background img

Nouvel article

2049 Views

« Territoire à Energie Positive pour la croissance verte » : Un plus pour 19 communes du Parc et le Département 


Plusieurs projets vont débuter d’ici la fin de l’année.

ambulot-428x60

« La transition énergétique est un des éléments forts de la charte du Parc » a rappelé Catherine Marlas, présidente du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, le 20 mars dernier à Saint-Cirq-Lapopie, à l’occasion de la signature des conventions « Territoire à Energie Positive pour la croissance verte » (TEP cv) concernant 19 communes du Parc. Labellisé « Territoire à Energie Positive pour la croissance verte » depuis décembre 2015, parmi 500 territoires au niveau national, le Parc a bénéficié de deux enveloppes budgétaires :

– une première enveloppe accordée en juillet 2016 d’un montant de 500 000 euros, profitant à 18 projets communaux ;

– une deuxième enveloppe qui vient tout juste d’être attribuée au Parc, lors d’une cérémonie organisée par le ministère, à Paris, le 27 février 2017.

Cette deuxième subvention d’Etat de 575 000 euros bénéficie à 19 communes du Parc et à un projet au profit du Département du Lot. Elle permet de générer un total de 1,2 millions d’euro de travaux dont 1 million d’euro pour le seul volet énergétique. Les 19 communes du Parc bénéficiaires de TEPcv le sont pour 2 types de projets :

– rénovation de leur éclairage public en maîtrise d’ouvrage propre : Montfaucon, Lalbenque,

– en lien avec la FDEL : Aujols, Belfort-du-Quercy, Berganty, Cremps, Esclauzels, Gréalou, Issepts, Lavergne, Livernon, Reyrevignes, Saint-Cirq-Lapopie, Saint-Géry, Saint-Cernin, Séniergues, Théminetttes, Tour-de-Faure ;

– et développement d’écoquartiers (« ecobarris ») : Mayrinhac-Lentour

Le Conseil départemental du Lot mènera un projet de renaturation du site du Liauzu.

article

Ce nouvel appui financier du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer renforce la démarche de transition énergétique engagée par le Parc. Ces projets participent à l’atteinte des objectifs de la Charte de réduction de 25 % des consommations d’énergie et d’obtention de 50 % de production d’énergie d’origine renouvelable. Avec un total, pour les deux conventions TEPcv, de 37 projets communaux et un projet du Département aidés via le Parc, ce sont environ 4 millions de travaux réalisés sur le territoire du Parc. Ces travaux auront donc des retombées importantes pour l’emploi et l’économie locale, notamment les artisans. « On peut être fier dans notre département rural d’être à la pointe de ce combat écologique » a conclu Jean-Claude Requier, sénateur et président de la FDEL.

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Cauvaldor : Succès pour la journée « Jeux et Handicap »

Elle était organisée par la ludothèque Robert ...

»

Gourdon : Initiation à l’éco vannerie au FabLab

3 ateliers sont au programme. Compte tenu du succès rencontré par ...

»

Les pompiers du Lot : Accouchement inopiné à Gramat

Intervention délicate. Les opérateurs du Centre de Traitement de ...

»

Cahors Rugby n’ira pas à Lévézou

La rencontre est reportée. La nouvelle est tombée ce vendredi ...

»

Tennis Club de Cahors : Les jeunes à l’honneur

Les 15/18 ans et les 7/8 ans étaient sur les courts. Pour la ...

»

Cahors : La boucherie Dany et Laurent Flaujac toujours au top

Boeuf primé à déguster, équipe renforcée et un apprenti en lice ...

»

Grand Figeac : Application du couvre feu sur le département de l’Aveyron, des conséquences sur les services communautaires

Le point sur les adaptations. Désormais classé en zone d’alerte ...

»

La laïcité expliquée à Sibelle

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 23 octobre

Les chiffres ne sont pas bons… Dans son bulletin récapitulatif ...