background img

Nouvel article

2279 Views

Cahors : Les « Héritiers de Mémoire » du lycée Clément Marot reçus au Panthéon


Un prix pour leur travail leur a été décerné. 

Après une année scolaire de travail sur les destins croisés du Général Leclerc et du lieutenant Granell les 14 « Héritiers de Mémoire » du lycée Clément Marot étaient attendus ce jeudi à Paris, au Panthéon, afin de s’y voir décerner un prix. Seuls trois établissements dans toute la France (deux collèges et le lycée Clément Marot) avaient été retenus pour obtenir cette distinction. Près de 600 établissements avaient répondu aux trois appels à projets. Accompagnés d’Isabelle Ferry-Vanniere, proviseure de leur établissement, d’Hélène Thiery, professeure à l’origine de toute cette aventure et de Mélissa Gauvain, enseignante d’espagnol, le groupe de lycéens de section binationale Bachibac et de section européenne espagnol a pu pénétrer, avec émerveillement, dans le Panthéon. Lors de la cérémonie, très émouvante, les jeunes cadurciens ont pu découvrir le film documentaire réalisé par l’équipe de tournage de l’ECPAD (établissement de communication et de production audiovisuelle de la défense) qui les a suivis au fil des mois et de l’avancée de leurs travaux. Ils ont aussi eu l’immense honneur de recevoir leur trophée des mains de son Excellence Victorio Redondo Baldrich, ambassadeur d’Espagne. Celui-ci a salué le travail de mémoire effectué et a rappelé l’importance des liens par-delà les frontières pour garantir la paix et la liberté. L’après-midi, le séjour parisien se poursuivait place de Dublin où avait lieu l’inauguration d’une plaque à la mémoire des déportés et internés politiques, en présence de Laurence Patrice, adjointe à la mairie de Paris, en charge de la mémoire et du monde combattant. Présidé par Jeanne D’Hauteserre, maire du VIIIème arrondissement, et sous le patronage de son Excellence l’Ambassadeur d’Espagne, ce moment solennel donnait au groupe l’occasion de connaître le sort réservé à certains républicains espagnols, déportés dans les camps nazis. Véronique Salou Olivares, présidente de l’Association 24 août 1944, rendit un vibrant hommage à ces hommes et ces femmes victimes de la barbarie. Juan Chica Ventura, peintre et membre actif de la même association rencontré une première fois en janvier était lui aussi présent. A l’issue du dévoilement de la plaque commémorative, les lycéens eurent le privilège d’immortaliser l’instant en posant aux côtés de l’Ambassadeur d’Espagne. Nul doute que ces moments très forts resteront gravés dans l’esprit de ces jeunes qui deviennent à leur tour des « passeurs de mémoire ».

Récemment Publié

»

Dotations de l’Etat aux collectivités territoriales : Huguette Tiegna souligne la hausse de la DGF pour la deuxième année consécutive

La députée du Lot revient sur ce soutien.  « Chaque année, ...

»

Figeac : Reprise des journées sport santé ce week-end

Elles se dérouleront sur la plaine des sports de Londieu (ouverture ...

»

La journée trajectoire de sécurité, c’est ce dimanche au parc des expositions du Grand Cahors 

Elle se déroulera de 8 h à 18 h.  Le printemps venant, nos ...

»

Lamagdelaine : La MSP continue d’attirer les professionnels

Lucas Bodot et Julien Heilmann sont les 2 nouveaux de la ...

»

Reconversion professionnelle : Faire un bilan pour sécuriser sa transition

Une Experte à votre service : Orientaction, leader du bilan de ...

»

Pradines : ContreBrassens, un p’tit coin d’paradis à La Prade le 11 mai

Les réservations sont ouvertes.  Pauline Dupuy nous fait ...

»

Lot – Sécurité routière : Appel à la vigilance et à la responsabilité des usagers de la route

Le nombre d’accidents et de victimes augmente. Claire Raulin, ...

»

Elections européennes 2024 : Le PS 46 organise une table ronde « Climat et énergies » à Cahors ce vendredi  

Elle se déroulera ce 26 avril à l’espace Clément Marot, salle ...

»

Les Bonnes Tables du Lot vont régaler en 2024 

Retour sur l’AG de l’association.  Les membres des Bonnes ...

Menu Medialot