background img

Nouvel article

3278 Views

Biars-sur-Cère : La CGT tire le signal d’alarme pour Solustil


La filiale du groupe Arcelor-Mital (ex Techniques et Formages) est au centre de plusieurs scénarios…Le syndicat appelle à la mobilisation pour éviter le pire.

« Ils étudient plusieurs solutions afin de sortir trois sites de Solustil du groupe dont Biars-sur-Cère. On s’attend à ce qu’ils convoquent un comité central d’entreprise avant la fin de l’année » a expliqué Fatiha Ben Haddou de la CGT d’Arcelor Mital dont la Solustil est une filiale. A ses côtés, Philippe Verbeke, coordinateur CGT d’Arcelor Mital, Arnaud Lucas, délégué syndical CGT Solustil et Alain Hébert, animateur du collectif CGT de la Mécanic Vallée, sont venus le 6 novembre à Biars pour soutenir les salariés du site lotois.

MEDIALOT_300x38

Arnaud Lucas a détaillé les différentes options annoncées par le groupe : « cession à un acteur local ; vente de deux des trois bâtiments à Andros et trouver un repreneur pour les activités et le personnel ; et enfin un joint-venture entre Solustil et une autre entreprise en l’occurrence, Celimo. Patrick Bronner, délégué du personnel CGT de l’entreprise de Biars qui compte 49 salariés dont 17 intérimaires, n’a pas caché ses craintes : « On travaille pour Alstom, Bombardier… Nous fabriquons des pièces pour le ferroviaire, l’aéronautique, l’armée. Les carnets devraient être pleins… la direction dit qu’ils n’ont pas de visibilité et ils n’arrêtent pas de nous dire que la meilleure solution c’est d’être vendu. » « On ne peut pas entendre le discours de la direction d’Arcelor Mital qui dit que le marché ferroviaire est mort… alors que les commandes sont là » a rajouté Philippe Verbeke. Alain Hébert a sonné le tocsin : « S’il y a une mobilisation, on est capable de mettre en échec cette stratégie. » Et de conclure par un message en direction du gouvernement : « On nous parle de l’industrie du futur mais pas de celle d’aujourd’hui… » Le message est passé.

300x38

> Réunion publique sur le dossier. Le syndicat CGT avait organisé une réunion publique à la salle polyvalente de Biars le 6 novembre. Une cinquantaine de personnes y a assisté dont les maires de Biars et de Bretenoux, Jean-Claude Requier, sénateur, et Marie Molina la suppléante de Jean Launay.

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac-Biars : Ils ont manifesté sous la pluie 

Près de 600 personnes ont répondu à l’appel de ...

»

Pradines Lot Basket : Le programme de ce 1er week-end d’octobre 

Tour d’horizon des équipes.  Après le dernier week-end très ...

»

Gindou Cinéma : Des résidences d’écriture de scénario à la page

3ème édition.  La 3ème édition des résidences d’écriture ...

»

Cahors : Des démarches mises en oeuvre pour lutter contre le moustique tigre

Un plan de gestion est en cours d’élaboration. C’est au jardin ...

»

Rugby : Un arbitre sénégalais rejoint le comité du Lot

Il officiera également pour Cahors Rugby. L’arbitrage a toujours ...

»

Bétaille : Un cœur de village transformé

L’inauguration a eu lieu le 24 septembre.  Les habitants ...

»

Cambes : Sortie nature à Puy Blanc

Elle est programmée le 6 octobre.  Jeudi 6 octobre, à ...

»

Douelle : L’extinction de l’éclairage public, c’est désormais de 23 h à 7 h

Nouvelle mesure. En février 2017 la commune de Douelle a acté ...

»

Cahors : Le syndicat FO demande un plan Marshall pour sauver l’hôpital 

Retour sur la manifestation de ce 27 septembre.  Ce 27 septembre ...

Menu Medialot