Nouvel article

1944 Views

Bruno Iragne prépare un nouveau spectacle 


Le comique, toujours aussi polisson, s’apprête à revenir avec son personnage, qui a évolué…pour mieux rire. Rencontre.

Medialot : Bruno, quelle est ton actualité ?

Bruno Iragne : Aujourd’hui je suis en train d’écrire un nouveau spectacle… avec une nouvelle chanson en vue qui s’intitulera « Laisse-moi te prendre le petit… » C’est l’histoire d’un couple qui se sépare et la femme refuse à son ex de lui laisser prendre le petit… Une situation que je dénonce car trop souvent connue !

Medialot : Va-t’on retrouver le Bruno Iragne que l’on connait ?

B.I. : Dans les news, j’ai également adopté un nouveau style… « Le style Dandy ». C’est en fait un mix entre mon premier personnage où j’incarnais le naïf rural avec le citadin d’aujourd’hui. Un personnage qui se veut élégant et raffiné tout en étant décalé et espiègle sur scène. Ce nouveau style m’a permis d’aborder d’autres thèmes, comme l’actualité avec un sketch sur l’environnement ainsi que la politique avec une imitation de Nicolas Sarkozy.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Medialot : Quelles sont tes références ?

B.I. : Je me situe entre les Chevaliers du Fiel et Noëlle Perna. J’aime beaucoup Florence Foresti, Gad Elmaleh. Fernandel et Bourvil restent mes maîtres. Je joue la proximité. J’aime jouer avec le public, qu’il y ait un échange.

 Medialot : Et Don Cabruno ?

B.I. : Plus proche des Cadurciens, je fais un clin d’œil à Don Cabruno, ce curé supporter acharné de Cahors Rugby qui sera au repos en ce début de saison mais prêt à intervenir si le besoin s’en faisait ressentir. Si on se qualifie, il devrait réapparaitre… Un nouvel HaCa-Hors tout en Français, plus rugby moins humoristique, est déjà prêt.

 Medialot : Penses-tu à monter sur scène ?

B.I. : Aujourd’hui la plupart de mes spectacles se joue lors de soirées privées soit pour des entreprises, administrations ou municipalités. Et pour répondre aux gens qui me demandent : Où peut-on te voir ? J’envisage de me produire à Cahors. Un spectacle qui devrait s’appeler : « Finissez d’entrer, on se serrera ».

Récemment Publié

»

Trail de l’Angélus : Les inscriptions sont ouvertes !

Une nouveauté est également au programme de l’édition 2019. Le ...

»

Cahors : La Maison Sudreau se rapproche de « Mélissa » des Halles

Nouveau cap pour l’enseigne. « En rencontrant Gisèle « ...

»

Cahors : Action « symbolique » « à genoux, mains sur la tête » et appel à débattre du collectif des lycéens

Il est organisé ce mardi 11 décembre. Ce lundi 10 décembre, les ...

»

Les Gastronomes du rugby et Yannick Jauzion à Prayssac

Une réunion a eu lieu chez Desgourmets. « L’idée des ...

»

Figeac : Gratuité du stationnement pour Noël

Il sera effectif, par tranche de deux heures, du jeudi 20 au samedi ...

»

Pern : FDSEA et JA veulent continuer à défendre l’agriculture biologique

Une réunion a eu lieu sur l’exploitation de Pierre-Louis ...

»

Souillac-Martel : Plus de 300 jouets récoltés au profit des Restos du coeur

Geste solidaire des agences immobilières Century 21. Durant tout le ...

»

Rugby : Le COC tombe les armes à la main

Les Castelnaudais ont perdu à domicile. Monclar n’était pas venu ...

»

Cahors : L’Université Pour Tous met en place ses ateliers 

Coup d’envoi réussi. Vendredi 7 décembre, 2 vagues de 40 ...

Menu Medialot