Nouvel article

794 Views

Audition lotoise à l’assemblée nationale 


Huguette Tiegna, députée du Lot, en est à l’origine.

Huguette Tiegna, députée du Lot, a organisé, le jeudi 29 novembre, une audition publique, à l’assemblée nationale, sur le thème « les collectivités locales face au défi du déploiement des infrastructures de recharge des véhicules électriques » avec les forces vives du département. En effet, la députée, vice-présidente de l’OPECST et rapporteure de la « Mission CAP2040 », dont l’objectif poursuivi est d’anticiper la fin de l’utilisation des véhicules émettant des gaz à effet de serre, a entamé depuis septembre 2018, avec son collègue sénateur, Stéphane Piednoir, un travail de fond sur les grands enjeux du développement des véhicules décarbonés et notamment électriques.

article

« Dans le cadre de notre étude et des échanges que nous avons au sein de nos départements, le Lot et le Maine-et-Loire, l’une des questions le plus souvent évoquée est celle des bornes électriques. La mise en place d’une infrastructure de recharge des véhicules électriques étant l’une des conditions essentielles pour leur développement. C’est dans l’objectif poursuivi de répondre au mieux aux problématiques de terrain que nous avons souhaité entendre les acteurs du territoire » a déclaré la parlementaire.

Ainsi, Jean-Clair Fayolle, directeur de Territoire d’énergie Lot/FDEL (Fédération Départementale d’énergie du Lot), et Meryl Parisse, en charge du projet mobilité porté par l’association Figeacteurs, représentant Dominique Olivier, président de l’association, ont fait le déplacement à l’assemblée nationale afin de rendre compte de leurs actions dans le Lot et des solutions à adapter aux spécificités du territoire, qu’elles soient sociales, économiques et géographiques. 

« Il est nécessaire que les travaux parlementaires que nous menons soient cohérents avec la réalité dans nos départements. C’est ainsi que je fonctionne depuis le début de ma mandature afin que mes résultats soient représentatifs des besoins du Lot. Nous avons pu, dans le cadre de cette audition, débattre des besoins en matière d’infrastructures de recharge des véhicules électriques dans les années à venir, des rôles respectifs des collectivités locales et des opérateurs dans leur développement ainsi que des technologies disponibles et des solutions afin d’en optimiser les coûts, dans un contexte budgétaire contraint » a conclu Huguette Tiegna.

Récemment Publié

»

Cahors Sud : La voie est plus que jamais ouverte pour la zone économique

Une visite de fin de chantier a eu lieu le 24 juin. Envol confirmé ...

»

Grand Figeac : Concerts, cinéma en plein air, expositions… un été d’animations !

Joli programme.  Le public est invité à assister au lancement de ...

»

Cahors : Travaux à l’horizon quai Albert Cappus 

Le calendrier a été établi. Suite à l’éboulement qui a ...

»

Espaces naturels sensibles : Inscrivez-vous aux animations, c’est gratuit !

Il y en aura pour tous les goûts. Constructions en pierres sèches, ...

»

Cahors Actif : Musique, banda, et bonnes affaires pour la Nuit des Soldes

L’Office de Commerce et de l’Artisanat a préparé un beau ...

»

Gignac : Journée ramassage de déchets avec L’Ecaussystème

Belle initiative. A l’initiative de l’association ...

»

Le POCOM46 au menu de la Chambre de métiers du Lot 

Le futur bâtiment des pôles boulangerie/farine/pâtisserie et ...

»

Initiation au rugby féminin à Cahors 

Rendez-vous le samedi 29 juin. Samedi 29 juin, le stade Lucien ...

»

Vigilance orange canicule sur le département du Lot

Le plan canicule comprend des conseils de prévention et de ...

Menu Medialot