Nouvel article

1071 Views

Cahors : L’ouverture des commerces le dimanche fait débat au conseil municipal


La séance s’est déroulée le 15 décembre dernier.

22 délibérations étaient au programme d’un conseil municipal aux rangs clairsemés. Les débats ont été animés par intermittence. L’avis sur le projet de Schéma départemental de coopération intercommunale s’il n’a pas mis le feu aux poudres a eu au moins le mérite de réveiller l’assistance. « Je vous propose de voter un avis défavorable » a lancé sans détours Jean-Marc Vayssouze, le maire, qui a souligné que « le bassin de vie est essentiel pour la communauté d’agglomération » et que la fusion avec la communauté de communes du pays de Lalbenque-Limogne aurait des conséquences fiscales. Isabelle Eymes de @ Cahors l’Humain d’abord en a profité pour critiquer le Grand Cahors et son «absence de démocratie ». Michel Simon a sifflé la fin de la partie : « Il vaut mieux rééquilibrer les territoires et poser des bases saines. Il faut laisser respirer les collectivités et les services. » Seul Michel Grinfeder s’est abstenu.

300x38

La délibération sur les dérogations au repos dominical pour 2016 a été une autre histoire. 8 dimanches sont concernés : 10 et 17 janvier (deux premiers dimanches des soldes d’hiver), 26 juin et 3 juillet (deux premiers dimanches des soldes d’été), 4 septembre (dimanche de la rentrée des classes), 4, 11, 18 décembre (fêtes de fin d’année). Pour le secteur automobile, 4 dates ont été retenues à la demande du conseil national des professions de l’automobile (CNPA) : 17 janvier, 20 mars, 12 juin, et 11 septembre. Yannick Le Quentrec de Cahors à gauche a dénoncé le côté discriminatoire de ce volet de la loi Macron : « Au nom des femmes, je vous dis : nos dimanches, nos soirées, nos nuits sont à nous. Le gouvernement devrait s’interroger sur les inégalités que cela va engendrer. La loi Macron va précariser davantage les femmes. » Même son de cloche pour Isabelle Eymes : « C’est le cauchemar des salariés, des petits commerçants et des consommateurs. » Serge Munte a voulu rassurer : « Je ne veux pas rentrer dans de la politique politicienne. On  est resté sur des dates symboliques. C’est équilibré par rapport au dynamisme que l’on souhaite pour les commerces locaux. » « On ne parle que de 3 dimanches en plus» a indiqué Cathy Bouix. Si Yannick Le Quentrec et Isabelle Eymes ont voté contre, Fabienne Chabert, André Tullet et Francesco Testa se sont abstenus.

article

Le conseil s’est conclu par une dernière montée de température sur les tarifs de l’assainissement qui augmentent de 1,5 % . Le premier magistrat de la ville a justifié cette augmentation du fait des résidus de cuivre dans les boues qu’il faut traiter ». Yannick Le Quentreck et Isabelle Eymes se sont abstenues et les élus de l’opposition de droite ont voté contre. Fin des débats.

> Tarifs publics locaux. La délibération numéro 1 sur le vote des tarifs publics locaux a fait réagir, Jean-Luc Maffre, conseiller municipal d’opposition : « Nous allons voter pour mais c’est un peu Kafka. Il y a une avalanche de tarifs. C’est de la complication. » Le maire lui a répondu : « C’est être le plus juste, le plus transparent possible. »

Récemment Publié

»

Pluie de médailles pour les jeunes de Pradines Badminton

Une soirée découverte est aussi programmée ce samedi. 19 jeunes ...

»

Lalbenque : Soirée Disco avec LaC’réactivité et Ren’art

Elle se déroulera au Bistronome le samedi 2 mars. Comme le dit le ...

»

Cahors : Grand lancement du 900ème anniversaire de la cathédrale

Rendez-vous le 5 mars, à 19 h. Tic, tac, tic, tac ! Le compte à ...

»

Huguette Tiegna rend son rapport sur la dépendance du grand âge 

Les Lotois et les Lotoises y avaient été associés. Huguette ...

»

Cahors : DJ Lionel et formule gourmande truffée au Coin des Halles

Soirée années 90 ce samedi 23 février. Ça va être chaud au Coin ...

»

Présentation du « Réseau Sport Santé Lot » à Prayssac 

22 clubs différents avaient répondu présents. Le Comité ...

»

Cahors Sud : Des nouveautés pour 2019 chez Karthors 

Ça bouge sur le circuit de karting de Cieurac. Karthors, le circuit ...

»

Mayrinhac-Lentour : Le 3ème écobarri des Causses du Quercy est né !

Six lots sont proposés à la vente. Après Lavergne et Saint-Simon, ...

»

Cahors : Fermé pour cause de travaux, le Soleil Ho cherche un local temporaire 

La municipalité, l’UMIH et la CCI du Lot accompagnent le ...

Menu Medialot