background img

Nouvel article

1390 Views

Cahors : Hommage à Samuel Paty, voiture électrique achetée, parc Tassart réaménagé, et cirque interdit (avec animaux sauvages) au conseil municipal


25 délibérations étaient à l’ordre du jour. 

En préambule de la séance du conseil municipal du 27 octobre, Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, a rendu hommage à Samuel Paty : « Dévoué à l’enseignement et à l’éveil des consciences, Samuel Paty a été la victime d’un acte ignoble dont la cruauté n’a d’égale que la lâcheté. Dans un pays libre, habité par l’esprit des Lumières, fondé sur des principes républicains que la société a en partage depuis de nombreuses générations, cet acte prend une signification toute particulière. Tentant d’ébranler nos valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, l’islamisme radical fait irruption sur la scène politique. Oui, il s’agit ici d’un acte politique fanatique que la société doit condamner avec vigueur et dans un esprit de concorde. Rien ne serait pire que d’opposer de la division à un adversaire qui se nourrit de nos failles. Le séparatisme et le terrorisme n’ont pas la place dans nos sociétés. La désaffiliation, poussée ici à son paroxysme, interroge notre modèle. Orchestrée sur les réseaux sociaux, cette chasse à l’homme a été exécutée de façon aussi déterminée qu’effroyable. Puisse notre société réaffirmer ses valeurs, celles auxquelles elle ne dérogera à aucun prix. Puisse la mémoire de cet homme raisonner dans nos consciences et guider durablement notre chemin et nos choix. Puisse la liberté d’expression demeurer au cœur de notre histoire séculaire, au creuset de ce que nous sommes et de ce que nous entendons rester. »

Après une minute de silence, la séance a débuté par le vote d’un vœu adressé au Législateur, l’invitant à interdire la détention des animaux sauvages dans les cirques. « Si la ville entend défendre les arts du cirques et en particulier ses nouvelles disciplines», cette décision intervient suite « à l’installation d’un cirque détenant des animaux sauvages du 21 au 30 septembre plaine de Labéraudie sans autorisation ». Ce vœu a été voté à l’unanimité.

Le règlement intérieur du conseil municipal a été l’occasion pour Daniel Morer, conseiller municipal d’opposition (Cahors ensemble et autrement) de lancer quelques banderilles teintées d’ironie : « Les débats de la vie locale doivent continuer. Je donne mon ressenti sur l‘actualité locale. J’ai été sollicité dans la rue sur l’augmentation de la taxe foncière. J’ai expliqué la tendance mais j’ai aussi expliqué que les élus de Cahors sont également des élus du Grand Cahors. Il faudrait faire un peu de pédagogie au niveau du Grand Cahors. J’ai essayé ce week-end le plan vélo… j’ai pris des sens interdits… il faudrait revoir ça. Enfin, je suis allé au cinéma. Je n’ai pas trouvé de place de stationnement avec la fête foraine et j’ai raté la séance… » Jean-Marc Vayssouze lui a répondu en maniant aussi l’ironie : Pour le plan vélo, l’objectif c’est d’aller au plus près de la population et d’avoir des retours. Rien ne vous empêche de faire des propositions. Pour le cinéma, vous pouvez vous garer au parking de la gare et marcher un peu, en plus c’est bon pour la santé… là aussi vous pouvez faire des propositions. »

Plusieurs délibérations ont ensuite été votées : 

– Acquisition d’une voiture électrique, une Renault Zoé, pour le pool de véhicules de service

– Prolongation du dispositif de restauration des façades pour 2021

article

– Réaménagement du parc Tassart « afin de le mettre en valeur et améliorer la connexion avec le musée » et « installer de nouvelles aires de jeux, des zones de repos et un mini parcours santé ». Le budget s’élève à 476 115 euros (dont 238 000 euros de l’Etat, 95 223 euros de la Région et 47 611 du Département)

– Intervention de dévégétalisation et de remaillage de la tour du Pal 

La séance s’est achevée par une passe d’armes notamment entre Daniel Morer et Serge Munte sur la délibération concernant la prorogation du marché de prestation de services relatif à la surveillance du stationnement payant. Fin des débats.

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie ce 23 novembre

Le point sur la situation dans le département. Les indicateurs de ...

»

Obsèques de Jean-Jacques Raffy

Un hommage sera rendu ce mardi à 15 h, en direct, sur lot.fr  Les ...

»

Cahors : Les plats à emporter (ou livrés) « Au P’tit Bouchon » riment toujours avec plaisir

Cette semaine, on va encore se régaler. Le service plats à ...

»

Saint-Chamarand : Exposition «1 heure 1 kilomètre» de Catherine Dedieu-Lugat

Parcours artistique de confinement. Une exposition d’une dizaine ...

»

Feu de cheminée à Vidaillac

En 2019, les pompiers du Lot  sont intervenus à 175 reprises pour ...

»

Cauvaldor défend les petites villes de son territoire

Pour 9 communes, la Communauté de communes a déposé une ...

»

Grand Figeac : L’Office de tourisme renouvelé

Nouvelles têtes pour la structure. Depuis le 3 novembre dernier, ...

»

Bière au Malbec et clic & collect pour la brasserie les Acolytes

La micro brasserie, située à Fages, ne chôme pas. « La bière ...

»

Cahors-Saint-Pierre-la-Feuille (RD 820 et RD 261) : Réfection de la chaussée et modification de circulation

Les travaux sont programmés du 25 novembre au 18 décembre. Le ...