background img

Nouvel article

2091 Views

Zones Défavorisées : La promesse de Stéphane Le Foll aux agriculteurs


Le ministre de l’agriculture était en visite dans le Lot le 24 novembre.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Une visite au pas de charge. Le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, n’a pas chômé pour sa visite dans le département le jeudi 24 novembre : la « Quercynoise » à Gramat, les Fermes de Figeac à Lacapelle-Marival, le lycée des territoires Cahors – Le Montat, la légumerie du Grand Cahors et la villa Malbec afin de remettre les insignes d’officier du Mérite agricole à Claude et Lydia Bourguignon, spécialistes des sols et viticulteurs à Laroque-des-Arcs. Il a également vu les représentants de la Chambre d’agriculture, de la FDSEA et des JA pour évoquer notamment les dossiers des zones  Défavorisées et Piémont. Enfin, l’homme d’Etat a basculé dans la sphère privée en rencontrant à la bourse du travail à Cahors (en demi heure chrono) les militants socialistes, PRG et sympathisants de gauche où il leur a déclaré que François Hollande était le candidat idéal pour la gauche fustigeant au passage l’attitude d’Arnaud Montebourg.

300x38

img_4910

> Après leurs entrevues avec Stéphane Le Foll et son directeur de cabinet, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs communiquent : « Face à la remise en cause des zones Défavorisées et de Piémont, FDSEA et Jeunes Agriculteurs du Lot ont mis en œuvre une stratégie efficace, et assumée. Après le temps de la colère et de l’action syndicale, le 14 novembre à Montauban, il était important d’ouvrir le dossier pour travailler assidûment avec le ministre et ses conseillers dès son arrivée dans le Lot. Pour Lionel Fouché, « la manif de Montauban a permis de faire sauter les blocages permettant d’engager un travail constructif ». Premier résultat : la parution d’une nouvelle carte validant 56 communes récupérées aujourd’hui, sur les 111 exclues le 22 septembre. Le ministre s’est engagé à ce que la totalité des communes du Lot retrouvent la reconnaissance de leurs handicaps naturels et spécifiques. Une réunion de travail de deux heures, avec son conseiller Luc Maurer, a permis de dégager des pistes pour que le zonage soit encore étendu rapidement. « Notre détermination est plus que jamais totale, nous ne lâcherons rien jusqu’au reclassement de la dernière commune lotoise » a insisté Alain Lafragette, saluant « l’écoute et l’attitude constructive de la part du ministère ». Et ce dernier d’ajouter : « Nous restons néanmoins très vigilants. » D’autres sujets ont été évoqués avec le ministre au premier rang desquels la situation inadmissible vis-à-vis des retards inédits sur les paiements PAC mais aussi ICHN, dotation Jeunes Agriculteurs, soutien Agriculture Biologique… Des solutions concrètes ont été annoncées pour répondre immédiatement aux problèmes de trésorerie causés par les manquements intolérables de l’Etat. Tout ceci ayant été discuté et validé, ces avancées doivent se transcrire dans les actes au plus tôt. »

article

dsc_9082

> A la fin de son parcours, le ministre a décoré, dans l’écrin lie de vin de la villa Malbec, le couple d’agronomes, Claude et Lydia Bourguignon, des insignes de chevaliers du Mérite agricole. « Ils ont été des précurseurs, ils sont ces soigneurs de terre évoqués tout à l’heure. Il faut protéger le sol mais aussi l’améliorer. C’est votre objectif et le notre » a indiqué Stéphane Le Foll. Lydia Bourguignon l’a remercié : « C’est plus qu’une reconnaissance. Vous êtes le premier ministre à prendre en compte les sols en créant des journées de l’agro-écologie. Nous souhaitons longue vie à votre projet. »

Photo : Pierre Lasvenes

archives-428x60

> Claude et Lydia Bourguignon ont inauguré au lycée du Montat un cycle de 4 conférences enregistrées qui seront disponibles ensuite pour tous : « Du paysan à l’exploitation agricole » ; « La définition du milieu du sol » ; « Le fondement de l’air ».

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : 30 personnes hospitalisées et un décès à déplorer ce 27 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Cité de la Mode à Souillac, Cauvaldor veut passer à autre chose

La décision de mener d’autres recherches pour trouver sur ce site ...

»

Lalbenque : La Région Occitanie pousse pour que la filière truffe se développe

Nadia Pellefigue et Vincent Labarthe ont rencontré les acteurs du ...

»

Lot – Aveyron – Lozère : Une alliance pour promouvoir le tourisme

L’enjeu sera aussi de véhiculer une image plus dynamique et ...

»

Cahors : Grande foire au gras « en direct de la ferme » chez Sudreau

Rendez-vous sous la Halle et à la boutique 91, boulevard Gambetta ...

»

Cahors : Campagnes de vaccination Covid-19 à l’EHPAD résidence d’Olt et à la Résidence autonomie des Pins.

Les premières doses ont été administrées les 20 et 21 ...

»

« Cultive ta science » : Ça décode à plein tube dans les bibliothèques du Lot !

Joli programme. Labos numériques, escape game, ateliers robots, ...

»

Cahors : La distribution alimentaire à destination des jeunes se poursuit aux Docks

Elle a lieu tous les mardis de 12 h 15 à 13 h 45 (période du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...