background img

Nouvel article

2784 Views

Accidents de parapente : les pompiers sur le pont


Une journée de formation s’est déroulée le 25 avril dernier.

Les pompiers du Lot interviennent en moyenne une à deux fois par an pour des accidents de parapente. Ces derniers se caractérisent pour la majorité par des atterrissages en catastrophe à la cime des arbres. L’équipe du GRIMP (Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieux Périlleux) des pompiers du Lot a donc souhaité organiser une journée d’information et de formation autour de cette thématique et des spécificités liées à ce type d’intervention. Elle s’est déroulée samedi 25 avril dernier à Luzech.

GRIMP3

Dans ce genre de secours, l’équipe GRIMP est bien souvent engagée dans un second temps, une fois que les premiers intervenants sur site constatent qu’ils ne sont ni équipés, ni formés pour prendre en charge une victime suspendue à plusieurs mètres du sol. Il lui a donc paru intéressant de réunir les sapeurs-pompiers affectés dans les centres d’incendie et de secours proches des aires de décollage et des parapentistes professionnels afin de dispenser quelques conseils d’actions réflexes à mettre en œuvre en présence de ce type d’accident. Gérer la prise au vent de la voile lorsque cela est possible, comprendre la composition des différents types de sellettes (harnais des parapentistes) afin de libérer la victime ou de la sécuriser, tels ont été quelques-uns des sujets traités.

Le comité départemental associé

Roland Besombes, président du comité départemental de vol libre accompagné d’un élève moniteur fédéral  a profité de l’occasion pour préciser que le département du Lot compte trois clubs de parapente, quinze sites de décollages homologués et quelques 200 licenciés. Il a également rappelé que la grande majorité des accidents ont pour origine le facteur humain. Bien se former et utiliser du matériel adapté à son niveau de pratique et aux conditions climatiques sont les conseils qu’il prodigue d’ordinaire aux candidats qui souhaitent vivre le grand saut.

GRIMP1

Toute la journée les membres de l’équipe GRIMP ont également procédé à des cas concrets en utilisant différentes techniques de prise en charge de victimes de ce type d’accident. Une journée d’échanges très instructive à laquelle ont participé des sapeurs-Pompiers des CIS de Luzech, Prayssac, Cahors, Castelfranc et Catus. L’équipe GRIMP compte bien renouveler prochainement ce type de sensibilisation auprès des CIS du nord du département.

Photo : © François Gomez-Les Pompiers du Lot

Récemment Publié

»

Pradines : «Dans la peau de Cyrano» à La Prade 

Spectacle familial à l’affiche le 5 février, à 20 h 30.  Dans ...

»

Le Vignon-en-Quercy : Une nouvelle cabane pour les enfants de l’accueil de loisirs

Chantier participatif.  Ce samedi 22 janvier, sous un beau soleil ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 25 janvier avec 3 décès supplémentaires à déplorer 

Le taux d’incidence est de 3015 pour 100 000 habitants.  Dans son ...

»

Département du Lot : Solidarité, investissement (avec la côte du Cluzel), transition énergétique, et Tour de France au menu du budget 2022

Il était soumis au vote ces 24 et 25 janvier. « Ce budget, qui ...

»

Bilan et perspectives pour le Rotary Club Cahors Divona

Le club service n’a pas chômé en 2021 et annonce la couleur en ...

»

Cahors-Figeac-Biars : Appel à la grève et à manifester ce jeudi 27 janvier 

3 rassemblements sont prévus.  La CGT 46, la FSU, FO, Sud ...

»

Lhospitalet : Randos avec Pique et Pousse en Quercy Blanc

Le programme des prochaines sorties.  L’association Pique et ...

»

Reprise des permanences de l’artothèque du Lot

Le détail dans l’article.  L’artothèque du Lot reprend ses ...

»

Lot : Les galettes solidaires, c’est jusqu’au 31 janvier 2022

Sur chaque galette vendue, le partenaire reverse 50 centimes ou 1 ...