background img

Nouvel article

1857 Views

Cahors : Les ruches municipales prêtes à produire du miel à Saint-Mary


GRDF est partenaire de l’opération.

article

Les abeilles noires virevoltent autour des 8 ruches qui viennent d’être installées chemin de Saint-Mary, sur le terrain derrière la station d’épuration. « C’est à l’initiative de GRDF. Nous sommes contents d’avoir ce partenariat. Cela rentre dans notre démarche d’Agenda 21. Les abeilles sont essentielles à la biodiversité » précise Jean-Marc Vayssouze, le maire de Cahors. GRDF a adhéré au programme national «l’Abeille sentinelle de l’environnement» pour sensibiliser et informer les collectivités territoriales, les entreprises et le grand public sur les abeilles et la nécessité de sauvegarder la biodiversité végétale. Ce programme vise à installer des ruchers en milieu urbain a n de réintroduire les abeilles au cœur des villes et promouvoir le rôle de l’abeille comme actrice clé de la biodiversité. « Les abeilles, ça achemine, ça stocke. C’est intéressant pour GRDF de mettre en avant ce concept » indique Hubert Blond, directeur territorial GRDF Aveyron, Lozère, Tarn, Lot et Tarn-et-Garonne.

IMG_2768

C’est Gil Combet, apiculteur amateur de Francoulès, qui a installé des colonies complètes sur 10 cadres (reine marquée, cadre de couvain, réserve de nourriture…). Le but de l’abeille sentinelle est aussi de respecter les éco-types locaux, (l’abeille noire de Bourgogne, l’abeille de Ouessant). L’apiculteur est bénévole, il assure l’entretien, le suivi des ruches et la récolte du miel. Il s’engage à fournir gratuitement environ 20 pots de 500 g de miel à la ville à chaque fin de récolte. Le service de restauration collective a déjà prévu de concocter un dessert 100 % lotois avec du fromage blanc de Peyrilles et du miel de Saint-Mary. Vivement la première récolte en septembre.

300x38

> Les ruches installées sont des ruches neuves afin d’éviter les risques de contagion. Elles sont en bois naturel, peintes avec des peintures respectueuses de l’environnement. Elles répondent à la réglémentation en étant placées :

– à plus de 20 mètres de la voie publique et des propriétés voisines. Dans le cas où les propriétés voisines sont des bois, des landes et des friches, cette distance est de 10 mètres au moins

– à plus de 25 mètres si les propriétés voisines sont des habitations

– à plus de 50 mètres si les propriétés voisines sont des établissements à caractère collectif (hôpitaux, école, casernes, etc…)

Récemment Publié

»

Balade contée ce samedi 7 août à Lauzès

Le rendez-vous est fixé à 18 h 30. La Communauté de communes du ...

»

« Touristic Vallées Lot et Dordogne » : « Psst..! », la nouvelle application touristique !

Elle est disponible sur Apple et Androïd. L’association « ...

»

Cahors : Renouvellement des panneaux d’information touristique

Relooking aux 4 coins de la cité. En 2013, la Ville de Cahors a ...

»

Lalbenque : « La voûte des arts » se poursuit avec l’association Lalbenque Images

Travail intéressant mettant en perspective les lieux représentés ...

»

Emploi : Création d’un second GEIQ sur le département du Lot

Nouvel outil permettant un réajustement de l’offre et la demande ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 4 août

Un patient a été admis en réanimation à Cahors et le plan blanc a ...

»

Gramat : Les facteurs toujours en grève

Nouvel épisode… Le conflit entre les facteurs en grève de ...

»

Vers : L’association Ren’Art en résidence tous les jeudis au marché gourmand

L’équipe y tiendra un stand et proposera également une animation ...

»

Lot : Nicole Paulo nous a quittés

Martin Malvy, Gérard Miquel, Serge Rigal… les hommages sont ...