background img

Nouvel article

3057 Views

Biars-sur-Cère : La CGT tire le signal d’alarme pour Solustil


La filiale du groupe Arcelor-Mital (ex Techniques et Formages) est au centre de plusieurs scénarios…Le syndicat appelle à la mobilisation pour éviter le pire.

« Ils étudient plusieurs solutions afin de sortir trois sites de Solustil du groupe dont Biars-sur-Cère. On s’attend à ce qu’ils convoquent un comité central d’entreprise avant la fin de l’année » a expliqué Fatiha Ben Haddou de la CGT d’Arcelor Mital dont la Solustil est une filiale. A ses côtés, Philippe Verbeke, coordinateur CGT d’Arcelor Mital, Arnaud Lucas, délégué syndical CGT Solustil et Alain Hébert, animateur du collectif CGT de la Mécanic Vallée, sont venus le 6 novembre à Biars pour soutenir les salariés du site lotois.

MEDIALOT_300x38

Arnaud Lucas a détaillé les différentes options annoncées par le groupe : « cession à un acteur local ; vente de deux des trois bâtiments à Andros et trouver un repreneur pour les activités et le personnel ; et enfin un joint-venture entre Solustil et une autre entreprise en l’occurrence, Celimo. Patrick Bronner, délégué du personnel CGT de l’entreprise de Biars qui compte 49 salariés dont 17 intérimaires, n’a pas caché ses craintes : « On travaille pour Alstom, Bombardier… Nous fabriquons des pièces pour le ferroviaire, l’aéronautique, l’armée. Les carnets devraient être pleins… la direction dit qu’ils n’ont pas de visibilité et ils n’arrêtent pas de nous dire que la meilleure solution c’est d’être vendu. » « On ne peut pas entendre le discours de la direction d’Arcelor Mital qui dit que le marché ferroviaire est mort… alors que les commandes sont là » a rajouté Philippe Verbeke. Alain Hébert a sonné le tocsin : « S’il y a une mobilisation, on est capable de mettre en échec cette stratégie. » Et de conclure par un message en direction du gouvernement : « On nous parle de l’industrie du futur mais pas de celle d’aujourd’hui… » Le message est passé.

300x38

> Réunion publique sur le dossier. Le syndicat CGT avait organisé une réunion publique à la salle polyvalente de Biars le 6 novembre. Une cinquantaine de personnes y a assisté dont les maires de Biars et de Bretenoux, Jean-Claude Requier, sénateur, et Marie Molina la suppléante de Jean Launay.

Récemment Publié

»

Laramière : Le parc photovoltaïque accompagné par FDEL-Territoire d’Énergie Lot

Un protocole d’accord a été signé ce 18 janvier.  Dans le cadre ...

»

Election présidentielle 2022 : Pour Aurélien Pradié, « Valérie Pécresse a exprimé sa volonté d’être proche des Français » 

La candidate LR était en visite dans le Lot ce 19 ...

»

Cahors : Tradition, et suggestions « Au P’tit Bouchon » ce jeudi

Ce 20 janvier, c’est régal annoncé place Rousseau. « Au P’tit ...

»

Le Cahors Football Club reçoit le leader !

Derby lotois face à Biars-Bretenoux ce samedi à 19 h. Derby ...

»

Lot – Hôtellerie-restauration : « Il n’y a plus aucun indicateur au vert pour 2022 »

Les professionnels sont de plus en plus inquiets… L’UMIH 46, ...

»

Tennis : Tous les résultats des finales de la coupe Pierre Thénégal et du championnat du Lot plus de 35 ans 

Un dimanche de compétition et de récompenses.  Les finales de la ...

»

Cahors : Soirée vigneronne au restaurant Le Marché ce samedi 22 janvier 

Menu accords mets et vins en partenariat avec Château Lamartine. 5 ...

»

Présidentielle 2022 : Le PCF 46 mobilisé derrière Fabien Roussel pour « des jours heureux » 

Comité de soutien, débats, et campagne de terrain sont à ...

»

Les jeunes de la Mission Locale du Lot à Gênes avec Erasmus +

Ils sont partis le 15 janvier. Partir à l’étranger, pratiquer ...