background img

Nouvel article

2451 Views

Cahors : Manifestation des infirmiers libéraux ce jeudi


Un rassemblement est prévu à 14 h 30 devant la CPAM.

L’ONSIL et INFIN’IDELS, syndicats d’infirmiers libéraux, appellent les infirmiers libéraux à manifester contre l’application du BSI (Bilan de Soins Infirmiers) au 1er janvier 2020 en se rassemblant devant toutes les CPAM de France et en boycottant le BSI !

article

Dans le Lot, un rassemblement est prévu à Cahors, ce jeudi 2 janvier, à 14 h 30, devant les locaux de la CPAM, rue Hautesserre.

Jean-Pierre Mestre, infirmier libéral de l’ONSIL Midi-Pyrénées, décrypte les conséquences pour la profession : « Jusqu’à aujourd’hui, pour les personnes dépendantes c’est nous qui évaluons l’état de la personne et la cotation qui en découlait pour une prise en charge globale. Désormais, c’est un algorithme qui va tout décider avec de gros bugs déjà enregistrés. Des prises en charge lourdes sont par exemple déclassifiées en intermédiaires, et des intermédiaires en légères. Pour une prise en charge lourde à l’heure actuelle, on est à 31, 80 euros bruts, et on passe à 28,70 euros bruts, ce qui n’est pas une baisse anodine. A côté de ça, nous n’avons pas de compensation, et aucune revalorisation d’autres actes. L’autre mesure phare concerne le plafonnement des indemnités kilométriques : – 50 % au-delà de 300 km par jour, et aucun remboursement au-delà de 400 km. Nous serons reçus ce jeudi par le directeur de la CPAM. Nous demandons un moratoire du BSI et nous espérons être entendus sinon le mouvement se poursuivra… »

> Le communiqué de l’ONSIL et INFIN’IDELS dans son intégralité : « Le 2 janvier 2020 doit être une journée de mobilisation majeure, le début d’un nouveau souffle de contestation face à l’UNCAM (Union Nationale des Caisses de Sécurité Sociale).  Les infirmiers libéraux ne peuvent rester en retrait de cette journée, car ils seront durement impactés par l’application du BSI, qui complexifie leur exercice, les dépossède de leur analyse de situation et renie leur rôle propre. En effet, nous savons déjà que l’algorithme qui détermine les niveaux de prise en charge, présente des anomalies majeures, déclarant la majorité des patients lourds en forfait intermédiaire, en contradiction avec les dispositions prises à ce sujet dans l‘avenant 6, signé, par ailleurs, par 2 syndicats représentatifs… Le BSI ne présente aucun avantage pour notre profession, il n’est que l’outil de l’UNCAM pour diminuer les prises en charge de patients dépendants afin d’en transférer les coûts vers le social. L’autre mesure phare de l’avenant 6 est le plafonnement des indemnités kilométriques.

Cette disposition, délétère pour les professionnels exerçant dans les zones rurales et de montagne, exclura de fait les patients éloignés des cabinets. Cette mesure devait entrer en vigueur le 1er janvier mais elle est reportée au printemps. Faut-il y voir une inquiétude de la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) pendant les mois d’hiver et une incapacité aux signataires de ne pas avoir anticipé les difficultés de mises à jour des logiciels professionnels ? Aussi, nous attirons l’attention des infirmiers libéraux sur la volonté des pouvoirs publics de mettre en place un exercice infirmier « libéral » dangereux pour les patients et ceux qui sont dépendants en particu- lier. Notre profession risque de faire l’objet d’attaques injustifiées en cas de rupture d’accès aux soins pour certains patients. L’ONSIL et INFIN’IDELS demandent un moratoire du BSI et appellent les infirmiers à le boycotter. L’ONSIL et INFIN’IDELS invitent les infirmiers libéraux à manifester leur rejet du BSI et des mesures restreignant l’accès aux soins, le 2 janvier à 14 h 30 devant les CPAM. »

Photo d’illustration Medialot

Récemment Publié

»

Vaylats – Endurance équestre : Les Ecuries Rouby accueillent la M7 French Cup les 4, 5, et 6 novembre 

Programme exceptionnel.  La course de Vaylats devient la M7 French ...

»

Lot – Commerces de proximité : Le 8 octobre, la FDAC organise des animations dans tout le département 

Une première au niveau national.  Ce 26 septembre, c’est à ...

»

Millésime 2022, aléas climatiques… l’analyse de Bertrand Vigouroux

Les vendanges se terminent.  « Les vendanges devraient être ...

»

Cahors : « Le Coup du Maître » décroche le Safran d’Or à « La BD prend l’air »

Joli coup de projecteur lors du festival de Cajarc.  Fin des ...

»

Cauvaldor : Projection-échange aux grottes de Lacave ce mercredi dans le cadre des journées du développement durable

Elle aura lieu ce 28 septembre 2022, à 19 h (rendez-vous à 18 ...

»

Décès de Morgan Keane : Le chasseur à l’origine du tir mortel et le directeur de battue renvoyés devant le tribunal correctionnel

Communiqué du parquet.  Le procureur de la République, Alexandre ...

»

Cahors : Jeux de rôles, cinéma, visites, danse, musique… l’année du Danemark se poursuit 

Riche programmation de septembre 2022 au mois d’avril ...

»

Cahors : Concert exceptionnel d’Ez3kiel aux Docks ce 1er octobre

Coup d’envoi à 21 h ce samedi. Actuellement en tournée ...

»

Lalbenque : La 5ème édition des Randos du Souffle, c’est le dimanche 16 octobre 2022

Philippe Benetton en sera le parrain.  L’édition 2022 des ...

Menu Medialot