Nouvel article

341 Views

Sibelle et la devise de Monsieur Alphonse 


Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats. 

C’est donc à Honfleur que le président Macron a décidé de se reposer quelques jours. Certains s’offusquent, d’autres ironisent (se souvenant notamment des propos du chef de l’Etat sur la notion de pénibilité au travail). Ayant eu l’occasion de visiter cette charmante petite cité immortalisée par tant de peintres, je dois convenir qu’il y a pire cadre pour souffler. Quant à mon insolente protégée féline, elle note que c’est à Honfleur que le journaliste et humoriste Alphonse Allais (1854-1905) a vu le jour. On lui doit des formules aussi géniales que : « Il faut demander plus à l’impôt et moins aux contribuables » et surtout celle-ci, dont Sibelle a fait sa devise : « Ne remets pas à demain ce que tu peux faire après-demain. » 

Ce n’est pas pour évoquer le charme de la Normandie ni même du Quercy que ce vendredi 9 novembre, de nombreux boxeurs de haut-niveau en découdront sur le ring du palais des sports de Cahors. Parmi les différents combats au programme, un championnat de France des super-plumes. Ancien journaliste sportif, j’ai eu le plaisir il y a une vingtaine d’années déjà de couvrir un championnat du monde et un championnat d’Europe. De quoi comprendre pourquoi ce sport est surnommé le « noble art ». A Sibelle, qui me confie sa perplexité, j’explique qu’il est aussi important de savoir placer ses coups que d’esquiver ceux de son adversaire. « Comme en politique, alors ? » m’interroge ma tigresse. Elle comprend vite.

article

Le prix du litre de diesel a dépassé un cap symbolique : il s’affiche désormais à plus d’un euro cinquante dans la plupart des stations lotoises. Sibelle qui déteste voyager en auto (elle sait que la plupart du temps, c’est pour une visite chez le véto) ne comprend pas mon agacement comme celui de millions de mes compatriotes. « Très bien, je peux te prêter mon vélo pour que tu ailles toi même acheter tes croquettes » lui ai-je proposé. Elle a fait semblant de ne pas entendre. Elle a une notion de la fiscalité écolo qui me fait penser à celle de certains bobos parisiens.

Je vous réserve la meilleure de la semaine pour conclure cette chronique : voilà que Sibelle songe très sérieusement à présenter sa candidature à l’Académie française. Je lui demande si elle est influencée par Fabrice Luchini qui a indiqué il y a peu se résoudre à répondre aux sollicitations de certains membres du prestigieux cénacle ? Réponse tout en nuances de ma petite protégée : « Non. Je souhaite tout simplement devenir immortelle. Que ferais-tu sans moi ? » Les chats ont parfois les griffes acérées, mais toujours du style… Je ne sais si c’est une déclaration de candidature, mais une déclaration d’amour, ça oui !

 

Récemment Publié

»

Cahors Rugby pas loin de l’emporter à Mazamet

Regrets pour les Ciel et Blanc. Les hommes du nouveau duo ...

»

Mobilisation lotoise pour sauver l’enseignement de l’Occitan

Un bus est organisé pour aller manifester à Toulouse. Pour ...

»

Cahors : Soirée années 90 au Coin des Halles le 23 février

DJ Lionel sera aux platines. Que la fête recommence au Coin des ...

»

Cahors Rugby et Christian Gajan, c’est fini

L’intérim est assuré par Christophe Jarosz et Manu ...

»

Rugby : Gourdon XV veut retrouver du plaisir

Les Rouge et Blanc reçoivent Arpajon. «Arpajon fait partie des ...

»

Thégra : Succès pour le débat cantonal

Une seconde soirée est annoncée à Bio. Des élus, en coopération ...

»

Rugby : GSF – Lacapelle-Marival, le Grand Figeac en fête

Ce dimanche, c’est jour de derby ! « Ce sera une belle fête ...

»

Sibelle et les cahiers de Gigouzac 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Salon de l’agriculture 2019 : Un stand « Oh My Lot ! »

La manifestation se déroulera du 23 février au 3 mars. Ce 15 ...

Menu Medialot