background img

Nouvel article

6296 Views

Cahors : Le Centre de Compétence des Troubles de l’apprentissage de l’hôpital inauguré


42 enfants ont été accueillis depuis novembre 2016.

300x38

« Dans le Lot, 5 % des enfants ont des troubles de l’apprentissage. Il est important de les diagnostiquer et que ce diagnostic pluridisciplinaire soit accessible à tous » a expliqué le Dr Hélène Leneveu-Rivière, responsable (et à l’origine de sa création en novembre 2016) du Centre de Compétence des Troubles de l’apprentissage de l’hôpital de Cahors qui a été inauguré officiellement le 1er juin dernier en présence du Pr Yves Chaix, neuropédiatre et responsable scientifique du Centre de Référence des Troubles de l’apprentissage et du Langage chez l’Enfant à Hôpital des Enfants à Toulouse, de Marc Hector, directeur de l’hôpital, de Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors et président du conseil de surveillance, et du Dr Slim Lassoued, président de la commission médicale d’établissement.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

> Le Centre de Compétence des Troubles de l’apprentissage accueille les enfants de 5 à 16 ans. La demande d’admission au CCTA se fait au secrétariat de pédiatrie du CH de Cahors, par la famille, le médecin traitant, le médecin scolaire, le médecin référent d’une structure ou les rééducateurs libéraux. Le diagnostic s’appuie sur :

– une consultation médicale

– une évaluation neuropsychologie et psychomotrice

– une prise de contact avec l’école par un enseignant spécialisé

– une synthèse pluridisciplinaire

Ce qui donne lieu à un avis sur la prise en charge des recommandations sur des aménagements scolaires et des dispositifs d’adaptation

> 42 enfants ont été accueillis depuis novembre 2016

> Les troubles DYS correspondent à des dysfonctionnements cognitifs entraînant des difficultés variées :

– la DYS-lexie pour l’apprentissage de la lecture

– la DYS-praxie pour l’apprentissage des gestes automatisés

– la DYS-graphie pour l’apprentissage de l’écriture et du dessin

– la DYS-calculie pour l’apprentissage des techniques mathématiques

– la DYS-orthographie pour l’apprentissage de l’orthographe

– la DYS-phasie pour l’apprentissage du langage oral

– troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité

article

Cela veut dire aussi que ces troubles ne sont pas visibles mais ont des répercussions importantes à l’école, souvent mal comprises ; que l’enfant a de nombreuses compétences dans les autres domaines qui permettent de mettre en place des stratégies compensatoires ; que l’enfant a des difficultés à automatiser une procédure, ce qui peut le rendre lent et fatigable ; que cela entraîne des difficultés de communication, d’intégration scolaire et sociale.

ambulot-428x60

Récemment Publié

»

Arcambal : L’atout formation de Transm’ETRE-46, l’école de la transition écologique

Belle initiative. Rencontrer des acteurs locaux (maraîchers, ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Retour sur le marché de Pâques

Succès pour cette formule gourmande. Une ambiance printanière ...

»

Carole Delga et Serge Rigal votent « Oui à la démocratie ! » 

La présidente de la Région Occitanie et le président du ...

»

Feu de bâtiment agricole à Saint-Michel-de-Bannières

Trois lances à incendie ont été déployées. Les pompiers du Lot ...

»

Le Refuge Canin Lotois sauve 9 chiens de « l’enfer » et lance un appel aux dons

L’association a besoin d’aide. Mercredi 7 avril, des ...

»

Rocamadour : L’enquête 100% caussenarde se poursuit

Le deuxième questionnaire est en ligne. Dariya Nikolaeva, Docteure ...

»

Coronavirus : Cauvaldor se mobilise pour dépister les habitants du territoire

Prochain rendez-vous ce 13 avril au gymnase de Bretenoux, de 10 h 30 ...

»

Sibelle et les burgers du Quercy

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 9 avril

Nouveau bulletin de l’ARS Occitanie. Dans son bulletin ...