Nouvel article

4343 Views

Cahors : L’absence du professeur de physique-chimie inquiète les parents d’élèves d’Olivier de Magny


Ils ont écrit au DASEN et au recteur et envisagent d’autres actions.

Les parents d’élèves élus FCPE du collège Olivier de Magny ont écrit à Xavier Papillon, le DASEN, et au recteur, Benoît Delaunay, concernant le non remplacement du professeur de physique-chimie (congés maternité jusqu’au 28 février 2020) et non remplacé depuis la rentrée de septembre : « En tant que parents, nous pouvons comprendre qu’il existe une tension sur les ressources enseignantes et qu’il soit difficile de remplacer au pied levé un professeur absent. En revanche, nous ne pouvons accepter qu’une absence prévue de longue date ne donne lieu à aucune gestion prévisionnelle des ressources et qu’elle conduise à priver des élèves d’une matière indispensable pendant plus de deux mois. Deux mois qui risquent d’ailleurs de devenir trois puis quatre, voire davantage selon le choix de cette jeune maman à la fin de son congé légal. La physique-chimie est une matière fondamentale. Au-delà du simple fait qu’elle soit au programme du DNB, les notions enseignées, en particulier en quatrième et en troisième font partie de la culture scientifique de base que devrait recevoir tout citoyen en construction. Nous observons souvent que dans une petite ville, l’égalité devant le service public de l’Education Nationale relève davantage du discours que de la réalité. Néanmoins, qu’elle soit aussi ostensiblement bafouée est réellement choquant. Or, Monsieur le Recteur, garantir cette égalité est de votre responsabilité. En tant que parents, nous attendons que vous l’assumiez en apportant toute votre aide au proviseur de la Cité Scolaire Monnerville, M. Virlogeux pour sortir d’une situation intolérable et en organisant les moyens d’un rattrapage du temps perdu. Nous espérons vivement que cette requête sera entendue et donnera lieu à des actions concrètes dans les plus brefs délais. Il faut à présent qu’un professeur formé, compétent et conscient de l’enjeu soit nommé en remplacement à ce poste. Dans le cas contraire, nous utiliserons tous les moyens possibles pour faire connaître le manque de diligence du rectorat à assumer ses responsabilités. »

> Xavier Papillon, le DASEN, a réagi : « On est très attentif à la situation. C’est un dossier suivi par le rectorat. On est à la recherche depuis le premier jour d’une personne pour remplacer le professeur absent. Nous avons eu plusieurs désistements. »

article

Récemment Publié

»

ClassiCahors : Tout un festival de musique baroque et romantique

Les concerts sont programmés le 29 juillet, et le 3 ...

»

Bellefont-La-Rauze : La Table du Vigneron s’anime les jeudis, vendredis et dimanches

On va se régaler ! La Table du Vigneron, adresse gourmande ...

»

Cahors : Opération achats remboursés (4000 euros de chèques cadeaux) et nuit du commerce au programme

L’Office du Commerce et de l’Artisanat se démultiplie du 15 au ...

»

Cahors : Les locaux du PCF du Lot cibles de tags menaçants et injurieux

La fédération lotoise a porté plainte. Les locaux du PCF 46, ...

»

Essai concluant à Pradines Badminton

Un volant a rassemblé les joueurs. Lundi 13 juillet, était ...

»

Festival de Rocamadour 2020 : J-1 avant la clôture de la campagne de financement participatif

Fin annoncée ce 15 juillet, à minuit. Situé dans un lieu unique ...

»

Feu dans un bâtiment industriel à Gramat

Plus de 40 pompiers sont intervenus. Les pompiers du Lot ont été ...

»

Rugby Cahors Luzech : Les féminines s’affichent !

Campagne de choc sur les réseaux sociaux pendant 8 semaines. « ...

»

Souillac : Amazing Grace au cinéma Le Paris

Le film est à l’affiche ce samedi 18 juillet, à 20 h 30. Il sera ...