background img

Nouvel article

1082 Views

Cahors : La réalité virtuelle à l’Unité de Soins de Longue Durée de l’hôpital


Belle initiative d’Hôpital Sourire.

Grâce à Hôpital Sourire et ses donateurs les aînés de  l’Unité de Soins de Longue Durée de l’hôpital de Cahors peuvent désormais profiter d’une stimulation simple et ludique.

« Hôpital Sourire, une association formée par une équipe de bénévoles, se mobilise sur Cahors depuis 2012 pour financer et soutenir, avec l’aide de leurs nombreux donateurs, différents projets dans les établissements de santé du département. Grâce à l’implication de l’association, certains projets se réalisent dans tous les services accueillants des enfants et des personnes âgées en milieu hospitalier, leur objectif principal étant d’adoucir leur passage en hôpital. Aujourd’hui, ils permettent aux résidents de l’USLD de Cahors de profiter d’une nouvelle technologie de prise en charge : la réalité virtuelle. Beaucoup de nos résidents présentent des troubles de l’humeur aggravés par des problèmes somatiques (douleurs chroniques par exemple) et par un sentiment d’isolement et de renfermement sur soi. Avec l’aide de cette nouvelle technologie, nous arrivons à leur offrir une alternative non-médicamenteuse et écologique en leur proposant des moments d’évasion et de voyage en toute sécurité en ces moments d’isolement et de confinement » a indiqué Carla Khalil, neuropsychologue.

La réalité virtuelle permet d’offrir une possibilité de prise en charge non médicamenteuse dans l’accompagnement de la personne âgée atteinte de troubles cognitifs et troubles de l’humeur, une approche qui permet ainsi d’améliorer leur qualité de vie sans les risques associés à une prise de psychotropes. Les fondements de la réalité virtuelle sont représentés par le triangle de Burdea des trois I : Immersion, Interaction et Imagination.

Parmi les différents bénéfices de la réalité virtuelle nous retrouvons : la stimulation cognitive (activation de souvenirs positifs) et l’apaisement des troubles de l’humeur comme l’anxiété, la tristesse ou l’irritabilité. Son utilisation permet à la personne de regagner en autonomie en lui donnant un sentiment de contrôle dans des environnements qui favorisent relaxation et réminiscence, ceci dans le cadre d’activité physique adaptée par exemple. Simplement dit, cette technique donne à la personne un sentiment d’évasion et de voyage par une immersion perceptive et interactive dans un monde virtuel.

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 5 mars

Nouveau bulletin de l’ARS Occitanie. Dans son bulletin ...

»

Coronavirus : Opération de vaccination ce week-end à Cahors

Montée en puissance les 6, 7, et 8 mars à l’espace Clément ...

»

Le festival de Rocamadour à la télé sur Stingray Classica

Coup d’envoi ce vendredi à 21 h. Le festival de Rocamadour et ...

»

Cahors : Le Rapport d’Orientation Budgétaire 2021 au menu du conseil municipal

Plusieurs investissements vont prendre corps cette année.  Le ...

»

Limogne : Fermeture exceptionnelle de la déchetterie du 15 au 20 mars

Pour compenser, la déchetterie de Cajarc sera davantage ...

»

Cahors : Nouvel épisode vidéo « A l’origine du concert live : La résidence de création »

3ème épisode aux Docks avec le quintet ARAM. Le 3ème volet de la ...

»

Gourdon : Grève et manifestation contre la suppression des heures à la cité scolaire

La communauté éducative et les élus restent mobilisés. 220 ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 4 mars

Le point ce jeudi. Dans le Lot, les chiffres de l’épidémie ce 4 ...

»

Accident à Crayssac

Choc frontal sur la D811. Ce 4 mars, aux alentours de 16 h 30, sur ...