background img

Nouvel article

2855 Views

Cahors : Distribution de bouteilles d’eau jusqu’à ce jeudi 


On ne peut toujours pas boire l’eau du robinet. L’opposition LR fustige cette situation.

En raison des fortes pluies ayant entrainé un phénomène de turbidité, la ville de Cahors informe que l’eau distribuée par son service ne peut toujours pas être consommée pour la boisson et la préparation des repas, (l’eau bouillie peut être utilisée). Les autres usages domestiques restent possibles. 

En raison de cette restriction, la municipalité poursuit la distribution d’eau en bouteilles ce lundi 4 février jusqu’à jeudi 7 février de 10 h 30 à 12 h 30 et de 16 h 30 à 19 h, dans les lieux suivants : 

– Espace social et Citoyen de Sainte-Valérie, rue Montesquieu

– Espace Social et Citoyen de Terre-Rouge, rue Camille-Desmoulins

– Maison du Citoyen de la Croix-de-Fer, avenue Maryse-Bastié

– Accueil des services techniques municipaux, Espace Caviole, rue Wilson

– Boulodrome Saint-Georges, chemin de Peyrolis

– Ateliers Municipaux, route de Figeac

– Cour de l’école Pierre-Ségala à Lamothe, rue Louis-Malique.

La distribution est limitée à 3 bouteilles par jour pour un foyer de 4 personnes. 

article

Les foyers qui dépendent du syndicat du Quercy Blanc (Lacapelle et Larosière) sont soumis aux mêmes mesures de restriction. En revanche, les Cadurciens qui dépendent des syndicats de l’Iffernet (Saint-Cirice, les Ramonets, La Marchande…) et de Francoulès (Saint-Henri) ne sont pas concernés par ces mesures. Les habitants sont invités à se rapprocher de leurs syndicats respectifs en cas de besoin.  Les services municipaux sont mobilisés et informeront la population de toute évolution de la situation. Une nouvelle communication sera effectuée au cours de la journée du 7 février. 

> L’opposition LR (Brigitte Rivière, Jean-Luc Maffre, Laurence Dirat) communique : « En moins de deux ans les Cadurciens ont été confrontés à trois reprises à une restriction d’eau potable, le précédent épisode imposant une gestion d’eau en bouteille durant 11 longs jours. Ceci est totalement inacceptable.Nous dénonçons cette situation depuis plusieurs années. Ces restrictions mettent en grandes difficultés nombre d’habitants, personnes âgées, familles, commerçants, personnes modestes … Cette situation est révélatrice d’une manière de gérer les affaires de la ville par l’actuelle municipalité : préférer le superficiel à l’essentiel. Avant d’avoir accès à des loisirs les Cadurciens doivent avoir accès à une eau potable sûre et de qualité. Nous regrettons que ce problème de turbidité de l’eau de la Fontaine des Chartreux n’ait pas été pris à bras le corps par les élus. Ceci nécessite évidemment des investissements importants pour une hyperfiltration efficace mais Il s’agit là d’un choix politique. Avoir de l’eau potable dans toutes les circonstances est une exigence prioritaire légitime des Cadurciens. Il aurait été plus judicieux de sortir des cartons ce projet plutôt que d’investir dans un cinéma démesuré qui lui n’avait rien de prioritaire. Cahors ne peut plus accepter un réseau d’eau moyenâgeux.»

Récemment Publié

»

Cahors : Ciné-rencontre « Le Torrent » en présence de la réalisatrice ce jeudi

Séance à 20 h 30.   Ce jeudi 8 décembre, le Grand Palais ...

»

Les partenaires « Oh My Lot ! » main dans la main depuis 4 ans

L’union fait la force. Depuis la création du programme ...

»

Lalbenque : La saison 2022/23 du marché aux truffes est lancée

25 producteurs étaient au rendez-vous. 25 producteurs, 20 kg de ...

»

Cahors Auto Rétro en assemblée générale 

Un nouveau rendez-vous mensuel est mis en place à partir de ce ...

»

Cahors : Des Lego® dans tous leurs états les 10 et 11 décembre 

Exposition Cahors Bricks Expo à l’espace Valentré, parcours dans ...

»

Pradines Badminton se distingue au niveau régional

Les jeunes ont brillé.  Ils étaient 7 jeunes du club de Pradines ...

»

Flaugnac : Le marché de Noël, c’est ce week-end !

Joli programme.  Le 25ème marché de Noël de Flaugnac va ...

»

300 composteurs individuels distribués par le SICTOM Les Marches du Sud Quercy 

Une belle occasion de faire baisser sa production de déchets et ...

»

Cauvaldor accompagne les élèves de l’Option Santé aux rencontres des métiers de la santé et du médico-social

Elles se déroulaient à Toulouse dans les locaux de l’Hôtel de ...

Menu Medialot