background img

Nouvel article

1839 Views

Cahors : On va pouvoir imaginer la place Chapou de demain


Coup d’envoi de la concertation préalable au projet de réaménagement de l’esplanade.

« L’aventure Chapou démarre ». Jean-Luc Marx, 1er adjoint en charge des grands projets, de l’urbanisme, a officiellement donné ce 13 septembre le coup d’envoi de la concertation préalable au projet de réaménagement de la place Chapou. Il s’inscrit dans le prolongement naturel de la requalification progressive des espaces publics engagée depuis 2008 en centre-ville : chapelet des places centrales (Libération, Républicains espagnols, Saint-Priest), places formant parvis ( Bergon, Bessières), portes d’entrée sur la ville ancienne (Metges et Champollion), totalité des rues du secteur sauvegardé. De nombreuses transformations y ont été menées et ont permis aux Cadurciens de se réapproprier ces espaces. La municipalité souhaite ainsi engager une démarche active de co-construction visant à favoriser le réaménagement de la place Chapou. En préambule des divers temps qui entourent le projet, la Ville amorce très en amont une première étape dans le processus de consultation des habitants.

> Un temps d’échanges avec les représentants consulaires et les socio-professionnels

Le 31 août dernier, la Ville a présenté aux consulaires et aux associations de commerçants et de professionnels les grandes lignes de la démarche à venir. Ce temps d’échange a permis de confirmer la volonté d’assurer un dialogue ouvert avec l’ensemble des protagonistes intéressés par le réaménagement de la place.

> Exposition dédiée à la place Chapou et lancement de la première étape de concertation à l’occasion des Journées européennes du patrimoine

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine et plus spécifiquement de l’exposition consacrée à la place Chapou intitulée « La place Chapou d’hier à aujourd’hui » présentée à l’ancienne Prévôté (1, place Chapou) les 18 et 19 septembre, les habitants et visiteurs sont invités à donner leur avis sur leur conception de la future place Chapou. Un espace dédié à la participation citoyenne a ainsi été aménagé dans la salle d’entrée. Pour enrichir et nourrir la réflexion des participants sur ce que pourrait devenir la place Chapou dans les prochaines années, cette salle accueillera une exposition complémentaire qui met en avant l’évolution des différentes places publiques à Cahors ( places de la Libération, Bessières, allées Fénelon, Républicains espagnols…), avant et après travaux, mais aussi d’autres places publiques de villes de taille moyenne de la région qui ont connu des grandes transformations ( autour de la cathédrale Sainte-Cécile à Albi, autour de la collégiale Saint-Martin à Brive, les allées de Mortarieu à Montauban ou encore la place Jean-Jaurès à Castres).

Pour participer et faire part de leurs idées, les visiteurs disposeront de stylos, feutres, crayons, papier…et pourront laisser libre cours à leur imagination pour proposer leur vision de la place Chapou réaménagée. Sans consigne ni contrainte imposées, à part le maintien du marché sur la place après rénovation, les contributions recueillies feront l’objet d’une analyse et d’une synthèse. Les grandes orientations qui en découleront permettront d’alimenter le cahier des charges de l’étude de programmation. Cette dernière intègrera les prochaines étapes de co-construction et de planification du projet de réaménagement de la place. Une communication des analyses et des pistes d’orientation est envisagée à l’issue de cette première étape de concertation.

> Une étude de stationnement au cours du dernier trimestre 2021

Parallèlement, à partir du 23 septembre jusqu’en fin d’année 2021, la Ville, par l’intermédiaire du cabinet d’études Tecurbis, réalisera une étude consacrée aux pratiques de stationnement sur et autour de la place Chapou. Des enquêtes de terrain auprès des usagers et des commerçants permettront d’identifier les pratiques de stationnement, d’évaluer les besoins et de comprendre l’usage actuel du stationnement dans le quartier.

> Etablissement du programme de réaménagement en 2022

Une mission de programmation afin de déterminer les contours du projet de réaménagement devrait démarrer en mars 2022 pour une durée de 6 mois. Ce programme sera nourri des consultations préalables (exposition/concertation ancienne Prévôté, étude de stationnement, rencontre avec les socio-professionnels) et des comparaisons territoriales. Elle inclura comme prérequis :

– Le maintien du marché sur la place Chapou, une fois la place réaménagée

– Une mise en accessibilité de la place

– Une réduction de la place de la voiture au profit du piéton et des déplacements doux ( comme l’impose chaque projet d’aménagement public)

Cette étude de programmation permettra ensuite de mobiliser un maître d’œuvre qui aura la charge de penser, dans le détail, le projet de réaménagement de la place.

Récemment Publié

»

Cahors Rugby : Julien Sidobre, nouveau coach des avants

Il remplace David Penalva. Mouvement à Cahors Rugby. « Cela ...

»

Lot – Coronavirus : Le département repasse en vert ce 22 septembre

Les indicateurs de ce mercredi. Ce 22 septembre, les indicateurs ...

»

Cahors : Calligramme accueille ce jeudi Julien Cueille pour « Le symptôme complotiste »

Rencontre ce 23 septembre, à partir de 20 h 30.  Dans le cadre de ...

»

Lalbenque : Jean-Paul Vincens nous a quittés

L’association Site Remarquable du Goût du marché aux truffes de ...

»

Variétés anciennes, variétés locales : Table ronde et marché de plein air à Prudhomat

Rendez-vous ce 24 septembre. Variétés anciennes, variétés ...

»

Montcuq : La jeune Mélinda retrouvée saine et sauve

Un appel à témoins avait été lancée.  Ce 21 septembre, la ...

»

Un nouveau secrétaire départemental pour Europe Ecologie Les Verts 46

Il a été élu ce 18 septembre. L’assemblée générale 2021 des ...

»

Cahors Triathlon : Les entraînements ont repris

Course à pied, natation, et vélo sont au menu.  Les ...

»

Rugby : Le tournoi Bastien Teulier, c’est ce samedi à Castelnau-Montratier

Il se déroulera de 9 h 30 à 17 h, au stade Claude ...