Nouvel article

654 Views

Lalbenque : Le festival Estiv’Oc transforme l’essai


Les premières journées occitanes ont connu un très beau succès grâce au bureau de l’Association « Les Amis de Lalbenque » et de nombreux bénévoles.

Le 7 août, pour l’ouverture du festival, touristes, gens d’ici et d’à coté sont venus nombreux découvrir le marché de nuit. Au son des musiques du Quercy, chacun a pu essayer un pas de danse ou tout simplement admirer les danseurs chevronnés. Dans les rues du bourg convergeant sur le parvis de l’église, tout au long de cette chaude soirée d’été, une foule heureuse a pu apprécier les produits de qualité des artisans et producteurs locaux. Près de 600 personnes ont composé leur menu et partagé le repas sur la place du Sol.

L’Occitan dans tous ses états

Le lendemain, malgré la pluie, les Grillons Quercynois ont su animer le marché hebdomadaire. L’après-midi, le conteur Pèire Boissière devant renoncer à la balade dans les rues du village, a rassemblé un groupe attentif dans les locaux de l’Office du Tourisme ouverts gracieusement par les responsables. Etonnement face à ce conteur ! Après avoir révélé les secrets des noms occitans des lieux du village, il a révélé ses talents de chanteur à la voix médiévale, accompagnée d’instruments anciens ou modernes d’ici ou du monde. A partir d’une tige creuse et d’un coup de canif, il a su inventer une petite flûte au son mélodieux ! En fin d’après-midi, une belle assemblée s’est retrouvée dans la halle de Lalbenque pour découvrir le documentaire de Daniel Mézergues intitulé « Perdut ». Sylvie Aymard, directrice de l’école maternelle de Lalbenque a témoigné de l’action entreprise avec les petits ; avec conviction, elle a exprimé l’importance de cette démarche. Le soir, 120 personnes se sont regroupées dans la salle des fêtes de Saint-Hilaire pour écouter ou découvrir les groupes de musique occitane mais surtout danser.

Hommage à Jules Cubaynes

Enfin, dimanche 9 août, L’Abbé Pénavaire a célébré la messe en langue occitane. Dans son homélie, il a su trouver les mots justes pour dire l’attachement et l’admiration qu’il porte au Chanoine Jules Cubaynes, grand poète, maître de la langue et de la littérature occitane. Une fois la messe dite, les musiciens (Marina, Sébastien et Cédric) ont laissé éclater un Se Canto, repris en chœur par l’assemblée. Un beau succès pour les organisateurs qui remercient chaleureusement tous ceux qui ont soutenu leur projet et ont participé à sa mise en œuvre. Les idées germent déjà pour l’édition 2016 !

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

> www.lesamisdelalbenque.com

Contact : 06 77 16 62 44 / 06 76 08 63 57

Récemment Publié

»

Cahors : Anniversaire de feu au Coin des Halles

DJ Fanou a enflammé l’établissement qui fêtait ses 6 ans. Grosse ...

»

Rugby : Les jeunes lotoises en force

Les – de 15 ans étaient sur le pont à Cahors. Samedi 18 ...

»

Cahors : BD concert au théâtre

Le spectacle « Au vent mauvais » est à l’affiche le mercredi ...

»

Rugby : Match au sommet à Castelnau-Montratier

Le COC reçoit Espalion ce dimanche 19 novembre. Gros morceau pour le ...

»

Saint-Céré : L’Excellence, une nouvelle fois au rendez-vous !

La filière artisanale était sous le feu des projecteurs le 17 ...

»

Le Vigan : Soirée jazz à l’espace Jean Carmet

Elle aura lieu ce samedi soir, à 20 h 30. L’espace culturel Jean ...

»

Cahors Handball : La place de lanterne rouge en jeu

Déplacement à Bruguières pour les Ciel et Blanc. Après la ...

»

Kira et les canotiers 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors Rugby : Transformer l’essai à Lévézou-Segala

Les Ciel et Blanc veulent faire fructifier leur victoire décrochée ...

Menu Medialot