Nouvel article

3895 Views

Cahors : Logements, activités et parking pour le futur projet du Palais de Via


3 groupements ont été retenus pour transformer l’ancienne prison.

« On a un château dans la ville avec un potentiel extraordinaire » a déclaré Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, lors de la présentation des 3 groupements retenus pour donner une nouvelle vie au Palais de Via (l’ancienne prison) : Imm Solidum, Villes et Territoires, et Icade.

Retenue au programme « Action, Cœur de Ville », la ville de Cahors a pu candidater à l’appel à projet« Réinventons nos cœurs de ville » lancé en décembre 2018. La ville a proposé un projet de réhabilitation localisé au cœur de son centre historique, se composant du Palais de Via (ancienne maison d’arrêt) et du bâtiment dit « des mutuelles » situé en contrebas de l’ancienne prison, au bord du Lot.

L’opération bénéficie du soutien de l’établissement public foncier d’Occitanie qui, en faisant l’acquisition des deux bâtiments, garantit à la collectivité, à l’Etat et aux futurs opérateurs une maîtrise foncière de l’ensemble et un portage solide. Sur le fondement de plusieurs études déjà réalisées, ce projet, en conformité avec la stratégie urbaine de reconquête de la centralité, s’inscrit dans une programmation s’appuyant sur les marqueurs de son identité territoriale : le patrimoine, la gastronomie et les paysages. Cette opération mixte devra associer l’habitat (de qualité, familial et étudiant, accession à la propriété), l’hébergement touristique, des espaces d’activités pour partie en lien avec les métiers d’art et du terroir, ainsi qu’une offre de stationnement (parking qui se situera vraisemblablement sur le site actuel du bâtiment des mutuelles qui disparaitra) et d’équipements publics favorisant la mobilité douce (et peut-être un nouveau jardin secret).

Suite à l’appel à projet lancé par la ville en juin 2019, une quinzaine d’acteurs a manifesté de l’intérêt pour le site cadurcien (maîtrise d’oeuvre, opérateurs…), et trois ont été retenus pour concourir. La sélection a été établie selon la capacité technique et financière des candidats à porter un projet qui prenne en compte le respect du caractère patrimonial du site. Si la recomposition de ce patrimoine majeur ne sera pas conduite directement par la mairie de Cahors ou par l’Etat, le cadre de cette consultation leur permettra d’être les garants des orientations voulues pour ce lieu et que l’évolution du Palais de Via se fera dans le respect des valeurs et des caractéristiques patrimoniales du site.

« Je souligne l’engagement de la collectivité qui est à la pointe pour amener tous les acteurs dans une dynamique. Comment rouvrir ce lieu sur la ville, sur le Lot ? Il y a eu un ensemble de bonnes fées qui se sont penchées sur le dossier » a indiqué Guillaume Bourlier d’Imm Solidum. « Nous avons la volonté de sortir de la métropole toulousaine et de nous consacrer aux territoires » a précisé Camille Nunes de Villes et Territoires. « Cette démarche Coeur de Ville fait sens. Il y a une réponse sociale à donner » a conclu Laurent Nicolas d’Icade. Le groupement lauréat sera dévoilé en septembre. Que le meilleur projet gagne !

 > Les étapes du projet :

– juin 2019 : lancement de l’appel à projet.

– septembre 2019 : visite du site par les groupements intéressés

– décembre 2019 : choix des 3 groupements admis à concourir à la deuxième phase de l’appel à projet.

article

– janvier 2020 : transmission de la feuille de route aux groupements admis à concourir afin qu’ils puissent construire leur proposition.

– septembre 2020 : annonce du groupement lauréat.

Photo d’illustration Page Facebook Cahors la moderne

Récemment Publié

»

Quercy Touch recycle les bidons et les sons

Belle initiative. Dans le cadre de leur formation au sein des écoles ...

»

Cahors Rugby en quête de points à Gaillac

Déplacement dans le Tarn pour les Ciel et Blanc. Les hommes du ...

»

Figeac – Municipales 2020 : La députée du Lot s’engage avec Pascal Renaud

Huguette Tiegna intègre la liste « Figeac Demain ». « Dans ...

»

Accident spectaculaire à Souillac

Dix pompiers sont intervenus. Les pompiers du Lot sont intervenus, ...

»

Salon de l’agriculture 2020 : Didier de « L’amour est dans le pré » sur le stand Causses du Lot

Le Capdenacois monte à Paris avec Radio Totem. Cette année, Radio ...

»

Miers – Municipales 2020 : Réunion citoyenne le 29 février avec « Miers en action »

Elle aura lieu à 14 h 30, salle communale. Caroline Mey et son ...

»

Cahors : Zörg sur la scène des Docks

Concert gratuit le jeudi 27 février, à 21 h. Zörg donnera un ...

»

Douelle – Municipales 2020 : Bénédicte Lanes présente sa liste « Ensemble pour Douelle »

12 rencontres de quartiers sont au programme. « C’est une ...

»

Figeac – Municipales 2020 : 1ère réunion publique avec soupe-débat au menu pour Pascal Renaud

Elle aura lieu ce lundi 24 février, à 19 h 30, salle ...

Menu Medialot