background img

Nouvel article

1580 Views

Appel au rassemblement pour défendre le train de nuit Rodez – Capdenac – Paris


Il aura lieu le samedi 20 janvier à 10 h, en gare de Capdenac.

L’Association de Défense de la Gare d’Assier et de promotion du Rail, les Syndicats CGT des Cheminots de l’Aveyron et du Lot et l’Association Tous Ensemble Pour les Gares communiquent  : « Après maintes attaques contre le train Intercités de nuit, nous venons lancer un cri d’alarme car de nouvelles menaces nous font craindre pour le devenir du train de nuit Rodez – Capdenac – Paris et sa possible disparition. Suite à des travaux sur la ligne Paris – Orléans – Limoges – Toulouse (POLT), le train de nuit circule depuis septembre en passant par Brive et Bordeaux sauf les samedis et dimanches. La SNCF vient, depuis mi-novembre, de supprimer ce train en semaine  car de nouveaux travaux ont lieu entre Coutras et Brive et ce jusqu’en mai. Il ne circule donc plus que les samedis et dimanche soit 2 jours sur 7. Sachant que la possibilité existe de faire circuler les trains sur une même voie durant les travaux, nous demandons à la S.N.C.F. de rétablir la circulation du train de nuit Rodez – Capdenac – Paris tous les jours par son itinéraire habituel via Limoges. D’autres solutions sont possibles pour ne pas pénaliser les usagers et les priver de train, par exemple l’itinéraire par Aurillac – Clermont Ferrand ; nous attendons des propositions. Il est temps de passer des paroles aux actes ! Le rapport du sénateur Duron reconnait « l’importance des trains de nuit pour les territoires les moins accessibles » et prévoit le maintien de ce train quotidiennement ainsi que sa modernisation. Outre les désagréments rencontrés avec le train de nuit, les usagers et cheminots sont confrontés régulièrement à d’autres problèmes :

– trains supprimés ou fréquemment en retard,

– correspondances supprimées,

– guichets maintes fois fermés à Capdenac, Gramat… ou supprimé à Viviez Decazeville,

– gares fermées partiellement : Assier ou totalement ; Rocamadour-Padirac

– ligne fermée : Rodez – Séverac ou Cahors – Capdenac – Figeac.

En  raison de tous ces dysfonctionnements, l’Association de Défense de la Gare d’Assier et de promotion du Rail, les Syndicats C.G.T. des Cheminots de l’Aveyron et du Lot et l’Association Tous Ensemble Pour les Gares appellent les Elus de préférence avec leurs écharpes, les Usagers et les Cheminots à un rassemblement citoyen en gare de Capdenac le samedi 20 janvier, à 10 h, avec café, vin chaud et fouace. »

article

Photo d’illustration Flickr

300x38

ambulot-428x60

Récemment Publié

»

Gignac : 50 véhicules contrôlés par les gendarmes du Lot

Opération anti-délinquance au niveau du péage. Ce 17 septembre, de ...

»

Cahors : L’éclairage public du Site Patrimonial Remarquable sur le chemin de la transition

Une initiative qui permet de faire également des économies. Entre ...

»

A l’école des traçages avec le Parc !

La formation s’est déroulée à Saint-Martin de Vers. Ce samedi ...

»

Cahors : Animations et sensibilisation autour du vélo ce samedi

Joli programme de 10 h à 18 h 30. La rentrée 2020 est placée ...

»

Saint-Daunès : Conférence sur les églises oubliées du canton de Montcuq

Elle est programmée ce samedi, à 17 h. A l’occasion des ...

»

Figeac : Le Salon des Métiers d’Art, c’est ce week-end !

Riche programme les 18, 19, et 20 septembre. Le Salon des Métiers ...

»

Feu de bâtiment agricole à Saint-Paul-Flaugnac

20 pompiers sont intervenus. Les pompiers du Lot ont reçu ce jeudi ...

»

Cahors : Le centre d’éducation spécialisée pour déficients visuels à Bégoux (avec 60 emplois à la clef), et un soupçon de Voie Verte au conseil municipal

La séance s’est déroulée le 15 septembre. Conseil municipal ...

»

Labastide-Marnhac : Portes ouvertes au château

Elles se dérouleront ce dimanche. Dans le cadre des journées du ...