background img

Nouvel article

1896 Views

Cahors : Mobilisation gagnante à Olivier de Magny pour le maintien d’une classe de 6ème


Des dérogations pour des élèves de la classe à horaire aménagé musique étaient au centre des débats. 

Parents, enseignants, AESH… la mobilisation était au rendez-vous ce 20 juin devant les grilles du collège Olivier de Magny. Les pancartes étaient brandies et le mégaphone donnait le la. Marie Piqué, vice-présidente de la Région Occitanie, Joëlle Paoli, conseillère municipale représentant Jean-Marc Vayssouze, le maire de Cahors, étaient aux côtés de la communauté éducative qui a également échangé par téléphone avec Aurélien Pradié, député du Lot. Christine Laverdet de l’UNSA et Eric Labastie de la FCPE étaient aussi présents.

Régis Daniel, coordinateur de la CHAM (classe à horaire aménagé musique) et professeur de musique, est revenue sur la genèse de l’action : « La CHAM existe depuis 2010 à Olivier de Magny. C’est un dispositif aménagé qui permet aux élèves d’avoir un emploi du temps aménagé entre le collège et le conservatoire. Cette année, à Olivier de Magny, nous avons 19 demandes, 11 élèves du secteur du recrutement du collège et 8 avec des demandes de dérogations… dérogations qui ont été mises en attente. Nous dénonçons ce qui s’apparente à un refus et qui met en péril la 5ème classe de 6ème… et va surcharger les 4 autres classes du niveau. » Une délégation de 4 enseignants a été reçue par Xavier Papillon, le Dasen, qui a assuré qu’il y avait une méprise, « que les dérogations allaient être accordées et que la 5ème, 6ème serait maintenue ». A suivre… ou pas…

> La réaction de Marie Piqué, Vice-Présidente de la Région Occitanie : « J’étais aux côtés des parents d’élèves et des enseignants du collège Olivier de Magny dans le Quartier Terre Rouge de Cahors. L’éducation nationale doit cesser cette destruction systématique de l’enseignement public ! Je tiens à remercier toutes les personnes qui se sont mobilisées. Au sortir de la rencontre avec les représentants de l’établissement et de l’académie, il nous a été confirmé que la classe a été sauvée de justesse. Une petite victoire certes, mais une victoire qui en appelle d’autres. Il en est ainsi désormais, conserver nos acquis les plus basiques passe par des luttes et des mobilisations pour se faire entendre. Bravo à tous ! »

Photos DR

Récemment Publié

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Saint-Hilaire Lalbenque en fête les 15, 16, et 17 juillet 

Programme d’enfer.  Le comité des fêtes de Saint-Hilaire ...

Menu Medialot