Nouvel article

1484 Views

Biars-sur-Cère : La CGT tire le signal d’alarme pour Solustil


La filiale du groupe Arcelor-Mital (ex Techniques et Formages) est au centre de plusieurs scénarios…Le syndicat appelle à la mobilisation pour éviter le pire.

« Ils étudient plusieurs solutions afin de sortir trois sites de Solustil du groupe dont Biars-sur-Cère. On s’attend à ce qu’ils convoquent un comité central d’entreprise avant la fin de l’année » a expliqué Fatiha Ben Haddou de la CGT d’Arcelor Mital dont la Solustil est une filiale. A ses côtés, Philippe Verbeke, coordinateur CGT d’Arcelor Mital, Arnaud Lucas, délégué syndical CGT Solustil et Alain Hébert, animateur du collectif CGT de la Mécanic Vallée, sont venus le 6 novembre à Biars pour soutenir les salariés du site lotois.

MEDIALOT_300x38

Arnaud Lucas a détaillé les différentes options annoncées par le groupe : « cession à un acteur local ; vente de deux des trois bâtiments à Andros et trouver un repreneur pour les activités et le personnel ; et enfin un joint-venture entre Solustil et une autre entreprise en l’occurrence, Celimo. Patrick Bronner, délégué du personnel CGT de l’entreprise de Biars qui compte 49 salariés dont 17 intérimaires, n’a pas caché ses craintes : « On travaille pour Alstom, Bombardier… Nous fabriquons des pièces pour le ferroviaire, l’aéronautique, l’armée. Les carnets devraient être pleins… la direction dit qu’ils n’ont pas de visibilité et ils n’arrêtent pas de nous dire que la meilleure solution c’est d’être vendu. » « On ne peut pas entendre le discours de la direction d’Arcelor Mital qui dit que le marché ferroviaire est mort… alors que les commandes sont là » a rajouté Philippe Verbeke. Alain Hébert a sonné le tocsin : « S’il y a une mobilisation, on est capable de mettre en échec cette stratégie. » Et de conclure par un message en direction du gouvernement : « On nous parle de l’industrie du futur mais pas de celle d’aujourd’hui… » Le message est passé.

300x38

> Réunion publique sur le dossier. Le syndicat CGT avait organisé une réunion publique à la salle polyvalente de Biars le 6 novembre. Une cinquantaine de personnes y a assisté dont les maires de Biars et de Bretenoux, Jean-Claude Requier, sénateur, et Marie Molina la suppléante de Jean Launay.

Récemment Publié

»

Cahors : La « verrue » de la rue Antoine Dubois rasée

La destruction est à la charge du propriétaire. Ce lundi 10 ...

»

Saint-Céré : Juliette en concert au Théâtre de l’Usine

Il aura lieu le samedi 15 décembre, à 20 h 30. La chanteuse ...

»

Cahors : Shiva fête ses 7 ans

La soirée a eu lieu au Best Western Plus Hôtel Divona. C’est ...

»

Gignac : Dub Inc., Franz Ferdinand et Goran Bregović à Ecaussystème 2019

Le festival dévoile trois nouveaux noms. Le teasing continue… ...

»

Trail de l’Angélus : Les inscriptions sont ouvertes !

Une nouveauté est également au programme de l’édition 2019. Le ...

»

Cahors : La Maison Sudreau se rapproche de « Mélissa » des Halles

Nouveau cap pour l’enseigne. « En rencontrant Gisèle « ...

»

Cahors : Action « symbolique » « à genoux, mains sur la tête » et appel à débattre du collectif des lycéens

Il est organisé ce mardi 11 décembre. Ce lundi 10 décembre, les ...

»

Les Gastronomes du rugby et Yannick Jauzion à Prayssac

Une réunion a eu lieu chez Desgourmets. « L’idée des ...

»

Figeac : Gratuité du stationnement pour Noël

Il sera effectif, par tranche de deux heures, du jeudi 20 au samedi ...

Menu Medialot