Nouvel article

2034 Views

Bruno Iragne prépare un nouveau spectacle 


Le comique, toujours aussi polisson, s’apprête à revenir avec son personnage, qui a évolué…pour mieux rire. Rencontre.

Medialot : Bruno, quelle est ton actualité ?

Bruno Iragne : Aujourd’hui je suis en train d’écrire un nouveau spectacle… avec une nouvelle chanson en vue qui s’intitulera « Laisse-moi te prendre le petit… » C’est l’histoire d’un couple qui se sépare et la femme refuse à son ex de lui laisser prendre le petit… Une situation que je dénonce car trop souvent connue !

Medialot : Va-t’on retrouver le Bruno Iragne que l’on connait ?

B.I. : Dans les news, j’ai également adopté un nouveau style… « Le style Dandy ». C’est en fait un mix entre mon premier personnage où j’incarnais le naïf rural avec le citadin d’aujourd’hui. Un personnage qui se veut élégant et raffiné tout en étant décalé et espiègle sur scène. Ce nouveau style m’a permis d’aborder d’autres thèmes, comme l’actualité avec un sketch sur l’environnement ainsi que la politique avec une imitation de Nicolas Sarkozy.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Medialot : Quelles sont tes références ?

B.I. : Je me situe entre les Chevaliers du Fiel et Noëlle Perna. J’aime beaucoup Florence Foresti, Gad Elmaleh. Fernandel et Bourvil restent mes maîtres. Je joue la proximité. J’aime jouer avec le public, qu’il y ait un échange.

 Medialot : Et Don Cabruno ?

B.I. : Plus proche des Cadurciens, je fais un clin d’œil à Don Cabruno, ce curé supporter acharné de Cahors Rugby qui sera au repos en ce début de saison mais prêt à intervenir si le besoin s’en faisait ressentir. Si on se qualifie, il devrait réapparaitre… Un nouvel HaCa-Hors tout en Français, plus rugby moins humoristique, est déjà prêt.

 Medialot : Penses-tu à monter sur scène ?

B.I. : Aujourd’hui la plupart de mes spectacles se joue lors de soirées privées soit pour des entreprises, administrations ou municipalités. Et pour répondre aux gens qui me demandent : Où peut-on te voir ? J’envisage de me produire à Cahors. Un spectacle qui devrait s’appeler : « Finissez d’entrer, on se serrera ».

Récemment Publié

»

Département du Lot : « L’Etat doit desserrer l’étau afin que nous puissions innover, proposer, être porteurs d’une ruralité vivante »

Le débat d’orientation budgétaire était au menu de ...

»

Lalbenque : ERM Auto a ouvert ses portes

Le garage est situé 781, route de Castelnau-Montratier. Réparation ...

»

Les Roques : Guy Bessières fait chevalier de l’Ordre du Mérite Agricole

C’est le préfet du Lot qui lui a remis la décoration. Samedi 16 ...

»

Cahors : Vidéo exclusive des recherches du maître-autel de la cathédrale

Retrouvez les images officielles dans l’article. En 1119, alors ...

»

Les archers cadurciens en force aux championnats d’Occitanie

Denis Nivart est notamment monté sur le podium. Les 16 et 17 ...

»

La Région Occitanie à la découverte des actions du Parc des Causses du Quercy

Economie et ruralité étaient au programme de la visite. Se rendre ...

»

Football Américain : Les Aurochs de Cahors en tête du championnat

Ils l’ont emporté face aux Gerfauts. Pour le compte de la ...

»

Tennis Club de Cahors : Un bilan très satisfaisant pour ce week-end !

Les Cadurciens ont brillé.  Quatre rencontres étaient prévues en ...

»

Rugby : Le GSF remporte le derby face à Lacapelle-Marival

Les Rouge et Noir ont gagné au Calvaire. « Il y avait du monde, ...

Menu Medialot