background img

Nouvel article

1054 Views

Cahors  : Beaujolais à emporter « Au P’tit Bouchon »


A déguster avec modération et à accompagner de l’aligot saucisse maison.

Ce jeudi 19 novembre, c’est beaujolais en mode confiné et à emporter « Au P’tit Bouchon », établissement gourmand de la place Rousseau. « Le vaccin arrive, le Beaujolais nouveau aussi. La bouteille« cuvée l’Anthentique » est à emporter à 7 euros. A déguster avec modération bien sûr ! Pour accompagner le bojo, on propose un aligot saucisse maison toujours à emporter à 9 euros » annonce Nicolas Marcilhac, le maître des lieux.

> Réservation conseillée :

– 06 85 06 92 74

– 07 86 48 29 98

– 05 65 35 17 78

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Centres de vaccination ouverts sans rendez-vous à Cahors et Figeac, les 4 et 5 décembre

Tous les détails dans l’article.  La mobilisation du service ...

»

Joséphine Baker et Cahors toute une histoire 

Coup d’oeil dans le rétroviseur.  Joséphine Baker,  star ...

»

Deux chèques de 2525 euros remis par le Crédit agricole Nord Midi-Pyrénées à la Banque alimentaire et à la Mission locale du Lot !

Joli geste.  En parfait accord avec son engagement sociétal, le ...

»

Cahors : Ciné-rencontre « Napoléon, ma famille, et moi » ce dimanche au Grand Palais 

Séance à 18 h 30 en présence de la réalisatrice Sylvine ...

»

Lalbenque : « Le Troubadour des Saveurs » présent tous les mardis au marché aux truffes

Une formule gourmande et truffée est proposée de 11 h 30 à 14 h ...

»

EELV 46 en remet une couche sur la LGV Bordeaux-Toulouse

Europe Ecologie Les Verts 46 « dénonce notamment le financement ...

»

De Cahors à Soulomès, place aux Rencontres Ré’Percutantes

Riche journée ce 4 décembre.  Les Rencontres Ré’Percutantes ...

»

Rémi Branco s’est rendu au siège de Danone France « pour garantir l’avenir des éleveurs laitiers du Lot »

Le vice-président du Département a reçu des garanties quant à ...

»

Les vins de Cahors en fête pour la Saint-Vincent du 21 au 23 janvier 2022

Joli programme à l’horizon.  Inédit pour le cinquantième ...