui qui a pu être tenté par l’évasion montalbanaise. Il permet également de repositionner et de pérenniser le musée de la Résistance et de la Libération, avec une muséographie et des outils modernes, pour ce lieu de mémoire visité par nombre de jeunes élèves. Il offre enfin une opportunité, celle de créer, à proximité, un nouveau lieu de vie organisé autour d’une esplanade piétonne et d’un espace végétalisé. » Encore un peu de patience avant la projection du 1er film.

article

> L’aménagement de la place Besières et le Jardin Oasis. L’aménagement des espaces extérieurs autour du cinéma a été confié au collectif de paysagistes Grue. Le réaménagement de la place a été pensé de manière à remettre en valeur l’ensemble militaire du XIXème siècle et à créer un espace entièrement dédié aux piétons. Le socle de la place, dégagé et légèrement surélevé, permettra une déambulation confortable. Le sol de teinte naturelle gris brun, mettra en valeur la façade du cinéma. La lumière subtile proviendra de globes lumineux suspendus à des câbles dans la trame des arbres pour créer une ambiance bucolique. La végétation sera enrichie (cèdres ou araucaria). tous les pieds d’arbres seront décomptés et plantés pour retrouver fraîcheur et porosité.

Un jardin insolite viendra compléter l’aménagement. On y retrouvera une structure légère bruissante, des arbres aux floraisons spectaculaires, des arbousiers… au centre du Jardin Oasis, on trouvera une pierre d’eau où l’on pourra venir se désaltérer.

Récemment Publié

»

Mercuès-Espère : Un sanglier sème la panique sur la D811

La police est intervenue. Ce samedi 16 janvier, aux alentours de ...

»

Le Lot à la télé, c’est ce samedi soir sur France 5

Coup de projecteur dans « Echappées Belles » à 20 h 50. Ce ...

»

Château de Mercuès – Château de Haute-Serre : Le festival Toques N’Truffes à emporter !

L’édition 2021 passe en Click & Collect. Contraints par ...

»

Lot – Coronavirus : Les centres de vaccination se déploient

La campagne de vaccination s’accélère.  La campagne de ...

»

Grand Cahors : Fermetures anticipées d’équipements liées au couvre-feu

Divonéo, médiathèque, centres sociaux… sont notamment ...

»

Sibelle court après le « temps long »

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 15 janvier

L’ARS fait le point. Dans son bulletin récapitulatif n°135, ...

»

Saint-Céré : Des nouvelles du Théâtre de l’Usine

Le point sur les spectacles. L’équipe de ScènOgraph communique ...

»

Figeac : Signature de convention entre les pompiers du Lot et Chassint Peinture

Elle concerne Elodie Rossetto, sapeur-pompier volontaire. Les ...