background img

Nouvel article

535 Views

« Trop de chercheurs oublient de trouver »


Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux sociaux. 

Le monde entier nous les envie. Nos politiques ont en effet un sens inégalé de la formule. Ceux d’hier comme d’aujourd’hui. Certes, ce n’est pas tous les jours que l’un d’eux peut rivaliser avec Edgar Faure et sa célèbre et définitive affirmation : « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ».

Cependant, cette semaine, un peu par hasard, nous sommes tombés sur un petit chef d’œuvre : nous l’avons repéré dans le dernier numéro du bulletin de la Société des études du Lot de l’an de grâce 1972. Un contributeur anonyme y relatait les commémorations à Figeac du 150ème anniversaire de « la découverte du secret des hiéroglyphes » par Champollion. Et voyez vous-même par quel morceau de bravoure se conclut l’article, en l’occurrence, une citation du président Pompidou, qui aimait tant le Lot. « A Figeac, sous la présidence du maire, M. le Dr Juskiewenski, un « Comité Champollion » a été chargé de préparer les manifestations qui se sont déroulées du jeudi 26 au dimanche 29 octobre. L’émission d’un timbre à l’effigie de Champollion, avec oblitération spéciale, deux conférences d’un haut niveau, une exposition à la salle des fêtes, ont spécialement marqué ces journées. Le vendredi soir, à la même salle des fêtes, M. Guibert, inspecteur d’Académie du Lot, donna une conférence sur le thème : « Les trois époques figeacoises de la vie de Champollion : son enfance, jusqu’à onze ans, son exil, à la chute de l’Empire, et la période après le retour de l’expédition d’Egypte. » Le samedi, la ville de Figeac recevait les plus hautes autorités et personnalités politiques et culturelles […] Le cortège se rendit, tout d’abord, place de la Raison au pied de l’obélisque érigé en 1865 à la mémoire de Champollion. Là, MM. Guibert et Leclant firent un bref exposé pour expliquer la signification des inscriptions. On se rendit ensuite à la maison natale de Champollion qui, de l’avis de M. le préfet Roche, mérite d’être conservée et restaurée. La visite se poursuivit au collège d’enseignement secondaire qui fut pendant très longtemps le « Lycée Champollion ». Le maire de Figeac présenta la plaque commémorative où est inscrite la mention : « 1790-1832 : Jean-François Champollion. C’est d’ici qu’il partit pour ouvrir à l’Histoire un monde qu’elle ignorait. » Puis, le Dr Juskiewenski donna lecture d’un message particulier à la ville de Figeac adressé par M. Georges Pompidou, Président de la République, et dont voici le texte : « Je me félicite que la ville de Figeac célèbre avec honneur son illustre enfant : Jean-François Champollion, qui a donné au monde la clé d’un des mystères les plus passionnants de l’histoire humaine. On pourrait appliquer à Champollion le mot fameux qui a défini Pascal: « cet effrayant génie ». A 11 ans, son projet de lire un jour les hiéroglyphes était déjà affirmé, à 16 ans il était membre de l’Académie de Grenoble, à 19 ans il occupait une chaire d’histoire à la Faculté de cette ville, à 31 ans, il avait démontré le caractère phonétique des hiéroglyphes ; l’année suivante, en 1822, il faisait présenter à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, la fameuse communication qui fit sa gloire. Un tel résultat ne peut être obtenu que par l’alliance de la rigueur scientifique et de la passion personnelle. L’exemple vaut d’être médité de nos jours où un certain nombre de chercheurs finissent par envisager la recherche comme une sorte de fonction routinière et oublient qu’elle ne trouve son accomplissement et sa récompense que dans la découverte. » 

– Un tout autre sujet. Originaire de la région Occitanie, Adrien Calatayud, 33 ans, est appelé à de nouveaux défis, rapporte le site spécialisé Vitisphere. « Devenu expert de l’export, l’ancien cycliste professionnel va mener le peloton français des vins, spiritueux, bières et cidres pour leur promotion et leur développement sur les marchés étrangers post-covid. Adrien Calatayud est le nouveau chef du service vins, spiritueux, bières et cidres de l’agence de développement export Business France. [Sa] première mission est d’assurer la reprise des grands salons internationaux après la pause imposée par la crise sanitaire. Prévoyant de participer aux salons de fin d’année (dont ProWine Shanghai), Business France table sur une douzaine de pavillons France en 2022 dans des évènements asiatiques, américains, européens… Sans oublier un stand institutionnel sur Wine Paris & Vinexpo Paris. » Nos confrères rappellent ses liens avec Cahors. « Adrien Calatayud va pouvoir s’appuyer sur sa connaissance du monde du vin et des marchés internationaux. Franco-espagnol, il maîtrise six langues grâce à sa carrière de cycliste professionnel en France et à l’international (lui ayant donné l’occasion d’apprendre le japonais, ainsi que le chinois et le russe) et sa reconversion dans le commerce international (avec une reprise d’études). Originaire du Sud-Ouest, sa première expérience professionnelle lui a fait exporter des vins de Cahors, avant de rejoindre le Mexique puis de partir en Chine avec un autre importateur et enfin de s’installer en Russie avec l’ambassade de France à Moscou à l’occasion d’un Volontariat International (VIE). » 

– D’autres petits clins d’œil glanés de ci, de là. Des vers composés par la poétesse cadurcienne Vanessa Labruyère sur les terribles pluies et orages de cette semaine : « Cette nuit, j’ai fait des ravages. Je n’étais pas seule, il y avait mon ami l’orage… » Dans un autre registre, l’étonnant portrait dans Sud-Ouest d’un pêcheur pas comme les autres qui dépollue les cours d’eau avec des aimants, dans le Lot-et-Garonne. Et pour finir, le détail dans Le Monde du Droit des équipes d’avocats et juristes qui ont conseillé les deux parties lors de la récente entrée au capital de Figeac Aéro de Ace Capital Partners. Où l’on saisit que ce genre d’accord ne se négocie ni ne se signe sur un coin de table… 

Récemment Publié

»

Cahors Rugby : Un plateau pour les moins de 6 ans

Sourires et soleil étaient de la partie ce samedi. Ce 16 octobre, un ...

»

Gourdon : Le Secours Populaire du Lot en congrès

La solidarité pour limiter les dégâts de la crise.  Le congrès ...

»

Rocamadour les fait jaser 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Cahors : Succès pour les ateliers sur le réaménagement de la place Chapou

Habitants et professionnels ont pu s’exprimer.  Ce 16 octobre,  ...

»

Cahors-Figeac : 240 personnes ont manifesté ce 16 octobre contre le pass sanitaire

Aucun incident n’a eu lieu. 14ème samedi. 90 personnes à Cahors ...

»

Cahors : Inauguration du Pocom46 et du réaménagement de l’école des métiers du Lot

Elus et personnalités étaient au rendez-vous.  Ce vendredi 15 ...

»

Villesèque : Soirée Flamenco  y vino le 23 octobre au K-où

Ça va être caliente ! Au K-où vous n’auriez rien de prévu le ...

»

Les pompiers du Lot : Remise de médailles à Luzech

Cérémonie en présence des élus. Les pompiers de Luzech, en ...

»

Hommage à Samuel Paty : « La communauté éducative et les parents d’élèves du Lot rappellent tout leur soutien à tous les personnels de l’éducation nationale »

Les syndicats rappellent que « le Lot n’échappe pas à la ...