Nouvel article

684 Views

Cahors : Les Ergapoliciens planchent sur l’avenir de la rue du Château du Roi


Des étudiants participent à des ateliers croisés de formation.

300x38

« On a lancé la démarche Ergastorm autour de la transition énergétique. C’est une démarche qui existe depuis 8 ans. Ergapolis a accepté cette saison que les ateliers se déroulent à Cahors et rue du Château du Roi » lance Patrice Bocquillon, directeur territorial Lot d’Enedis. Ergastorm est une démarche visant à créer des synergies et une culture commune sur les enjeux de la transition énergétique chez des étudiants de disciplines complémentaires entrant dans le champ de l’aménagement urbain : urbanisme, ingénierie, paysage, économie, sociologie, communication, géographie… Cette démarche est portée par l’Institut de l’Economie Sociale et Solidaire, Ergapolis, en partenariat avec Enedis, qui fédère, sous la forme de concours ou d’ateliers, des jeunes d’écoles et d’universités mis en situation d’entrepreneur, en équipes pluridisciplinaires. Les étudiants qui y participent bénéficient d’une formation à l’intelligence collective en réponse à des sujets urbains concrets à forts enjeux mais spatialement limités. Elle vise un accompagnement des partenaires, une approche collaborative et partagée, la proximité du terrain, des réponses innovantes aux enjeux du développement durable. Cette démarche existe depuis 8 ans essentiellement en région parisienne et en Normandie. Sous l’impulsion d’Enedis en Occitanie, la saison 8 du concours Ergapolis (Ergastorm donc) se déroule à Cahors sous un format d’ateliers participatifs de formation.

Ces ateliers travailleront sur un projet porté par la ville de Cahors : rénovation d’un bâtiment historique de la rue du Château du Roi. « Cette rue, c’est la traduction de la reconquête de la ville, de notre projet Coeur d’agglo avec ce challenge autour de la qualité d’habiter » précise Michel Simon, adjoint à la mairie. L’Ergastorm sur Cahors sera réalisé en deux séquences, la première du 24 au 27 octobre et la seconde du 2 au 5 janvier 2018. S’inscrivant dans la forte ambition de la Région Occitanie de devenir la première région à énergie positive d’Europe d’ici à 2050, ces ateliers permettront de travailler sur les grandes thématiques de la transition énergétique : lutte contre la précarité énergétique, efficacité énergétique, insertion des énergies renouvelables, transformation des consommateurs en consom’acteurs,.. Ces ateliers seront constitués de 3 équipes d’étudiants venus d’écoles et d’universités en Occitanie : Sciences-Po Toulouse, Ecole Nationale Supérieure des Mines d’Albi-Carmaux, Toulouse Business School, Institut National Universitaire Champollion Albi, ISCOM Montpellier, Université Toulouse 3 – Paul Sabatier. Les étudiants seront en immersion durant ces 2 sessions, logés sur place par la ville de Cahors, encadrés par l’équipe de l’Institut Ergapolis. « Il faut décloisonner les formations et associer des jeunes pour trouver des solutions d’avenir » explique Estelle Forget, fondatrice d’Ergapolis. Les jeunes vont plancher plus particulièrement sur un bâtiment rue du Château du Roi et une parcelle vide. Optimisation énergétique en prenant en compte le patrimoine (le groupe travaille sur un « logement type » que l’on pourrait exporter), ramener les gens dans la rue avec notamment la création d’un espace enfant… sont des pistes évoquées par ces Ergapoliciens qui ne manquent pas d’idées. A suivre…

ambulot-428x60

> Enedis reconnaît l’intérêt, la valeur et l’originalité de la démarche novatrice portée par l’Institut Ergapolis. Avec ce partenariat comme celui avec la Région Occitanie sur le projet Smart Occitania, Enedis souhaite s’inscrire dans une démarche dont l’un des objectifs est de contribuer au changement des comportements et à accompagner les territoires dans leur transition énergétique dans une dynamique commune. Par sa propre transformation et ces partenariats, Enedis devient un service public de la distribution d’électricité nouvelle génération plus innovant, plus connecté, plus collaboratif pour rendre nos services plus réactifs et efficaces. Efficacité énergétique, précarité énergétique, énergies renouvelables sont au cœur de la relation de proximité entretenue avec les collectivités locales. Intelligence collective, pluridisciplinarité, agilité, sont au cœur de la transformation d’Enedis.

article

Récemment Publié

»

Cahors : 1er Eco-Run Citoyen au mont Saint-Cyr ce dimanche 28 octobre

Lot Of Sports organise l’événement. Le Plogging, invention ...

»

Concours Field Trial organisé par la Canine du Lot à Villesèque

300 chiens seront présents les 29 et 30 octobre. Après le succès ...

»

Cours commun entre les jeunes judokas de Pradines et Luzech 

Toute l’équipe avait mis les petits plats dans les ...

»

Rugby XIII fauteuil : Les Diables Cadurciens repartent en mode loisir-initiation

Les entraînements ont lieu le lundi au Dojo. Le cuir et les ...

»

Cahors : Une graphologue et graphothérapeute vient de s’installer

Son cabinet est situé au 43, rue Blanqui. « La graphologie, ...

»

Cahors : Remise d’un chèque de plus de 5000 euros à Hôpital Sourire grâce au banquet « Veau à la broche »

Il avait rassemblé plus de 1 000 convives. Lundi 22 octobre à la ...

»

Cieurac : Dernière édition de la soirée « Bodega-Vendanges » au Château de Haute-Serre

Elle aura lieu ce vendredi 26 octobre. Venez profiter de la ...

»

Accident du travail à Albas

Les faits se sont déroulés le 22 octobre. Les pompiers du Lot sont ...

»

Le Vigan : Le Barbier de Séville sur la scène de l’espace Jean Carmet

La représentation aura lieu le samedi 27 octobre, à 20 h ...

Menu Medialot