background img

Nouvel article

3445 Views

Biars-sur-Cère : Emmanuel Macron en campagne, le PDG d’Andros en marche 


Le ministre de l’économie a visité le site le jeudi 4 août. Le thème de sa journée était « l’industrie en zone rurale ».

300x38

« Ça fait plaisir d’être ici. Chapeau ! » a lancé Emmanuel Macron, ministre de l’économie, à Frédéric Gervoson, PDG d’Andros, lors de sa visite du site de Biars-sur-Cère de l’entreprise centenaire (une seconde visite ministérielle après Raymond Barre). Le fondateur du mouvement « En marche ! » en a profité pour serrer les mains de tous les employés qu’il croisait. « On est en période d’élection ? » a plaisanté son hôte. A la fin de son tour complet de la chaîne de production, le ministre s’est montré dithyrambique : « L’Etat ou quelle collectivité que ce soit ne remplaceront jamais la volonté d’un entrepreneur. Pourquoi ça marche ici ? Parce qu’il y a M. Gervoson qui croit en son territoire, qui prend des risques, qui investit des dizaines de millions d’euros et qui va continuer à le faire. Il faut avoir l’humilité de le reconnaître ». Et de souligner « la fierté des gens de travailler ici », « la conviction du personnel et des dirigeants que tout était possible ». Après avoir rappelé toutes les réformes engagées par le gouvernement, il est parti sur un message pour le futur : « Il faut aller plus vite, plus fort. Ce pays est bourré d’énergie. »

article

Frédéric Gervoson est revenu sur cette rencontre : « On a parlé de confiture, de recettes Bonne Maman, du bien vivre, du désenclavement de la région…il faut des moyens, on ne les a pas…On a des idées, on a voulu se rapprocher de la Corrèze pour mieux vivre ensemble, Les Lotois ont considéré que nous n’avions pas le droit de le faire. Je trouve ça dérangeant… C’est amusant de voir un ministre en marche… en Corrèze, ils sont en marche… et dans le Lot, on est en marche arrière. » En conclusion, il a évoqué le projet du développement du site, une plateforme logistique, qui devrait être réalisée « juste derrière ». Malgré tout, Frédéric Gervoson et Andros ont décidé de continuer à investir à Biars, dans le Lot. La marche en avant.

bandeau_medialot

Récemment Publié

»

Le Lot met les sens en éveil lors de la 3ème journée du salon de l’agriculture 2024

Expérience immersive pour les visiteurs.  La troisième journée ...

»

Catus : Visitez le centre de tri des emballages du SYDED 

De nouvelles dates sont programmées.  Que deviennent les emballages ...

»

Les pompiers de Limogne changent de chef 

Retour sur la cérémonie du 23 février 2024. La cérémonie ...

»

Lot : Les principaux travaux (avec des déviations) à venir sur les routes départementales 

Castelnau-Montratier (RD74), Cahors (RD 820 – Rocade), Figeac et ...

»

Salon de l’agriculture 2024 : La Ferme de Borie décroche une médaille de bronze au Concours Général Agricole

Nouvelle récompense.  Le salon de l’agriculture qui se tient ...

»

Cahors Lot XIII a tout donné contre Pamiers 

Les Bleu et Blanc sont tombés les armes à la main.  Cahors Lot ...

»

Cahors : La belle reprise de « Marie Colline » 

Pierre Renaud a pris le relais de Mireille Magnenat.  Créée en ...

»

Cahors : Retour sur la cérémonie de remise des trophées de l’Appel à projets citoyens 2023

Elle s’est déroulée ce jeudi 22 février. À l’occasion de la ...

»

Echecs : Les jeunes lotois se distinguent et se préparent pour de nouveaux défis

Cassandre Itier a notamment décroché le titre de championne ...

Menu Medialot