background img

Nouvel article

1996 Views

Zones Défavorisées : Les élus départementaux apportent leur soutien total aux agriculteurs lotois


Ils s’opposent fermement au recul du projet de zonage pour le Quercy Blanc.

Le président du Département, Serge Rigal, et l’ensemble des conseillers départementaux du Lot « réaffirment l’enjeu majeur que revêt la reconnaissance au niveau européen des contraintes naturelles et spécifiques affectant le Lot,

– en termes d’aménagement du territoire

– en termes de support du tissu d’activités économiques de nos communes rurales

– en termes de préservation de nos paysages et de gestion de nos milieux naturels

Soutenir notre agriculture lotoise, c’est encourager une activité économique essentielle à notre Département, inscrite dans une démarche de qualité, de tradition et d’authenticité du terroir. C’est reconnaître aussi, au-delà de la fonction strictement économique, son rôle social, de maintien de nos paysages ouverts et de valorisation de productions et savoir-faire. Les Conseillers départementaux ne peuvent donc que déplorer un manque de reconnaissance de la part du ministère de l’agriculture des conditions spécifiques de l’exploitation agricole lotoise et des handicaps objectivement présents sur l’ensemble du territoire, dans son projet d’exclure le Quercy Blanc de la carte des futures zones défavorisées.  Si une révision des critères de zonage peut aujourd’hui s’avérer pertinente afin de redéfinir ce que l’on appelle une zone défavorisée, et permettre de redessiner une carte en adéquation avec les compensations légitimes pour les agriculteurs, cette nouvelle carte doit aussi prendre en considération les enjeux inhérents en matière d’aménagement du territoire et du maintien de l’activité en zone rurale.  C’est pourquoi l’ensemble des conseillers départementaux s’oppose fermement au recul du projet de zonage pour le Quercy Blanc, présenté le 20 décembre dernier et soutiennent la contribution technique de la profession agricole d’Occitanie : le gouvernement doit intégrer le critère « paysage – environnement » qui conduira au reclassement des 26 communes du Quercy Blanc. Ainsi, les élus départementaux apportent leur soutien total aux agriculteurs lotois et aux syndicats agricoles dans leur mobilisation, dans l’objectif de  maintenir la reconnaissance des handicaps pour 100 % des communes lotoises et de préserver un budget de l’ICHN ambitieux ainsi que les spécificités du Piémont et de la Zone Sèche. »

article

300x38

Récemment Publié

»

CahorSauzet Basket retrouve le Palais des Sports ce samedi 

Réception ce 28 janvier à 20 h du club du Toulouse CMS.  Après ...

»

Saint-Céré : Retour sur la Rencontre de l’entrepreneuriat organisée par Cauvaldor Expansion 

Elle s’est déroulée au Quart-lieu.  Cauvaldor Expansion a ...

»

Les Bonnes Tables du Lot accueillent 3 chefs danois avec un menu d’exception en clôture 

Bel échange à l’horizon  les 5, 6, et 7 février (réservation ...

»

Cahors : Un concours pour gagner 2 toiles de Laurence-Gabrielle L.

Fin d’exposition en beauté au Forum des Arts Dalbe. Pour ...

»

Lamagdelaine : « Soirée les bronzés font du skitche » le samedi 4 février 

Elle est organisée par l’amicale des joueurs de Cahors Rugby et ...

»

Labastide-Marnhac : Le concours de cavage de ce samedi 28 janvier est annulé 

Les conditions climatiques en sont à l’origine.  « On ne peut ...

»

Coupures d’électricité à Figeac le 19 janvier : Enquête confiée à la Brigade de Recherches

Communiqué du procureur.  Le parquet confirme l’existence d’une ...

»

Bio 46, une asso qui a du chien !

Inclusion animale pour l’association.  La démarche peut ...

»

Cahors-Figeac-Biars : Appel à la grève et à manifester le 31 janvier 

L’intersyndicale espère une mobilisation plus importante que le ...

Menu Medialot