Nouvel article

1349 Views

Elections départementales : des surprises tout de même…


Les urnes ont rendu leur verdict.

41,96 % d’abstention. 8 sièges pour le Parti Socialiste, 8 pour l’Union de la Gauche, 2 pour le PRG, 6 sièges Divers gauche, et 4 divers droite, auxquels il faut rajouter les élus du premier tour Danielle Deviers et Serge Rigal (PS) en Causse Bouriane ; Jean-Jacques Raffy et Françoise Lapergue (Divers gauche) en Causse et Vallées et Serge Bladinières  et Véronique Chassain (PRG) sur le canton de Puy-l’Evêque.

Dans le détail, et canton et canton, voilà les résultats :

Cahors 1 : Denis Marre et Martine Hilt (DVD) 55,80 % – Serge Munte et Leyla Kadri (PS) 44,20 %

Cahors 2 : Geneviève Lagarde et Serge Nouailles (PS) 55,99 % – Michel Roumégoux et Martine Fournier (UDI) 44,01 %

Cahors 3 : Vincent Bouillaguet et Nelly Ginestet (UG) 68,80 % – René Ortis et Honoriline Niukili (FN) 31,72 %

Cère et Ségala : Jean-Pierre Boucard et Angèle Preville (PS) 72,26 % – Ingrid Boutsen et Michel Aussel Lagarde (FN) 27,74 %

Figeac 1 : André Mellinger et Marie-France Colomb (PS) 58,43 % – Antoine Loredo et Magali Ferluc (UDI) 41,57 %

Figeac 2 : Nicole Paulo et Guillaume Baldy (UG) 59,64 % – Jean-Paul Monthioux et Aurélie Barateau (DVD) 40,36 %

Gourdon : Robert Lacombe et Nathalie Denis (RDG) 52,50 % – André Bargues et Nadine Saoudi (PS) 47,50 %

Gramat : Maxime Verdier et Caroline Mey-Fau (PS) 52,06 % – Luc Jubert et Marie Berthoumieu (DVD) 25,76 % – Catherine Mention et Guy Castagnol (FN) 22,18 %

Lacapelle-Marival : Pascal Lewicki et Catherine Prunet (DVG) 63,32 % – Serge Despeyroux et Eliane Lavergne (FG) 36,68 %

Luzech : Marc Gastal et Maryse Maury (DVG) 66,09 % – Bernard Borredon et Marie-France Carle (UDI) 33,91 %

Marches du Sud Quercy : Jean-Claude Bessou et Catherine Marlas (UG) 69,24 % – René Mabire et Audrey Fargis (FN) 30,76 %

Martel : Christian Delrieu et Michèle Fournier-Bourgeade (DVD) 56,76 % – Jean-Philippe Pageot et Marielle Alary (PS) 43,24 %

Saint-Céré : Olivier Desbordes et Dominique Bizat (UG) 53,16 % – Monique Martignac et Jean-Pierre Boudou (UMP) 46,84 %

Souillac : Gilles Liébus et Monique Boutinaud (DVG) 73,51 % – Amélie Zeller et Raymond Bellat (FN)

Les surprises sont les défaites des sortants : Serge Munte (PS) à Cahors 1, André Bargues (PS) à Gourdon et Monique Martignac (UMP qui succédait à Pierre Destic, le sortant) à Saint-Céré. Reste maintenant aux nouveaux conseillers départementaux à élire leur président le 2 avril prochain. A suivre…

Les premières réactions :

Geneviève Lagarde, élue sur Cahors 2 et chef de file de la majorité départementale : 

« Je suis très satisfaite d’avoir été élue avec 56 % des voix et très satisfaite que la majorité départementale sorte renforcée de cette élection. Nous avons 30 élus socialistes ou apparentés sur 34, c’est réjouissant. »

Aurélien Pradié, maire de Labastide-Murat et conseiller général sortant :

« Ce soir, se termine une élection qui n’a pas soulevé ni les foules, ni l’enthousiasme. Ce soir, ce sont d’abord François Hollande, Manuel Valls et sa majorité qui essuient un désaveu cinglant. Les entendre faire mine de ne pas comprendre la colère des français est devenu insupportable. La droite et le centre rassemblés s’imposent. Le FN n’atteint pas ses objectifs mirobolants. Pour l’UMP, c’est une responsabilité pour l’avenir. Désormais, il nous revient de ne pas décevoir. Dans le Lot, les quelques notables socialistes encore en lice, sont confrontés à une élection plus difficile que prévue. Certains sont même balayés. C’est le cas de Serge Munté, l’ami de toujours du maire de Cahors ou d’André Bargues, en Bouriane. Il y a également quelques battus « collatéraux ». Geneviève Lagarde, qui ne triomphe pas vraiment, et perd beaucoup de ses amis en vue de la présidence qu’elle convoite tant. Jean-Marc Vayssouse qui voit un de ses lieutenants échouer … Ce soir, une page se tourne. Une autre époque s’ouvre. Avec des élus pour la plupart bien moins implantés, nettement plus politisés, pour certains battus aux municipales et repêchés pour ces cantonales. Bref, la nouvelle assemblée manquera cruellement de personnalités fortes et d’une opposition pourtant si nécessaire. Le danger est grand ! Ces nouveaux élus auront à gérer la fin de vie d’un département condamné à mort par la gauche nationale, privé de dotations, vidé de ses compétences essentielles… Drôle de mission. Pour la droite lotoise, ces départementales nous commandent une profonde réorganisation. Nous devons changer pour l’avenir. Il faudra s’employer à structurer notre famille politique pour mieux convaincre les Lotois. J’y prendrai toute ma part. Il y a urgence. Les départementales s’achèvent et les régionales s’annoncent. Ce sera ma tâche pour les mois à venir. Difficile mais prometteuse si nous nous hissons à la hauteur des enjeux. »

Monique Martignac, secrétaire départementale de l’UMP, candidate sur le canton de Saint-Céré : 

« Avec Jean-Pierre Boudou, nous remercions nos électeurs. Sur Saint-Céré, cela fait quelques années que la gauche a soif de pouvoir, le redécoupage y a aidé mais pas que…il faudra en tenir compte pour les prochaines échéances. Quoiqu’il en soit, notre travail d’élu de terrain continue. Nous félicitons Dominique Bizat et Olivier Desbordes pour leur victoire. Nous remercions les équipes et les élus qui nous ont soutenus.»

René Ortis, secrétaire départemental du FN, candidat sur Cahors 3 :

« Nous n’avons pas d’élus mais on s’implante dans le paysage politique lotois. La machine est en route et il faudra compter avec nous pour les prochaines élections. Le Front National est la seule force d’opposition. La forteresse socialiste commence à se fissurer. »

Récemment Publié

»

Puy-l’Evêque : Exposition de vieux outils de la vigne à la boutique des Vignerons Indépendants

Elle est à découvrir le jeudi 17 août de 11 h à 13 h et de 17 h ...

»

Cahors : Nolapsters en concert au Coin des Halles

Il aura lieu le jeudi 17 août à partir de 20 h. Nolapsters, ex Bad ...

»

Gignac : Un conducteur italien flashé à 192 km/h sur l’A20

Une jeune lotoise a également été contrôlée à la vitesse de 160 ...

»

Rugby : Philippe Benetton entraîne au Brésil

Il a pris les rênes de l’équipe du Pasteur Athlétique Club. Un ...

»

Le Roc : Les abeilles et le miel en fête

La 4ème édition aura lieu le 20 août. Dimanche 20 août, à 14 h, ...

»

Cajarc : Visite nocturne de Co-Mutations & Observation du ciel étoilé

Elle aura lieu le jeudi 17 août. Pour les petits comme pour les ...

»

Les Happycuriennes sur le marché de Cahors

La marque made in Sud-Ouest sera présente samedi prochain. De ...

»

Cahors : Un homme retrouvé mort rue Antoine Blanc

Les faits se sont déroulés le mardi 15 août. Le corps sans vie ...

»

Catus : La baignade pour tous au Lac Vert avec le Tiralo !

Le fauteuil de baignade pour personnes à mobilité réduite est mis ...

Menu Medialot