background img

Nouvel article

2245 Views

Cahors : La Caisse des Dépôts au côté de la municipalité et du Grand Cahors pour booster le centre ville


La première convention nationale « centre démonstrateur » a été signée.

IMG_3204

« Nous voulons redevenir la Caisse des Dépôts des territoires. On espère faire des choses innovantes » a annoncé Marc Abadie, directeur du réseau et des territoires de la Caisse des Dépôts. « Cela va nous permettre de faire les meilleurs choix et d’anticiper » a précisé Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, président du Grand Cahors. Les deux partenaires ont signé le 10 juin la première convention nationale « centre démonstrateur », afin de trouver des solutions concrètes pour conforter l’attractivité du cœur de ville et le développement économique du territoire. Face aux écarts croissants de développement entre les grandes métropoles françaises et les centres des aires urbaines intermédiaires, la Caisse des Dépôts a lancé, le 30 mars dernier, un dispositif pour la revitalisation des centres-villes, avec la convention « centres ville de demain ».

article

Cet outil vise à déployer des moyens innovants afin de répondre et d’accompagner au plus près des réalités la redynamisation des villes de 15 000 à 100 000 habitants. Pour affiner au mieux son offre, la Caisse des Dépôts a souhaité lancer des expérimentations dans une dizaine de villes « laboratoires » pour tester de nouvelles solutions. 10 sites ont été choisis, sur la base du volontariat des élus dont Cahors mais aussi Vierzon, Nevers, Valence, Flers, Lunéville, Miramas, Perpignan… La ville de Cahors est la première à signer, en France, une convention « centre démonstrateur » avec la Caisse des Dépôts pour une durée de 24 mois reconductibles, avec l’objectif commun de lancer des expérimentations qui tendront à conforter la dynamique et l’attractivité du centre ancien.

300x38

« Le bras armé de l’Etat et des collectivités territoriales » s’engage à définir et à accompagner les projets du centre historique, en mettant à disposition des acteurs locaux ses moyens de financement en ingénierie, en fonds propres ou en prêts. La première phase de travail va consister à mener des études destinées à faire émerger des projets concrets pour conforter le centre ancien. Un premier bilan du projet urbain Cœur d’agglo sera dressé au regard des tendances en émergence à l’échelle nationale et internationale (repérer, anticiper, interroger, décliner)… D’autres interventions concerneront trois secteurs clefs pour le Centre-Ville de demain :

– le secteur de la rue du Château du roi, en faveur de sa revitalisation commerciale et en tenant compte du potentiel du Palais de Via (ancienne maison d’arrêt)

– le secteur de la place Charles de Gaulle en vue de l’implantation du nouveau cinéma sur le site de la Caserne Bessières pour anticiper de nouvelles fonctions de ville dans ce quartier à fort potentiel

– le quartier du Pont Valentré, qui accueille 250 000 visiteurs annuels pour favoriser le lien avec le reste du centre-ville

Ces interventions seront suivies d’une phase opérationnelle avec la mise en place d’expérimentations notamment sur la maîtrise et la commercialisation des pieds d’immeuble de la rue du Château du Roi. En fonction de leurs résultats, ces expérimentations auront vocation à être diffusées plus largement sur les centres villes de villes moyennes présentant les mêmes caractéristiques.

« Nous sommes dans une dynamique globale au niveau national dans laquelle Cahors peut tirer son épingle du jeu » a conclu Michel Simon, premier adjoint et vice président de l’agglo. Cahors va faire école !

Récemment Publié

»

Sibelle renonce à se présenter aux régionales

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Gel : La Chambre d’agriculture, le préfet, le Département et la Région aux côtés des viticulteurs, et des arboriculteurs

Le Conseil départemental a débloqué 300 000 euros. Ce 16 avril, la ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de l’épidémie ce 16 avril

Nouveau bilan de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°161, ...

»

Lamagdelaine : Le centre de vaccination ne chôme pas

Près de 500 personnes ont déjà été vaccinées. Le centre de ...

»

18 032 chèques énergie distribués dans le Lot

Ils seront envoyés aux foyers concernés à partir du 19 ...

»

Episode de Gel : La députée du Lot sur le terrain

Huguette Tiegna était à la Ferme des Campagnes ce ...

»

Cahors : La Librairie Calligramme est ouverte en cette période de confinement

Petit rappel. La Librairie Calligramme, 74, rue Joffre, est bien ...

»

Biars-sur-Cère : Lancement d’une application pour s’informer au quotidien

Disponible sur Android et IOS, elle a été créée par l’agence ...

»

Les pompiers du Lot : Formation à la conduite de véhicules légers tout terrain

Elle a eu lieu à Cahors. Une formation de conducteur de véhicule ...