background img

Nouvel article

1706 Views

Zones Défavorisées : Les élus départementaux apportent leur soutien total aux agriculteurs lotois


Ils s’opposent fermement au recul du projet de zonage pour le Quercy Blanc.

Le président du Département, Serge Rigal, et l’ensemble des conseillers départementaux du Lot « réaffirment l’enjeu majeur que revêt la reconnaissance au niveau européen des contraintes naturelles et spécifiques affectant le Lot,

– en termes d’aménagement du territoire

– en termes de support du tissu d’activités économiques de nos communes rurales

– en termes de préservation de nos paysages et de gestion de nos milieux naturels

Soutenir notre agriculture lotoise, c’est encourager une activité économique essentielle à notre Département, inscrite dans une démarche de qualité, de tradition et d’authenticité du terroir. C’est reconnaître aussi, au-delà de la fonction strictement économique, son rôle social, de maintien de nos paysages ouverts et de valorisation de productions et savoir-faire. Les Conseillers départementaux ne peuvent donc que déplorer un manque de reconnaissance de la part du ministère de l’agriculture des conditions spécifiques de l’exploitation agricole lotoise et des handicaps objectivement présents sur l’ensemble du territoire, dans son projet d’exclure le Quercy Blanc de la carte des futures zones défavorisées.  Si une révision des critères de zonage peut aujourd’hui s’avérer pertinente afin de redéfinir ce que l’on appelle une zone défavorisée, et permettre de redessiner une carte en adéquation avec les compensations légitimes pour les agriculteurs, cette nouvelle carte doit aussi prendre en considération les enjeux inhérents en matière d’aménagement du territoire et du maintien de l’activité en zone rurale.  C’est pourquoi l’ensemble des conseillers départementaux s’oppose fermement au recul du projet de zonage pour le Quercy Blanc, présenté le 20 décembre dernier et soutiennent la contribution technique de la profession agricole d’Occitanie : le gouvernement doit intégrer le critère « paysage – environnement » qui conduira au reclassement des 26 communes du Quercy Blanc. Ainsi, les élus départementaux apportent leur soutien total aux agriculteurs lotois et aux syndicats agricoles dans leur mobilisation, dans l’objectif de  maintenir la reconnaissance des handicaps pour 100 % des communes lotoises et de préserver un budget de l’ICHN ambitieux ainsi que les spécificités du Piémont et de la Zone Sèche. »

article

300x38

Récemment Publié

»

Cauvaldor : Franc succès pour la journée portes ouvertes « le bonheur est dans nos fermes ! »

Petits et grands étaient au rendez-vous. Le 18 septembre 2021, ...

»

Lalbenque-Limogne : Concert du Trio Contrastes à Cremps ce vendredi en ouverture de la saison culturelle

Il aura lieu à la salle des fêtes à 19 h. Musique, danse, ...

»

Cahors : Le centre de vaccination va déménager dans la cour de l’hôpital 

Il sera opérationnel le 4 octobre (en attendant le centre est ...

»

Cahors : Journée « Booster mon projet ! », un zoom sur les dispositifs de financement privés et innovants

Elle aura lieu le 30 septembre (les porteurs de projets peuvent ...

»

Figeac : Une semaine d’évasion avec le festival Terre d’Ailleurs

L’événement se déroule du 20 au 25 septembre 2021 sur ...

»

Labastide-Marnhac : A la découverte du patrimoine

Daniel Jarry, le maire, était guide pour l’occasion.  C’est ...

»

Cahors : Clôture du festival de danse Traces Contemporaines

La 13ème édition finit ce dimanche en beauté et avec une ...

»

Souillac : L’abbatiale Sainte-Marie reçoit 500 000 euros dans le cadre de la Mission Bern 

Ce soutien permettra la restauration globale (façades, ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille : Hugo Algay et Cendrine Abrial en piste au championnat de France Cross-Country

Mère et fils roulent ce dimanche après-midi. Ce dimanche 19 ...