background img

Nouvel article

3611 Views

Cahors : Cinéma, budget… majorité et opposition se rendent coup pour coup


La séance du conseil municipal du 4 avril a été le théâtre de débats animés.

Brigitte Rivière des Républicains a allumé la première mèche à l’occasion des questions diverses de la séance du conseil municipal du 4 avril… L’élue de l’opposition a notamment attaqué « les grandes réflexions et actions menées sur la rue du Château du Roi totalement déconnectées de la réalité» dans le cadre de la stratégie de reconquête du centre-ville et s’est inquiétée « «de l’extension des zones commerciales périphériques ». Jean-Marc Vayssouze n’est pas tombé dans le piège de la surenchère : « C’est une tribune. Nous aurons l’occasion de vous répondre… »

article

La mise à jour du plan de financement du complexe cinématographique, délibération n°1, a permis au premier magistrat de la ville de mettre les points sur les i : « Je vous annonce que l’Etat vient de nous préciser le montant de sa subvention qui s’élève à 1,4 millions d’euros auquel il faut ajouter 1 million d’euros de la région, et 400 000 euros du département soit 51 % de subventions. Le financement du complexe cinématographique est définitivement bouclé. » Jean-Luc Maffre est sorti de ses gonds : « A l’approche des élections municipales, vous devenez de moins en moins respectueux de l’opposition. Nous sommes pour le cinéma mais nous considérons qu’il y a deux cinémas de centre-ville qui marchent bien et que l’on aurait pu agrandir à moindre coût. C’est du gaspillage d’argent public… Cela fait aussi 3 fois que vous nous faites des petites surprises : la taxe foncière, là c’est le montant de la subvention de l’Etat, et la demi-heure de stationnement gratuite… C’est une pratique macronienne…» Serge Munte est passé à la contre offensive rappelant à l’élu d’opposition « les projets pharaoniques » de Roland Hureaux lorsqu’il était sur sa liste aux élections municipales : téléphérique, hôtel flottant sur le Lot, et « une manifestation comme celle du Puy-du-Fou ». Michel Grinfeder a prédit un avenir catastrophe au futur multiplex et une augmentation des tarifs : « A Saint-Gaudens, l’autre multiplex du propriétaire des cinémas de Cahors, elle est déjà à 8 euros, et au niveau national, entre 9 et 10 euros. C’est le prix qu’i faudra payer à Cahors pour l’usager. On imagine le budget ciné pour une sortie en famille. »

Jean-Marc Vayssouze a conclu les débats : « Ça va créer de l’emploi, incontestablement du flux, et une redynamisation du centre-ville. Si vous balayez ça d’un revers de main, je me demande si ce n’est pas vous qui êtes dogmatiques et nous qui donnons de la vitalité, un espoir. » Un cinéma, deux scénarii. 

300x38

> Le vote du budget a également été animé. Jean-Luc Maffre, comme lors du Rapport d’Orientation Budgétaire, a rappelé la position de l’opposition LR sur la situation financière de Cahors « dont vous êtes pleinement responsable puisque vous êtes aux commandes depuis 10 ans » : « Trop d’impôts, trop de charges de fonctionnement, trop d’endettement, trop d’investissement onéreux et de façade ».

Là encore, le maire a répliqué : « La faute à qui ? Aux gens qui étaient en responsabilité avant notre arrivée. Nous sommes en train d’inverser les tendances. Evidemment que c’est long. L’épargne nette n’a jamais été aussi importante. On est à – 12 % d’endettement. Et la baisse du taux de la taxe foncière est symbolique mais historique. »

> Stéphane Castang d’@ Cahors l’Humain d’Abord a présenté un texte contre le projet de réforme du rail. « Voeu » qui n’a été « traité » que comme une simple déclaration à son grand regret…

Récemment Publié

»

Montfaucon : Deux frères flashés coup sur coup à + de 150 km/h sur la RD 802

Interception insolite.  Ce jeudi 26 janvier 2023 à Montfaucon, sur ...

»

La Sainte-Barbe célébrée par les pompiers de Souillac

Plusieurs personnels ont été mis à l’honneur.  La cérémonie ...

»

Gignac : Vandal, Ko Ko Mo, et Dub Inc sur la scène d’Ecaussystème 2023

La programmation du festival s’enrichit !  On avait déjà ...

»

Cahors Rugby veut bien finir le bloc contre les 4 Cantons 

Réception ce dimanche 29 janvier à Desprats (un repas supporters ...

»

Lot : « Personne n’empêchera Alliance Police Nationale de manifester »

Le syndicat met les points sur les i.  Jean-Paul Peixoto, ...

»

Luzech : La mise au point de la mairie sur le projet AbFab dans l’ancien collège

Précisions du premier magistrat de la commune.  Le maire de ...

»

Maxou : Le Lot peut être fier des performances du Haras des Templiers

Bon début de saison.  Gaëlle Liger est installée dans le Lot ...

»

Saint-Céré : Bal’Ograph Rock le 4 février au Théâtre de l’Usine 

Coup d’envoi à 20 h 30.  Samedi 4 février, ce Bal’Ograph ...

»

Le collectif des parents de l’école d’Assier et l’Association de Défense des Services Publics mobilisés contre la suppression annoncée d’un poste d’enseignant 

2 actions sont prévues.  Le collectif des parents de l’école ...

Menu Medialot