background img

Nouvel article

983 Views

Sibelle vous souhaite de bonnes vacances 


Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats. 

Trois jours. Cela fait trois jours que ma tigresse domestique est littéralement aplatie voire avachie, de la fin de la matinée à 8 h du soir, juste devant la porte du cabanon du jardin. Une explication très simple : cette étroite zone géographique d’une superficie inférieure à la moitié d’un mètre carré est la seule de nos extérieurs à rester à l’ombre 24 heures sur 24. Sibelle vit alors au ralenti, et c’est un euphémisme. A tel point que je me suis approché plusieurs fois pour vérifier qu’elle respirait bien. Bref, instinctivement, ma protégée féline s’est adaptée à la canicule. Mais la nuit, elle reprend vie. Avec Sacha et Noiraud, ses compagnons du moment, elle chemine dans les ruelles du vieux village, elle pousse même jusqu’aux abords du causse. Bref, elle profite… Je me contente de veiller à ce qu’elle ait toujours un bol d’eau fraîche à disposition… C’est du reste ce qui la gêne le plus en cette période. Il n’y a plus la moindre goutte d’eau croupie, mi-terreuse mi-bitumeuse, au fond d’une flaque, vestige d’une bonne averse, dans tout le quartier. Un nectar dont elle raffole d’ordinaire.

On en apprend tous les jours. A Amboise, le malbec a la cote. Normal, là-bas, on le dénomme le « côt ». Et à l’horizon 2022, avec l’accord de l’INAO, sera créée une appellation communale Amboise dont les rouges seront 100 % malbec. Ou plutôt 100 % « côt ». Professionnels et élus de Touraine et du Lot accompagnent la démarche, jugeant les vignobles complémentaires. Soit. Mais fouillant dans mes archives, je comprends en revanche qu’il n’y a pas lieu d’imaginer un tel rapprochement avec Auxerre, dans l’Yonne. En effet, si le malbec se nomme également « auxerrois », à ne pas confondre avec le cépage « pinot auxerrois » qui donne des vins blancs, cette étymologie est plus fantasque, issue d’une confusion entre Haute-Serre (près de Cahors) et Auxerre. Je fais le malin, mais de toute façon, chez moi, le millésime est foutu. Mon humble pied de chasselas a été grillé par le gel.

Le député Aurélien Pradié continue de se démener pour redonner quelque souffle à son parti (Les Républicains). Figure de proue très médiatique d’un comité de renouvellement composé de jeunes parlementaires, il a organisé un point presse au siège de LR. « On vous accueille dans la salle climatisée du siège. Dans tous les Ehpad il y en a une ! » a-t-il lancé aux journalistes, hilares. Puis le député du Lot a expliqué sa démarche, disant vouloir « sortir la droite de ses zones de confort habituelles ». Grâce à la blague sur les Ehpad, toute la presse a repris l’info. A défaut de ravir les vieux cadres de LR, Monsieur Pradié a une nouvelle fois séduit les médias du microcosme germanopratin. Question : que pensent ses électeurs, dont une partie a voté pour l’homme plus que son étiquette, de cet activisme à sauver son parti du déclin ? Ils préfèrent le croiser, peut-être, quand il sillonne ses terres du Quercy à bord de sa fameuse Méhari ? Avec Sibelle, on dit ça, on dit rien… 

article

A l’heure où je boucle cette dernière chronique avant les congés, j’ignore si les Bleues ont pu venir à bout de leurs homologues américaines et se qualifier pour le dernier carré du mondial féminin de football. Notez bien la nuance : je n’ai pas écrit « mondial de football féminin ». Il paraît que c’est sexiste. Je comprends certes le propos. Les règles sont les mêmes, il n’y aurait donc pas lieu d’établir, même involontairement, une différenciation. Pourtant, quitte à ce que Sibelle fronce ses sourcils, je persiste et signe. C’est le même sport, les mêmes règles, mais le spectacle est différent. Il ne s’agit pas de dire que c’est mieux ou moins bien, c’est différent. Ce qui est sexiste, c’est d’ironiser comme Bernard Pivot, d’ordinaire si pertinent sur Twitter, en affirmant : « Sur le terrain, la seule vraie différence, c’est que les joueuses, après avoir marqué un but, n’enlèvent jamais leur maillot pour manifester leur joie. »  Sur ce, rendez-vous en septembre ! 

Récemment Publié

»

Huguette Tiegna s’engage aux côtés des secrétaires de mairie 

La députée a engagé une démarche auprès des ministres de la ...

»

L’école de rugby de Luzech à l’honneur au tournoi Olivier Taule

Les Rouge et Blanc ont conservé le bouclier.  Samedi 14 mai 2022, ...

»

Figeac : Première édition de Fi’Jazz ce week-end 

Le festival a lieu du 27 au 29 mai 2022. Durant trois jours, Figeac ...

»

SYDED du Lot accueille les structures d’emploi et d’insertion 

L’objectif est de préparer la journée de recrutement du 14 ...

»

Elections législatives 2022 : Christophe Proença annonce le tempo des jours à venir pour sa campagne, en commençant par la venue de Carole Delga 

La présidente de la Région sera dans le Lot pendant deux ...

»

Cahors : Mobilisation au collège Gambetta contre les non remplacements de professeurs et d’AESH

Parents, professeurs, et syndicats étaient mobilisés ce 24 ...

»

Saint-Céré : Cauvaldor organise une visite pour (re)découvrir l’église des Récollets

Elle est programmée le 4 juin, à 15 h. Après plusieurs années ...

»

Le Petit Futé Lot 2022 fait le plein de nouveautés !

Le guide vient de sortir.  Relooké ! Le Petit Futé Lot 2022 a ...

»

Cahors soutient Cahors Lot XIII en finale 

Banderole sur l’hôtel de ville.  La Ville de Cahors est fière ...

Menu Medialot