background img

Nouvel article

1875 Views

Une autre façon de surmonter la maladie avec la CAMI


La fédération ouvre une antenne sur 4 sites lotois.

Le sport pour surmonter le cancer est devenue une évidence. Depuis 2000, la CAMI est la première fédération nationale à développer des programmes d’activités physiques et sportives pour les personnes atteintes du cancer. Les antennes départementales des Ligues contre le cancer préconisent aussi la pratique  d’une activité physique. C’est la raison pour laquelle dans certains départements l’intégration de la CAMI s’est faite grâce à des conventions signées auprès des Ligues contre le cancer, comme par exemple en Aveyron ou en Ile de France.

ambulot-428x60

Dans le Lot, la CAMI ouvre une antenne sur 4 sites : Figeac, Labastide-Murat, Lamagdelaine et Gourdon. A l’origine de ce projet :  Lucia Lefebvre, une femme déterminée qui connaît bien la problématique de cette maladie où il faut étudier chaque personne au cas par cas.  Karatéka de formation, depuis plus de 30 ans elle est titulaire d’un brevet d’Etat d’éducateur sportif activités physiques pour tous, et d’une licence des métiers du sport. Au vu de ses acquis, de son expérience il lui apparaissait évident et comme une finalité d’allier son cursus à celui d’une formation pouvant aider des personnes atteintes d’un cancer. Pour finaliser son projet elle a donc suivi la formation Sport et Cancer pour obtenir le diplôme universitaire à Paris XIII.

article

« Une grande partie de l’apprentissage est consacrée à l’aspect médical et psychologique et l’autre partie à la pédagogie. Ce qui fait que ces cours d’activités physiques sont vraiment sécurisés et adaptés à tous. D’ailleurs avant d’intégrer les cours, un rendez-vous préliminaire est prévu. C’est une sorte de bilan initial pour établir les objectifs, voir les capacités de chacun et suivre le protocole de soin » souligne-t-elle. Les programmes de la CAMI sont recommandés pour tous les patients femmes, hommes, enfants, sans limite d’âge, à tout moment du parcours de soins (traitements et rémission). Tout est soigneusement pris en compte : le type de cancer, la nature des traitements, les altérations physiques, les souffrances exprimées, les contraintes de l’âge, les niveaux d’activités pratiquées et les besoins des patients.  Les effets de ce programme permettent de mieux tolérer les effets secondaires, de lutter contre la fatigue, de gérer la douleur, d’entretenir ou de recouvrer une agilité physique, d’améliorer la qualité de vie, de diminuer le risque de récidive… Pour rendre ses programmes ludiques tout en complétant la prise en charge médicale, la CAMI a intégré le Médiété dans différentes disciplines sportives. Les patients peuvent ainsi pratiquer du karaté, de la danse, de la course à pied, du taï-chi, du yoga, de la marche nordique, de la natation…

300x38

> Pour intégrer le programme, renseignements : CAMI Lot, Lucia Levebvre au 06 75 02 30 32 ou cami.46@sportetcancer.com ou www.sportetcancer.com.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Page Facebook : https://www.facebook.com/cami.sportetcancer/

Récemment Publié

»

Cauvaldor : Succès pour la journée « Jeux et Handicap »

Elle était organisée par la ludothèque Robert ...

»

Gourdon : Initiation à l’éco vannerie au FabLab

3 ateliers sont au programme. Compte tenu du succès rencontré par ...

»

Les pompiers du Lot : Accouchement inopiné à Gramat

Intervention délicate. Les opérateurs du Centre de Traitement de ...

»

Cahors Rugby n’ira pas à Lévézou

La rencontre est reportée. La nouvelle est tombée ce vendredi ...

»

Tennis Club de Cahors : Les jeunes à l’honneur

Les 15/18 ans et les 7/8 ans étaient sur les courts. Pour la ...

»

Cahors : La boucherie Dany et Laurent Flaujac toujours au top

Boeuf primé à déguster, équipe renforcée et un apprenti en lice ...

»

Grand Figeac : Application du couvre feu sur le département de l’Aveyron, des conséquences sur les services communautaires

Le point sur les adaptations. Désormais classé en zone d’alerte ...

»

La laïcité expliquée à Sibelle

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 23 octobre

Les chiffres ne sont pas bons… Dans son bulletin récapitulatif ...