background img

Nouvel article

1074 Views

Au train où vont les choses…


Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux sociaux.

Serge Joncour est un des écrivains qui comptent dans le monde littéraire hexagonal. Certains de ses livres ont été adaptés au cinéma, et il a notamment été lauréat du Prix Interallié en 2016 pour « Repose-toi sur moi ». Son dernier roman, « Chien-loup », évoque les vacances surprenantes (à tout le moins) d’un couple parisien qui a loué pour les vacances une maison isolée dans le Lot. Un territoire qu’il connaît bien : Serge Joncour y a des attaches via sa (belle) famille. L’an passé, dans l’excellent blog littéraire Le Maine-Livre de Frédérique Bréhaut, il expliquait : « Dans le Lot, je vis au-dehors. Mais quand il faut écrire, je rentre à Paris. Ce qui me permet par l’écriture, de retourner sur le Causse… » Ajoutant à propos du lieu où se déroule le roman : « Je connais bien l’endroit et je sais comment, lorsqu’on y est, on se reconnecte à la nature, au bruit des animaux, au réel. Je peux marcher pendant des heures, sans but précis, n’être observé par quiconque si ce n’est par les bêtes que je dérange. Faute de TGV, il faut six heures de voyage en train depuis Paris. C’est plus long qu’un trajet vers New- York ! » Des mots prémonitoires. Cette semaine, s’apprêtant à « descendre » dans le Quercy pour les fêtes, le romancier a, via Twitter, livré ses états d’âme au fur et à mesure que la grève des cheminots perdurait. En date du 17 décembre, voici ses différents posts : « Je guette le SMS de la SNCF, un peu comme on attend les résultats du bac… Alors : je l’ai ou pas ? ». « La Directrice de Voyages SNCF précise que quand elle parle de « trains » elle sous-entend « TGV »… Du coup on s’est regardé avec mon billet Intercités, un peu honteux, se disant qu’on verra bien. » « On est capable de dire qu’on ira sur Mars en 2030 et que ça prendra 28 semaines, mais on est toujours pas foutu de savoir si le Paris-Cahors roulera bien dans 3 jours ! » « Du point de vue systémique le Paris- Cahors devrait pouvoir rouler, mais sous l’angle paramétrique, c’est pas gagné. » Puis, le 18 décembre : « L’ajustement paramétrique de la valeur du point sera indexé sur l’âge de départ en fonction des cotisations négociées par les partenaires sur le montant de la décote adjointe en dehors de dérogation en cas de carrière complète à l’âge pivot. – Et pour le Paris-Cahors ? » Bonnes fêtes, quand même, cher Monsieur Joncour !

– Histoire ferroviaire, encore. Est-ce pour illustrer l’actualité ? Toujours est- il que sur son compte Twitter, un certain Elemer a posté quelques vers de Valéry Larbaud sous le hashtag #VendrediLecture. Un poème titré « L’Ancienne gare de Cahors », paru en 1913. Un extrait : « Voyageuse ! ô cosmopolite à présent / Désaffectée, rangée, retirée des affaires. / Un peu en retrait de la voie, / Vieille et rose au milieu des miracles du matin, / Avec ta marquise inutile / Tu étends au soleil des collines ton quai vide / (Ce quai qu’autrefois balayait / La robe d’air tourbillonnant des grands express)… »

article

Le site d’info spécialisé Boxofficepro a salué comme il se doit cette semaine l’ouverture du multiplexe Le Grand Palais. Nos confrères rappellent l’historique du projet cadurcien et celle des associés, le duo d’exploitants Ludovic Graillat et Charles Mascagni. Le premier explique : « Nous sommes deux indépendants avec une vision similaire de l’exploitation. Nous sommes loin des pratiques de programmation des grands circuits avec un accent sur l’art et essai et sur l’animation. » Et le site de conclure : « Alors qu’ils réalisaient autour de 125 000 entrées annuelles dans l’ancienne configuration, les associés tablent désormais sur 175 000 tickets, avec, à terme, l’objectif des 200 000. » A noter que le même Boxofficepro évoque deux autres événements dans la région, comme quoi le 7ème art y est en forme : l’ouverture prochaine d’une salle supplémentaire de 124 fauteuils au complexe CGR (ex Cap’Cinéma) de Montauban (l’ensemble du site faisant l’objet d’une rénovation) et l’ouverture de deux salles supplémentaires à Villeneuve-sur-Lot !

Visuel @DR

Récemment Publié

»

Rugby : Capdenac lance bien sa saison

Les Noir et Bleu ont battu Lisle-sur-Tarn. Le CCAC l’a emporté ce ...

»

Accident à Carennac

Important dispositif déployé par les pompiers et les gendarmes du ...

»

Figeac : Un atelier scientifique et ludique pour toute la famille

Il aura lieu le 26 septembre de 15 h 30 à 17 h. Dans le cadre du ...

»

Cahors Sud : Médaille d’or pour Biscuiterie Fine de France au concours des innovations Auchan 2020

Belle récompense pour une PME innovante ! Biscuiterie Fine de ...

»

AVEC Pradines présente sa nouvelle équipe

La programmation a été également dévoilée. L’Association ...

»

Bach : Opération nettoyage pour la phosphatière de Loup

Elle est programmée les 26 et 27 septembre. Samedi 26 et dimanche ...

»

Cahors Cyclisme en assemblée générale

Elle s’est déroulée au Mas de Saboth. Ce samedi 19 septembre ...

»

Espère-Mercuès : Bonne reprise pour les pongistes

Tour d’horizon des catégories. Le club de tennis de table de ...

»

Rugby : Souillac l’emporte à Gramat

Belle opération. Les Sangliers l’ont emporté sur le terrain de ...