background img

Nouvel article

778 Views

Une campagne de notoriété Parc Naturel Régional/Géoparc à déguster


Les Causses du Quercy font d’une pierre deux coups !

Deux labels, Parc Naturel Régional et Géoparc, pour un même projet de développement du territoire, les Causses du Quercy font d’une pierre deux coups. « Cela fera deux ans en avril 2019 que l’on a obtenu le label Géoparc et nous fêterons les 20 ans du Parc en octobre prochain. On a trouvé que c’était le bon moment pour lancer une campagne de notoriété d’où le #1pierre2 coups ? sur les réseaux sociaux. Cela nous a permis de revenir aux fondamentaux » a rappelé Catherine Marlas, présidente du Parc, à l’occasion de la présentation des trois visuels de la campagne dont deux seront dévoilés au grand public en février et mai 2019 : 

> Géoparc et Parc naturel régional

Parc naturel régional depuis 1999, les Causses du Quercy sont désormais également un Géoparc mondial UNESCO. Avec ce premier visuel, le territoire fait connaître sa double identité de « Parc et Parc ». Obtenus d’après des critères différents, les deux labels contribuent pourtant à un objectif commun de développement du territoire et de valorisation de ses patrimoines. Avec ce premier visuel, le Parc souhaite mieux faire connaitre son label UNESCO aux habitants.

> Ici, on fait pousser les cailloux ! – février 2019

Dans les Causses du Quercy, la pierre est omniprésente, dans le paysage comme dans le patrimoine. Selon l’adage local, « ici, on fait pousser les cailloux ». Les dolmens, murets, caselles, qui partout fleurissent sur le causse sont là pour en témoigner : la richesse de ce territoire, c’est sa pierre !

> Sous nos pieds, les tropiques ! – mai 2019

Les Causses du Quercy racontent une histoire longue de 200 millions d’années. Ce territoire possède un patrimoine géologique exceptionnel et original. Sous nos pieds, on trouve encore des traces des mondes disparus du Quercy : le Parc a successivement été un lagon, une jungle, puis une savane … Un bestiaire formidable, depuis les dinosaures jusqu’aux cadurcothères*, témoigne de ces âges passés.

*le cadurcothère (littéralement la « bête de Cahors ») est un rhinocéros fossile sans cornes appartement à une famille totalement éteinte depuis 23 millions d’années.

article

Encore un peu de patience !

> Le 15 décembre aura lieu le lancement des GéoDélices, objets culinaires inspirés de la géologie locale, créés par 4 artisans chocolatiers et pâtissiers du territoire

Récemment Publié

»

Gignac : 50 véhicules contrôlés par les gendarmes du Lot

Opération anti-délinquance au niveau du péage. Ce 17 septembre, de ...

»

Cahors : L’éclairage public du Site Patrimonial Remarquable sur le chemin de la transition

Une initiative qui permet de faire également des économies. Entre ...

»

A l’école des traçages avec le Parc !

La formation s’est déroulée à Saint-Martin de Vers. Ce samedi ...

»

Cahors : Animations et sensibilisation autour du vélo ce samedi

Joli programme de 10 h à 18 h 30. La rentrée 2020 est placée ...

»

Saint-Daunès : Conférence sur les églises oubliées du canton de Montcuq

Elle est programmée ce samedi, à 17 h. A l’occasion des ...

»

Figeac : Le Salon des Métiers d’Art, c’est ce week-end !

Riche programme les 18, 19, et 20 septembre. Le Salon des Métiers ...

»

Feu de bâtiment agricole à Saint-Paul-Flaugnac

20 pompiers sont intervenus. Les pompiers du Lot ont reçu ce jeudi ...

»

Cahors : Le centre d’éducation spécialisée pour déficients visuels à Bégoux (avec 60 emplois à la clef), et un soupçon de Voie Verte au conseil municipal

La séance s’est déroulée le 15 septembre. Conseil municipal ...

»

Labastide-Marnhac : Portes ouvertes au château

Elles se dérouleront ce dimanche. Dans le cadre des journées du ...